Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est historiquement lié aux émissions radio consacrées au cinéma par Charles De Clercq sur RCF. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

logo article ou rubrique
Mark Osborne (2015)
The Little Prince (Le petit prince)
Sortie le 29 juillet 2015
Article mis en ligne le 28 juin 2015
dernière modification le 8 août 2019

par Charles De Clercq

Synopsis :
1. C’est l’histoire d’une histoire. C’est l’histoire d’une petite fille, intrépide et curieuse, qui vit dans un monde d’adultes. C’est l’histoire d’un aviateur, excentrique et facétieux, qui n’a jamais vraiment grandi. C’est l’histoire du Petit Prince qui va les réunir dans une aventure extraordinaire.
2. Pour réussir son entrée à la prestigieuse Académie Werth, la Petite Fille et sa maman (Florence Foresti) emménagent dans une nouvelle maison. Les vacances studieuses de la Petite Fille (sérieuse et adulte avant l’âge), rythmées par l’emploi du temps rigoureux établi par sa maman, vont être perturbées par l’Aviateur (André Dussollier), un voisin aussi excentrique que généreux. Avec lui, elle va découvrir un monde extraordinaire où tout est possible. Un monde dans lequel l’Aviateur a autrefois croisé un mystérieux Petit Prince.
C’est alors que l’aventure de la Petite Fille dans l’univers du Petit Prince commence. C’est aussi là que la Petite Fille redécouvre son enfance au travers des rencontres du Petit Prince avec le Renard (Vincent Cassel), la Rose (Marion Cotillard), le Serpent (Guillaume Gallienne), le Vaniteux (Laurent Lafitte), le Businessman (Vincent Lindon).
Elle comprendra qu’on ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux.


Je craignais le pire : adapter un des récits les plus connus et mythiques que « LE » Petit prince [1] me semblait risqué au possible. Qu’en serait-il de cette nouvelle adaptation ? Autant dire d’emblée que je ne suis pas déçu. Nous avions un texte et des illustrations connues. Nous découvrons la parole et deux différentes techniques d’animation : en images de synthèse pour représenter le temps actuel, celle, image par image, à l’aide de figurines et décors en papier, pour les récits du vieil aviateur.

En réalité, ce ne sont pas « les aventures du petit prince » qui nous sont racontées, mais la rencontre d’une fillette (dont la maman est hyper psycho-rigide !) avec un très vieil aviateur, dont la tête est remplie de rêves, notamment celui de faire encore voler un très vieil avion. Un aviateur qui écrit et dessine l’histoire d’un petit prince, textes et dessins que la petite fille va découvrir et rêver à son tour. Cela ne sera pas de tout repos et gageons que les conflits avec la maman seront nombreux.

J’ai découvert le film en version française, avec les voix d’acteurs bien connus hormis la petite fille (Clara Poincaré, cf. ci-dessus pour les autres).
Celles-ci se mettent au service du récit et, sauf pour les adultes fans des voix « originales » [2], cette version sera à privilégier pour les visions familiales.

Un petit bémol qui m’empêche de donner une cote d’excellence : le petit prince n’apparaît pas clairement comme étant au centre du récit. C’est peut-être le prix à payer pour découvrir son histoire à nouveau frais.



Au hasard...

0 | 10 | 20 | 30

Jamais contente
le 7 décembre 2016
The Shape of Water (La forme de l’eau)
le 17 janvier 2018
Le passé devant nous
le 7 décembre 2016
Central Intelligence (Agents presque secrets)
le 12 août 2016
HHhH : The Man with the Iron Heart
le 17 septembre 2017
La fille inconnue
le 23 août 2016
Tueurs
le 18 novembre 2017
Marguerite
le 29 août 2015
A Street Cat Named Bob
le 4 décembre 2016
Les enfants du Hasard
le 9 mars 2017
Espace rédacteurs RSS

2014-2019 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.7