Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est historiquement lié aux émissions radio consacrées au cinéma par Charles De Clercq sur RCF. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

logo article ou rubrique
Yimou Zhang (2014)
Coming Home (Gui lai )
Sortie le 10 décembre 2014
Article mis en ligne le 19 novembre 2014
dernière modification le 8 août 2019

par Charles De Clercq

JPEGSynopsis : Lu Yanshi, prisonnier politique, est libéré à la fin de la Révolution Culturelle. Lorsqu’il rentre chez lui, il découvre que sa femme souffre d’amnésie. Elle ne le reconnait pas et chaque jour, elle attend le retour de son mari, sans comprendre qu’il est à ses cotés.

Acteurs : Gong Li, Guo Tao, Chen Daoming, Yan Ni, Jia-yi Zhang, Liu Peiqi, Ding Jiali.

J’ai apprécié ce film, même si je n’y ai pas découvert le mélodrame annoncé mais plutôt un double travail de mémoire, tout d’abord, collective, de la révolution culturelle et de ses abus, ensuite, celle individuelle, personnelle de l’héroïne, qui a perdu la mémoire de l’homme qu’elle aimait.

Il s’agit tout d’abord de l’adaptation d’un épisode de l’œuvre romanesque de Geling Yan : The Criminal Lu Yanshi, celui consacré à l’évasion du mari, tentative avortée, et sa réhabilitation après la Révolution culturelle. Il choisira comme interprète principale Gon Li, son ancienne compagne et égérie du cinéma contestataire chinois. Face à elle, ce sera Chen Daoming que Yimou Zhang choisi notamment parce qu’il aurait un visage d’intellectuel et qu’il parle un peu le français.

Coming Home n’est pas une grande fresque mais plutôt un huis-clos même si les scènes de danse de la fille élargissent le champ de l’action.

Certains ont considéré le film comme beaucoup trop mélodramatique, comportant nombre de clichés, caricatural, notamment dans les scènes où l’épouse ne reconnait pas son mari. Je n’ai pas eu ce sentiment et j’ai trouvé ce long métrage attachant, en particulier par la relation de cette impossible rencontre de l’être aimé, si proche et pourtant si lointain ! J’ai également été touché par l’évolution du personnage de la fille. Exclue d’une grande représentation de danse à cause de l’évasion ratée de son père, elle fera tout un itinéraire pour retrouver une autre mémoire, celle de son père qu’elle pourra redécouvrir avec un autre regard.

Si Coming Home n’est pas un grand film de Yimou Zhang (qui avait surpris - jusqu’à en être contesté - par sa mise en scène de la cérémonie de clôture des jeux olympiques de Pékin) il ne démérite cependant pas. A défaut de vous fier à mon avis, peut-être trop sentimentalisme, demandez l’avis d’amis ou connaissances qui auront été le voir...

http://www.youtube.com/embed/pqW4AkalNwE
COMING HOME (2014) - Bande annonce #1 VOSTFR HD - YouTube


Au hasard...

0 | 10 | 20 | 30

Brimstone
le 30 décembre 2016
The Loft
le 1er octobre 2014
The House that Jack Built
le 29 septembre 2018
All Roads Lead To Rome
le 29 mai 2016
Knight of Cups
le 22 août 2015
The Love Witch
le 4 septembre 2017
Star Wars : The Last Jedi
le 10 décembre 2017
Bridget Jones’s Baby (Bridget Jones Baby)
le 10 septembre 2016
Dalida
le 25 novembre 2016
Façades
le 30 novembre 2017
Espace rédacteurs RSS

2014-2019 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.2