Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est un site appartenant à Charles Declercq et est consacré à ses critiques cinéma, interviews sur la radio RCF Bruxelles (celle-ci n’est aucunement) responsable du site ou de ses contenus et aucun lien contractuel ne les relie. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques et en devient le principal rédacteur depuis 2022.

David Leitch
The “Fall Guy” : le divertissement qui tombe à pic
Sortie le 24 avril 2024
Article mis en ligne le 24 avril 2024

par Delphine Freyssinet

Synopsis : Colt Seavers est un cascadeur à qui tout réussit : il est la doublure d’un acteur star, Tom Ryder, il est aimé et respecté de ses collègues et il a des projets très romantiques avec sa petite amie, Jody Moreno, assistante réalisatrice sur son film.
Sauf que, patatras. Un accident de cascade le laisse sur le carreau. Le dos en miettes, son ego broyé lui fait repousser ses proches dont Jody et les plateaux de tournage deviennent un lointain souvenir.
Un jour, Gail, la productrice qui l’a fait démarrer lui propose de rejouer la doublure de Tom Ryder, qui a disparu mystérieusement, sur le film à gros budget “Metalstorm” , le premier réalisé par Jody. Colt Seavers va alors devoir retrouver Tom Ryder, déjouer un complot, assurer les cascades et reconquérir Jody.

Casting : Ryan Gosling (Colt Seavers), Emily Blunt (Jody), Aaron Taylor-Johnson (Tom Ryder), Winston Duke (Dan Tucker), Hannah Waddingham (Gail), Stephanie Hsu (Alma)

Points particuliers :

  • Adaptation de la série télévisée “L’homme qui tombe à pic” (The fall guy) diffusée dans les années 80
  • Ryan Gosling reprend le rôle de Lee Majors
  • David Leitch, le réalisateur de “Bullet Train” avec Brad Pitt, est lui-même cascadeur et coordinateur de cascades

Colt Seavers est cool. Colt Seavers est un bogoss et il le sait, même s’il se la joue décontracté à la Steve MacQueen. Colt Seavers a la vie rêvée : il est casse-cou professionnel, cascadeur donc, il peut être enflammé, explosé, jeté dans le vide, sa mèche blonde décolorée revient parfaitement en place, son meilleur ami est le coordinateur des cascades, et il n’y a aucun nuage dans sa relation amoureuse avec Jody, assistante à la mise en scène rencontrée sur le tournage.
Sauf que quand la cascade rate, Colt Seavers a une façon radicale de soigner ses graves blessures : il écarte tout le monde, même Jody, et se réfugie dans la boisson. Jusqu’à ce que Gail le supplie de reprendre du service en lui assurant que Jody le réclame pour son premier film.
Comment résister à deux femmes importantes dans sa vie ?

Après avoir incarné Ken dans “Barbie”, Ryan Gosling explore de nouveau le rôle de l’homme, apparemment solide et fort, qui cache un petit coeur sensible et qui pleure sur “All too well” de Taylor Swift.
Et ça lui vaut plutôt bien.
Tout comme ce rôle de réalisatrice badass va comme un gant - en l’occurrence ici, un chapeau de soleil - à Emily Blunt.

L’alchimie glamour et tonique entre les deux fonctionne parfaitement, rendant sexy un objet aussi moche qu’un mégaphone, et ils ont la distance idéale pour s’amuser de leurs rôles et de la situation.

Avec eux, un dialogue qui pourrait sembler mièvre apparaît résolument savoureux :
“Pro est mon 2eme prénom.
Je croyais que c’était “Danger” ?

David Leitch trouve le bon dosage entre film d’action et comédie romantique auxquels il glisse sans cesse des références dans les dialogues - sans oublier les clins d’oeil à la série télévisée “The fall guy” - sans oublier de rendre un bel hommage au monde des cascadeurs d’où il vient.

Bizarrement, pour un film d’action, “The Fall Guy” patine parfois et accumule quelques longueurs, mais cela n’entame en rien le plaisir d’assister à ce qui est un excellent divertissement tout public sans être racoleur pour autant.

Une remarque : vous n’entendrez plus jamais le prénom “Jean-Claude” de la même manière.

Un conseil : restez jusqu’au bout du générique de fin.



Mentions légales Espace privé RSS

2014-2024 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 5.1.4