Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma sur RCF

CINECURE pas un blog mais le complément sur le web des émissions radio du même nom produites par Charles De Clercq pour la radio RCF en Belgique. Celui-ci est sensible aux émotions dont il se nourrit et aime analyser les rapport entre films et romans lorsque ceux-ci sont adaptés au cinéma.

Warner Home Video
VINYL (saison 1)
est disponible en Blu-ray™ et DVD à partir du 14 septembre 2016
Article mis en ligne le 10 septembre 2016

par Charles De Clercq
Imprimer logo imprimer

Notre avis. La série : 83/100. L’image : 8/10. Le son : 9/10.

 Présentation Warner :

Lorsque le réalisateur légendaire Martin Scorsese, le vétéran de la télévision Terence Winter (The Sopranos) et le dieu du rock Mick Jagger décident de se réunir, vous savez qu’un événement exceptionnel est sur le point de se produire. Vinyl est le fruit de cette collaboration. Cette nouvelle série branchée proposée par HBO nous transporte dans les années ’70, où nous observons l’éclosion du paysage musical américain à travers les yeux du producteur Richie Finestra (un rôle brillant pour Bobby Cannavale, connu pour sa participation à Boardwalk Empire). Richie tente de reconstruire son empire, mais ce n’est pas si simple dans un monde débordant de tentations…

Aux côtés de Cannavale, on retrouve également Olivia Wilde, Juno Temple et James Jagger (le fils de l’autre).

La première saison de Vinyl, une distraction visuelle incontournable pour les passionnés de musique, est disponible en Blu-ray™ et DVD à partir du 14 septembre.

 Synopsis :

Par le producteur qui a remporté l’Oscar® Martin Scorsese*, Mick Jagger et Terence Winter, VINYL explore le monde de la musique des années 70 où se mêlent drogue et sexe, et offre une plongée étourdissante dans l’industrie de la musique aux États-Unis à l’aube du punk, du disco et du hip-hop. L’histoire est vue à travers les yeux de Richie Finestra (Bobby Cannavale, qui a remporté un Emmy Award© pour Boardwalk Empire), un producteur de disques new-yorkais qui tente de faire renaître de ses cendres son label de musique et de reprendre le contrôle de sa vie personnelle au bord de l’implosion.


 Notre avis :

Nous ne connaissions pas cette série, mais sachant qu’elle s’augurait de noms prestigieux à l’écriture, pas moins que Martin Scorsese et Mick Jagger, nous avions envie de la tester et surtout de la présenter aux auditeurs de RCF. Nous songions aussi à ceux et celles qui veulent (aussi) autre chose que des séries policières, scientifiques et médicales et qui sont aussi peut-être nostalgiques des années 70 ou qui se demandent ce que leurs parents avaient dans la tête et dans les oreilles il y a plus de quarante ans.

Nous n’avons visionné que les premiers épisodes et nous avons beaucoup apprécié une série avec beaucoup de rythme, très bien écrite, avec une excellente mise en scène et surtout magnifiquement interprétée. A tel point que nous sommes surpris que cette première saison soit la seule et unique, car elle ne sera pas finalement renouvelée. C’est dommage, car cette création autour de l’effervescence du rock de New York durant les seventies était prometteuse. C’est que l’on nous propose une série hallucinante, quasiment sous acide où se côtoient le sexe, la drogue, le surtout le rock’n roll. La reconstitution est quasi parfaite sur le plan des décors et aussi de l’évocation musicale : punk, disco, glam, blues, hard rock, jazz, soul...

Le pilote est un film à lui seul (normal quand on sait qui est à l’écriture) et il dure 113 minutes. L’indication au dos de la jaquette « 10 épisodes de 53 minutes » est approximative. Outre le pilote plus long parce que de double durée, certains épisodes durent 54 minutes, d’autres 49... Mais on ne va pas se plaindre d’avoir un peu plus à voir et surtout à entendre. C’est ce dernier élément qui est d’importance. Vu la qualité musicale, pour bénéficier de la bande-son, vous serez peut-être en dispute avec vos voisins si vous vous laissez aller à mettre « à fond les basses » et de façon générale à profiter pleinement du son DTS-HD Master Audio si vous regardez la série en version originale. Là, on ne peut que vous conseiller celle-ci. Nous avons que beaucoup de francophones préfèrent les séries doublées, mais ici, c’est un effort à faire pour entrer pleinement dans l’ambiance du film, sa musique, ses accents... Et comme il n’y a qu’une saison, profitez-en.

Pour les autres annonces Warner (que nous n’avons pas testées) c’est ici.


 Bonus :

* Making Vinyl and Recreating the 70’s (21 mins) : A behind-the-scenes piece that focuses on recreating the feel and look so distinct to New York in the 70’s. Including discussions on the culture, music and vibe of the time period itself with Martin Scorsese, Mick Jagger and Terence Winter. Will include interviews and set tours with department heads (costume designer, production designer, music supervisor, actors etc.) and a behind the scene focus on some of the most elaborate shoots of the 1st season.
* Cast Roundtable (2 mins) : Join Vinyl stars, Bobby Cannavale, Olivia Wilde, Ray Romano, Juno Temple and James Jagger in this candid roundtable moderated by Executive Producer/Writer, Terence Winter. Shot the day after the series wrapped production on Season One, the cast shares personal and funny behind-the-scenes experiences about recreating the rock n’ roll era of the 1970’s.

 Diaporama

 Bande-annonce :


flèche Sur le web : Lien vers la fiche IMDB


pucePlan du site puceEspace rédacteurs puce

RSS

2014-2017 © CINECURE - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.2