Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma sur RCF

CINECURE est le complément sur le web des émissions radio du même nom produites par Charles De Clercq pour RCF.

Les critiques de Julien Brnl
Very Bad Dads 2 / Daddy’s Home 2
Réalisateur : Sean Anders
Article mis en ligne le 30 novembre 2017
dernière modification le 5 août 2018

par Julien Brnl
logo imprimer

« Very Bad Dads 2 » brille par son manque d’inspiration, nous gâtant, de plus, d’un happy-end niais, d’un kitsch pas possible. - 7/20

➡ Vu au cinéma Acinapolis Jambes - Sortie du film le 22 novembre 2017

Signe(s) particulier(s) :

  • tout comme le premier film, le budget de production est estimé à 69 millions de dollars ;
  • tous les acteurs principaux ont rempilé pour cette suite, ainsi que le réalisateur, Sean Anders.
  • Résumé : Dusty et Brad unissent leurs forces pour donner le meilleur Noël possible aux enfants. Mais un jour, leurs propres pères débarquent, soit un gros macho et un hyper-émotif. Les vacances se transforment dès lors en un véritable chaos.

La critique

Voilà deux ans qu’on a laissé Brad (Will Farell) et Dusty (Mark Wahlberg) depuis leurs chamailleries... Souvenez-vous, Dusty, l’ex-mari de l’épouse actuelle de Brad, faisait son grand retour dans la maison familiale, souhaitant r(e)jouer son rôle de père, alors que le Brad s’était extrêmement familiarisé avec les enfants de Dusty... D’une jalousie naissante, les deux hommes se livrèrent alors une guéguerre, pour savoir lequel des deux était le « meilleur papa »... Depuis réconciliés (vite dit), ils décident aujourd’hui, pour faire plaisir à leurs enfants respectifs, de partir en vacances entre familles (recomposées). Petit problème : le père de Dusty (Mel Gibson), ainsi que celui de Brad (John Lithgow), totalement opposés, s’invitent dans le voyage...

Après le succès du premier film, il n’est surprenant de retrouver ce duo (peu inspiré du braillard et du gros dur) dans leur nouvelle aventure, cette fois-ci à la montagne, mais avec leurs pères en plus.

Si on retrouve toujours le même esprit potache de situation que celui du premier film (celui de Noël en plus), cette suite encaisse les péripéties qui tiennent plus du ringard que de l’humour, et prêtent ainsi davantage à souffler, qu’à rigoler. On s’exclamera d’ailleurs de quelques blagues au caractère misogyne ou consanguin, ainsi que de la normalisation du port d’armes, qui plus est ici par des enfants, apprenant à tirer...

Et si les personnages de Will Farell et Mark Wahlberg semblent finalement ne pas avoir beaucoup évolués, c’est Mel Gibson qui tire son épingle du jeu, en grand-père macho, qui pisse plus loin que tout le monde.



Au hasard...

0 | 10 | 20 | 30

The Big Sick
le 16 octobre 2017
Borg/McEnroe
le 23 novembre 2017
Horse Soldiers / 12 Strong - Belgium
le 26 avril 2018
Avant que Nous Disparaissions (Sanpo suru shinryakusha)
le 21 juin 2018
Wonder Wheel
le 25 avril 2018
Logan Lucky
le 4 décembre 2017
Le Grand Jeu / Molly’s Game
le 20 janvier 2018
Weldi (Mon Cher Enfant)
le 10 novembre 2018
The Equalizer 2
le 20 août 2018
First Man : le Premier Homme sur la Lune
le 31 octobre 2018
RSS

2014-2018 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.25