Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est historiquement lié aux émissions radio consacrées au cinéma par Charles De Clercq sur RCF. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

logo article ou rubrique
Alejandro Amenábar
Regression
Sortie le 28 octobre 2015
Article mis en ligne le 11 octobre 2015
dernière modification le 7 août 2019

par Charles De Clercq

Synopsis : Minnesota, 1990. L’inspecteur Bruce Kenner enquête sur un crime révoltant dont la jeune Angela accuse son père, John Gray. Lorsque John avoue sa culpabilité de façon tout à fait inattendue et sans garder le moindre souvenir des faits, le docteur Raines, un célèbre psychologue, est appelé à la rescousse. Il va devoir aider John à retrouver la mémoire, mais ce qu’ils vont découvrir cache un terrifiant mystère qui concerne le pays tout entier...

Acteurs : Ethan Hawke, Emma Watson, David Thewlis, David Dencik, Dale Dickey.

Toute l’histoire du film est induite dès l’exergue du film. Le thème, à savoir les cultes satanistes, est évoqué dès le début. Nous nous doutons que l’histoire ne sera pas du tout celle que nous croyons. Derrière la raison et les images proposées il y a vraiment quelque chose qui nous surprendra à la fois durant l’évolution de l’intrigue et, plus encore, lorsque la dernière image à l’écran sera accompagnée d’un texte qui fait pendant à celui d’ouverture. Mais entre les deux, il est bien difficile d’en dire plus sans spoiler et déconstruire le scénario qui est à certains moments (très) hallucinant !

Ethan Hawke et Emma Watson incarnent bien leurs rôles respectifs : l’un est policier, l’autre une jeune fille qui dénonce son père et l’accuse de viol et de rites sataniques. Mais le père est-il le (seul) coupable ? Qui donc tire les ficelles ? Sont-ce ces familles de gens simples, probablement paumés ? S’agit-il d’un « sodomite » qui fera porter son comportement à un proche ? Et tous ces chats ? Que viennent-ils faire dans l’histoire ? Quel sort leur sera réservé ? Et, il y a aussi des bébés que l’on sacrifie, des hommes en cagoule qui ne sont pas ce(ux) que l’on croit ! Et il y a des gens au comportement bizarre ! Est-ce que l’un ou l’autre policier ne serait pas dans le coup ? Bien plus, le prêtre qui a accueilli la jeune fille, est-il celui que l’on croit ?

A de nombreuses reprises, le réalisateur nous fera douter de l’intégrité des uns et des autres, de leur santé mentale parfois ! Les images qu’il nous offre sont flippantes, tout autant que le regard qu’il nous propose sur les uns et les autres et sur la santé mentale. Est-ce qu’un baiser entre une adolescente et une adulte ne devra pas conduire à repartir du point de départ, à construire un récit à partir d’une page blanche ? Je suis énigmatique, tout comme l’est ce film - intéressant - de Alejandro Amenábar. Ce n’est pas son meilleur mais il renouvelle le genre en nous invitant à un autre regard sur celui-ci. Seule différence, le réalisateur peut nous proposer la clé de l’énigme à la fin, ce que je ne puis faire.



Au hasard...

0 | 10 | 20 | 30

Belle comme la femme d’un autre
le 1er septembre 2014
El Clan
le 9 mars 2016
Justice League
le 10 novembre 2017
Une famille à louer
le 20 juin 2015
Juste la fin du monde
le 3 septembre 2016
Equals
le 30 juillet 2016
M
le 4 novembre 2017
Chamboultout
le 1er mars 2019
Hail, Caesar
le 3 février 2016
Parasite (Gisaengchung)
le 7 septembre 2019
Espace rédacteurs RSS

2014-2019 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.20