Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma sur RCF

CINECURE pas un blog mais le complément sur le web des émissions radio du même nom produites par Charles De Clercq pour la radio RCF en Belgique. Celui-ci est sensible aux émotions dont il se nourrit et aime analyser les rapport entre films et romans lorsque ceux-ci sont adaptés au cinéma.

Mes notes
Article mis en ligne le 1er septembre 2014

par Charles De Clercq
Imprimer logo imprimer
  Sommaire  

Voici quelques indications sur la façon de coter sur ce site. Entre chacune des cotes reprises ci-dessous, il y a les pondérations via les unités, en plus ou en moins... !
En préalable, il faut constater qu’il n’y a aucun 10 sur IMDB (même si des votants donnent 10, bien sûr). Bien souvent, on peut déceler une courbe, soit vers le haut, soit vers le bas, soit moyenne qui donne des indications globales sur la perception du film (d’autant plus probante que l’échantillon est plus grand).

 En chiffres

  • de 0 à 9 : un véritable nanar. Le film tellement hyper mauvais que j’adore et pour lequel j’accepte de jouer le jeu. 0, c’est le top du top parmi les nanars.
  • de 10 à 19 : J’ai détesté, le film était vraiment nul.
  • de 20 à 29 : je n’ai pas aimé. Pourquoi me suis-je laissé entrainer et par qui ?
  • de 30 à 39 : Sans détester, j’ai perdu mon temps.
  • de 40 à 49 : les idées étaient peut-être bonnes mais le film n’a pas tenu ses promesses, ne tient pas vraiment la route.
  • de 50 à 59 : Le film est peut-être bon mais je ne suis pas vraiment entré dedans. Ou je n’ai pas compris où le réalisateur voulait en venir. Ou je ne suis pas arrivé à prendre la vague pour surfer. Ce n’est ni bon ni mauvais. C’est peut-être moi. Parfois le film devra être revu pour lui donner une deuxième chance.
  • de 60 à 69 : Un film intéressant, je ne me suis pas ennuyé. J’ai ri ou j’ai été ému. L’histoire est bien rendue et/ou est intéressante. Des pistes auraient peut-être gagné à être mieux exploitées.
  • de 70 à 74 : J’aime. Contrat rempli. Un bon film. Le thème est intéressant, bien développé, m’a interpellé.
  • de 75 à 79 : J’ai beaucoup aimé. Une découverte qui m’a surpris dans le bon sens.
  • de 80 à 84 : J’adore. J’ai découvert un bijou qui m’a fort ému et/ou obligé à penser, à réfléchir.
  • de 85 à 89 : Idem, mais avec des qualités supplémentaires. Un petit je ne sais quoi qui entraîne vers le haut.
  • de 90 à 94 : Les films qui m’ont touché. La réalisation, les images, les acteurs, l’histoire concourent à un ensemble harmonieux, interpellant, beau, splendide, etc.
  • de 95 à 97 : le top du top. Je jubile aussi. Les films qui m’ont marqués, obligés à réfléchir, scotchés au fauteuil, bien construits (la technique peut jouer aussi).
  • de 98 à 100 : Le coup de et au cœur. Attribué à un film qui me fait chavirer, entrer en résonance avec ma sensibilité, mon histoire personnelle, mes tropismes,... C’est le film qui me dit « je t’aime », qui me laisse sans voix ou avec des tressaillements dans la poitrine. Un film auquel je dis aussi « je t’aime ». Mais s’agissant d’amour, comme celui-ci est aveugle... pour un film cela peut parfois être gênant !

 En symboles...

Plus classiquement, il y a une cotation du moins bon à l’excellent, de triangles à étoiles, dans cet ordre :

0. ▽▽▽▽
1. ▽▽▽
2. ▽▽
3. ▽
4. ✩
5. ★
6. ★★
7. ★★★
8. ★★★★
9. ★★★★(*)
10. ★★★★★



pucePlan du site puceEspace rédacteurs puce

RSS

2014-2017 © CINECURE - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.43