Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est historiquement lié aux émissions radio consacrées au cinéma par Charles De Clercq sur RCF. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

logo article ou rubrique
Dax Shepard
CHIPs
Sortie le 22 mars 2017
Article mis en ligne le 21 mars 2017
dernière modification le 6 août 2019

par Charles De Clercq

Synopsis : Le quotidien du brun ténébreux Francis « Ponch » Poncherello et du blond jovial Jon Baker, deux motards de la police de la route californienne. (ci-contre, le réalisateur et acteur principal).

Acteurs : Michael Peña, Dax Shepard, Jessica McNamee, Adam Brody, Ryan Hansen.

Je ne vais pas écrire cinq mille signes pour faire part de ma déception face à cette variation sur des flics ripoux. Oh bien sûr, il m’est arrivé de rire (pas de sourire !), bêtement lors de certaines vannes graveleuses... mais tout cela pas plus que certains jeux de mots ne font un bon film. Il y a de l’action, des armes à feu... beaucoup même... et si Jon tire comme un pied (lui qui a un genou en compote et un humérus en titane). On est loin des aventures des mêmes héros dans la série des années 80. Ceux-ci ne tiraient jamais et étaient des as de la moto et c’était une série autoroutière et étaient souvent en mode « BA » ! Nombre de ces éléments sont totalement occultés pour produire un film d’action, au premier degré où même Vincent D’Onofrio dans le rôle de l’antagoniste Vic Brown ne rehausse pas le film de sa présence face à Michael Peña et Dax Shepard très caricaturaux, bien loin de leurs modèles. Il se pourrait que cela passe aux côtés de ceux qui n’ont pas connu la série TV. Ceux qui en furent fans risquent, comme moi, d’être très déçus en y voyant jusqu’à une variante de Police Academy à certains moments. Comparé à ce remake de la série, 21 Jump Street est un film d’auteur !

Mon avis rejoindrait donc celui émis par Erik Estrada (Poncherello dans la série) pour qui le film est de la « pure merde » selon un tweet qu’il a posté sur Tweeter (source). Il est probable cependant que cette réaction d’Erik Estrada ou cette critique aura un effet sur les fréquentations en salle.

Bande-annonce :



Au hasard...

0 | 10 | 20 | 30

La taularde
le 1er septembre 2016
Paper Towns (La face cachée de Margo)
le 12 juillet 2015
Spartacus & Cassandra
le 15 octobre 2015
Hampstead
le 26 août 2017
Sous le même toit
le 11 avril 2017
Souvenir
le 11 décembre 2016
Steve Jobs
le 24 janvier 2016
Krotkaya (Une femme douce)
le 16 juillet 2017
Les deux amis
le 16 octobre 2015
Birdman
le 14 janvier 2015
Espace rédacteurs RSS

2014-2019 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.7