Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est un site appartenant à Charles Declercq et est consacré à ses critiques cinéma, interviews sur la radio RCF Bruxelles (celle-ci n’est aucunement responsable du site ou de ses contenus et aucun lien contractuel ne les relie). Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques et en devient le principal rédacteur depuis 2022.

Tim Burton (2014)
Big Eyes
Sortie le 18 mars 2015
Article mis en ligne le 1er mars 2015

par Charles De Clercq

Synopsis : Biopic de l’artiste contemporaine Margaret Keane. Dans l’Amérique des années 50, une artiste femme a peu de chance de percer, c’est pourquoi Walter réussit à convaincre Margaret de lui accorder la paternité de son oeuvre, lui permettant d’acquérir une renommée internationale. Mais Margaret finit par regretter son choix et reprendre ses droits.

Acteurs : Amy Adams, Krysten Ritter, Christoph Waltz, Jason Schwartzman, Terence Stamp, Danny Huston, Andrew Airlie.

Tim Burton nous propose ici son deuxième biopic, après Ed Wood. "Ne me faites pas les yeux doux, faites-moi de grands yeux", pourrait dire le réalisateur. En effet, cet univers n’est pas neuf chez lui : voyez les deux illustrations ci-dessous (Beetlejuice, 1988 et Frankenweenie, 2012) quasiment distantes d’un quart de siècle !

Big Eyes s’inspire donc d’une histoire vraie ; je l’ai découverte en même temps que le film (tout comme les œuvres picturales concernées). J’aime beaucoup Burton et les univers de ses films. Ce dernier m’a donc plu avec toutefois certaines réserves qui m’empêchent de le mettre sur un piédestal. C’est que Big Eyes oscille entre deux eaux, ou plutôt deux yeux : deux regards, deux approches de cette usurpation qu’il est bien difficile de mettre ensemble. C’est en particulier le changement de rythme à partir du dernier tiers qui me pose question.

A l’actif du film, une belle reconstitution de la fin des années 50, début des années 60. Celle-ci, associée à la palette de couleurs rend bien compte de ces années (au moins dans la façon dont je les fantasme) : il m’est arrivé de penser à la série Mad Men mais également à Wes Anderson pour le choix des couleurs.

En revanche, ce qui m’a moins emballé, c’est notamment la dernière partie du film, lors du procès à Hawaï.
C’est un peu too much ! Alors que l’on connaît la personnalité de l’ex-mari, Tim Burton donne l’impression d’en rajouter pour que l’on comprenne bien (ou bien pour laisser le "gosse" jouer en lui ! ) mais c’est inutile, le spectateur a compris depuis longtemps !
Et le tableau final - ...finalement attendu ! - était à lui seul suffisant.
Il fallait et il suffisait de...

Un ami cinéphile réagissait sur ce point : "D’après ce que j’ai lu c’est assez fidèle à la réalité (il refuse de peindre, dit qu’il à mal au coude, etc.), même le numéro où il joue l’avocat lui-même est apparemment fidèle (sometimes true is stranger than fiction) et j’ai trouvé ça très drôle et la salle a beaucoup rit (alors que le reste du film est plutôt dramatique), j’ai trouvé cette rupture de ton sympa."

Je ne partage pas cet avis. En effet, la rupture de ton, l’aspect comique (qui part d’une bonne intention probablement : décrédibiliser M. Keane et son insupportable faconde) vient se poser en porte-à-faux par rapport aux enjeux du film : non seulement l’usurpation de l’identité et des oeuvres de l’artiste, mais aussi la subordination de la femme par rapport à l’homme ainsi que l’ambiguïté de cette relation. Sans celle-ci il est probable qu’il n’y aurait jamais eu de notoriété ni d’oeuvres à montrer pour la postérité ! D’une certaine façon, le réalisateur "ouvre les yeux" des spectateurs sur cette réalité-là et j’aurais aimé qu’il garde ce fil conducteur plutôt que de le déforcer grâce à l’humour.

Ceci écrit, Burton nous offre un film largement au dessus du lot des productions américaines, film qui mérite donc plus qu’un "coup d’oeil" !

BIG EYES - Bande Annonce Officielle VOST - Tim Burton (2015)
Découvrez BIG EYES, le dernier film de Tim Burton avec Amy Adams et Christoph Waltz ! Au cinéma le 18 mars 2015.
Page FB du Film ➨ https://www.facebook.com/BigEyes.lefilm
L’histoire vraie du peintre Walter Keane et de sa femme Margaret, qui sont devenus célèbres dans les années 50 et 60, grâce à une série de portraits d’enfants affublés de gros yeux.
Un film de Tim Burton, avec Amy Adams, Christoph Waltz, et Krysten Ritter.
Date de sortie au cinéma : 18 MARS 2015
BIG EYES
Bande Annonce Officielle VOST.
STUDIOCANAL France


Au hasard...

Dheepan
le 17 août 2015
Turist (Force majeure)
le 14 décembre 2014
The Glass Castle (Le château de verre)
le 22 septembre 2017
Seto Surya (White Sun)
le 20 janvier 2018
Moonlight
le 20 janvier 2017
L’amour est une fête
le 5 septembre 2018
Equals
le 30 juillet 2016
Verdens verste menneske (Julie en 12 chapitres)
le 11 octobre 2021
Le septième fils (Seventh Soon)
le 6 février 2015
The Hitman’s Bodyguard
le 25 août 2017
Jumbo
le 28 juin 2020
Un sac de billes
le 24 décembre 2016
Violet
le 15 octobre 2014
King Richard (La méthode Williams)
le 22 janvier 2022
Gli Indiffenreti
le 11 août 2021
The Voices
le 11 mars 2015
Masaan
le 30 août 2015
Lucky
le 19 janvier 2020
Zurich
le 2 mai 2015
The Lobster
le 30 septembre 2015
Mentions légales Espace privé RSS

2014-2024 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 5.1.4