Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est un site appartenant à Charles Declercq et est consacré à ses critiques cinéma, interviews sur la radio RCF Bruxelles (celle-ci n’est aucunement responsable du site ou de ses contenus et aucun lien contractuel ne les relie). Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques et en devient le principal rédacteur depuis 2022.

Stéphane Ben Lahcene
Karaoké
Sortie du film le 20 mars 2024
Article mis en ligne le 25 mars 2024

par Julien Brnl

Genre : Comédie

Durée : 89’

Acteurs : Michèle Laroque, Claudia Tagbo, David Mora, Sébastien Chassagne...

Synopsis :
Après une soirée pleine d’excès, Bénédicte, célèbre chanteuse d’opéra, voit sa carrière s’écrouler. Fatou, passionnée de karaoké, est la seule à lui tendre la main. Elle a une idée derrière la tête : convaincre Bénédicte de participer au grand concours national de karaoké. La parfaite maîtrise vocale de l’une et la ténacité de l’autre pourraient bien faire des étincelles et les amener très loin.

La critique express de Julien

Michèle Laroque ne se cantonnerait-elle pas à un seul rôle dans ses derniers films ? C’est en tout cas la question qu’on est à même de se poser quant à sa carrière d’actrice. En effet, après ceux qu’elle campait dans ses réalisations "Brillantissime" (2018), "Chacun Chez Soi" (2021) et "Alors on Danse" (2022), ou encore dans "Joyeuse Retraite 2" (Fabrice Bracq, 2022), l’humoriste campe ici pour la énième fois le rôle d’une bourgeoise dont la vie va se retrouver bousculée du jour au lendemain, ici dans la peau d’une célèbre cantatrice mezzo-soprano, célibataire et sans enfant, pour qui la scène est "chez soi", laquelle vit à l’hôtel. Sauf que sa carrière s’écroulera après avoir publiquement dénigré son directeur (joué par l’allemand Jochen Hägele, lequel prête sa voix au doublage francophone de l’acteur Daniel Brühl), à la suite d’une soirée un peu trop arrosée. Heureusement, Fatou (Claudia Tagbo), l’une des femmes de ménage de l’hôtel dans lequel elle réside, lui tendra les bras, et l’hébergera dans sa maison, avec sa famille. Fan de karaoké, cette dernière aura alors la folle idée de les inscrire au championnat de France de karaoké, en espérant ainsi s’envoler pour "La Mecque" du karaoké, c’est-à-dire au Japon, où se disputera la finale mondiale. Une proposition forcée qui ne sera pas d’avis de la chanteuse d’opéra, laquelle, après qu’on lui ait "montrer la porte", pourrait cependant bien "repasser par la fenêtre"...

Pour son deuxième film dans lequel il dirige Michelle Laroque après "Premier de la classe", tandis qu’il avait également coscénarisé ses deux dernières réalisations, Stéphane Ben Lahcene tend ici le micro à un improbable duo formé par deux mondes opposés, à savoir celui privilégié et populaire, avec la bourgeoise des beaux quartiers d’un côté, et la banlieusarde de l’autre. Le choc des cultures, donc, et des références musicales divergentes, avec l’une chantant du Chopin, et l’autre du Jul ou du Jean-Jacques Goldman. Les deux femmes vont dès lors devoir apprendre à s’apprivoiser, à se connaître, avec tout le respect qu’elles éprouvent l’une pour l’autre, avant - bien évidemment - se lier d’une amitié (où l’on se vouvoie, avec pudeur), autour du lien de la musique qui les unit.

Entre la spontanéité, la générosité, les fausses notes et les cerisiers - adorés - du Japon de Fatou, et l’autre planète sur laquelle vit déconnectée du "monde réel" Bénédicte, "Karaoké" nous offre une comédie pleine de bons sentiments, où ça chante forcément beaucoup (le spectateur pourra y mettre du cœur en lisant les paroles sur l’écran de cinéma tel un karaoké), tout en étant aussi prévisible que téléphonée. Et même en souhaitant éviter la caricature des deux univers qu’il confronte, Stéphane Ben Lahcene en fait de trop. Ainsi, en souhaitant plonger le personnage de Laroque dans un environnement de classe moyenne qui n’est pas le sien, le cinéaste surligne des différences pas forcément utiles, s’obligeant à montrer "ce que c’est" que de vivre dans un monde où l’on ne vit pas de l’art. De plus, s’il existe bien un championnat de France du karaoké, on doute que sa finale ait lieu dans un restaurant chinois façon wok à volonté. Sans doute là un élément de comédie ; mais en vain.

Malgré la naïveté de l’ensemble, on ne parvient cependant pas à en vouloir à ce film, lequel est porté par deux actrices en parfaite harmonie, lesquelles nous veulent du bien. Toutefois, c’est une autre paire de manches pour nos oreilles, lesquelles chantent véritablement ! "Karaoké" dégage alors suffisamment de sympathie, de bienveillance et de bonnes ondes pour se laisser regarder, tandis qu’une insoupçonnable touche d’émotion s’invite même sur scène sur le titre "J’ai un problème" (1973) de Sylvie Vartan et Johnny Hallyday, chanté par les deux compères, lors d’un final en c(h)œur..



Au hasard...

Eaux Profondes (Deep Water)
le 21 mars 2022
Annabelle : la Maison du Mal
le 19 juillet 2019
Phantom Thread
le 26 avril 2018
UTØYA, 22 JUILLET
le 15 décembre 2018
Promising Young Woman
le 25 juin 2021
Captain Marvel
le 15 mars 2019
J’ai Perdu mon Corps
le 12 mai 2020
Baghdad Messi
le 12 juin 2023
Les Blagues de Toto 2 : Classe Verte
le 4 août 2023
Laissez bronzer les cadavres
le 16 janvier 2018
Drôle de Père
le 28 novembre 2017
La Planète des Singes : le Nouveau Royaume
le 15 mai 2024
Visions
le 11 septembre 2023
The Suicide Squad
le 29 juillet 2021
Zaï Zaï Zaï Zaï
le 26 février 2022
All Of Us Strangers (Sans Jamais Nous Connaître)
le 21 février 2024
Les Siffleurs / La Gomera / The Whistlers
le 27 janvier 2020
Vermines
le 31 décembre 2023
The Miracle Club
le 28 novembre 2023
Mon Légionnaire
le 16 novembre 2021
Mentions légales Espace privé RSS

2014-2024 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 5.1.4