Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est historiquement lié aux émissions radio consacrées au cinéma par Charles De Clercq sur RCF. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

logo article ou rubrique
Pascal Thomas (2014)
Valentin Valentin
Sortie le 14 janvier 2015
Article mis en ligne le 9 janvier 2015
dernière modification le 8 août 2019

par Charles De Clercq

Synopsis : Dans ce « fenêtres sur cour » qui se déroule dans un petit immeuble parisien, tout un monde hétéroclite gravite, s’aime, s’observe sans toujours se voir. C’est là que vit Valentin, jeune homme mélancolique, charmant, partagé entre sa maîtresse au tempérament insatiable, les trois jeunes filles du cinquième étage qui tournent autour de lui, une gardienne démonstrative et une belle chinoise dont la présence dans la maison d’en-face l’intrigue et le fait rêver. A quoi pense-t-il ? Que dissimule-t-il ? Que cherche-t-il ? Valentin invite tous ses voisins à sa pendaison de crémaillère, sans se douter qu’il déclenche ainsi une spirale de violences...

Acteurs : Marilou Berry, Vincent Rottiers, Arielle Dombasle, Marie Gillain, Geraldine Chaplin, Agathe Bonitzer, Victoria Lafaurie.

A première vue, ce film avait tout pour lui. A lire le synopsis on s’attend à une très bonne expérience de cinéma. Lorsque le mot fin apparaît (et probablement bien avant) les sentiments sont très mitigés. J’ai eu l’impression d’avoir vu un film « foutraque ». Le point de départ est très bon : Valentin est mort sous un pont. Une voix off nous a informé. Le film va alors revenir en arrière dans la vie de Valentin. Toute la question semble donc être : mais qui a donc pu tuer Valentin (et pourquoi). Valentin est un garçon que toutes les filles et femmes trouvent beau, super beau et adorable. Il est joué par VIncent Rottiers !

Bon, admettons. Je ne suis pas spécialiste... mais que toute la gent féminine ou quasi... craque, j’ai eu l’impression que c’était peut-être un peu forcé.

Nous voici donc à la découverte, à la rencontre de Valentin, de ses conquêtes, de celles qui le conquièrent, des voisins, des connaissances, d’un mari jaloux, d’un pédophile qui photographie les jeunes filles, d’une bizarre jeune asiatique qui semble sous la coupe d’une autre qui l’exploite, d’une voisine alcoolique (Géraldine Chaplin)ou un voisin énigmatique, toujours à sa fenêtre qui ne se mêle pas (mais quand même un peu) des affaires des autres.

C’est que Vincent est donc à la croisée des regards, des fantasmes et qu’il est fameusement velléitaire ! Ainsi si un mari jaloux lui casse la figure il a bien des difficultés à se débarrasser de l’épouse amoureuse et nymphomane et note ami Valentin de céder au premier baiser ou au premier chemisier ouvert.

Découvrir cet univers qui gravite autour de notre jeune et beau héros (dont le héraut a annoncé la mort dès le début) est passionnant au début mais retombe ensuite comme un soufflé qui n’a pas bien pris. Il y a aussi l’immeuble qui pourrait être un personnage à part entière et la mère jouée par Arielle Dombasle (mais probablement trop caricaturale).

C’est tout à la fin que nous découvrirons comment Valentin est mort mais à ce moment-là, c’est un peu tard, on aura peut-être décroché !

Je n’ai pas lu le roman de Ruth Rendell, intitulé La maison du lys tigré qui laisse supposé que ce « lys tigré » est important : c’est le nom de la jeune et énigmatique asiatique du film. Mais dans celui-ci, ce personnage n’est pas véritablement développé.

Alors on s’amusera probablement un peu avec cette comédie policière... mais l’on restera probablement avec une impression de trop peu, peut-être d’inachevé. Trop comédie et pas assez policière (ou l’inverse ?).

http://www.youtube.com/embed/qm7b5bB4Xb0
VALENTIN VALENTIN Bande-annonce - YouTube


Au hasard...

0 | 10 | 20 | 30

A Rainy Day in New York (Un jour de pluie à New York)
le 15 septembre 2019
Shut In (Oppression)
le 22 novembre 2016
Final Score
le 21 septembre 2018
Le potager de mon grand-père
le 10 septembre 2016
Les crevettes pailletées
le 31 mars 2019
White Bird in a Blizzard
le 13 octobre 2014
Bande de filles
le 1er octobre 2014
Théo et Hugo dans le même bateau
le 8 juin 2016
Vicky
le 5 juillet 2016
Neruda
le 23 novembre 2016
Espace rédacteurs RSS

2014-2019 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.7