Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est un site appartenant à Charles Declercq et est consacré à ses critiques cinéma, interviews. Si celui-ci produit des émissions consacrées au cinéma sur la radio RCF Bruxelles, celle-ci n’est aucune responsable du site ou de ses contenus et aucun lin contractuel ne les relie. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

Ruben Fleischer
Uncharted
Sortie du film le 16 février 2022
Article mis en ligne le 23 février 2022

par Julien Brnl

Genre : Action, aventure

Durée : 116’

Acteurs : Tom Holland, Mark Wahlberg, Sophia Taylor Ali, Antonio Banderas, Tati Gabrielle...

Synopsis :
Adapté d’une des séries de jeux vidéo les plus célèbres et reconnues, Uncharted raconte l’histoire du jeune et intrépide Nathan Drake et de son partenaire à l’humour vif et piquant, Victor « Sully » Sullivan, lors de leur première chasse aux trésors. Dans cette épopée d’action et d’aventure à travers le globe, les deux personnages partent à la recherche périlleuse du « plus grand trésor du monde », tout en suivant des indices qui pourraient mener au frère de Nathan disparu depuis longtemps.

La critique de Julien

Connaissez-vous le point commun entre les réalisateurs David O. Russell, Seth Gordon, Joe Carnahan, Shawn Levy, Dan Trachtenberg ou encore Travis Knight ? Ils ont tous été pressentis pour réaliser l’adaptation cinématographique de la série de jeux vidéo « Uncharted », développés par Naughty Dog, et édités par Sony Interactive Entertainment ! Tandis que le projet traînait dans les tiroirs de Sony Pictures depuis plus de dix ans, c’est finalement Ruben Fleischer (« Gangster Squad », « Venom », « Bienvenue à Zombieland » et sa suite) qui a été choisi pour l’adapter. Alors que Mark Wahlberg avait été confirmé dans le rôle principal de Nathan Drake en novembre 2010, c’est le jeune et bankable Tom Holland qui lui prête ses traits, soit celui d’un chasseur de trésor et descendant du célèbre explorateur anglais Sir Francis Drake, voyageant alors à travers le monde afin de résoudre différents énigmes historiques, et accompagné ici par son mentor et meilleur ami, Victor Sullivan, joué par... Mark Wahlberg, qui n’a donc pas quitté le navire. D’ailleurs, il sera ici question d’un trésor lié à l’expédition de Magellan, que Nathan tentera alors de retrouver avec l’aide de Sullivan, lui qui devrait par la même occasion le mener à son frère disparu, lequel a justement laissé des indices à Nathan. Sauf qu’un milliardaire corrompu (Antonio Banderas) sera également sur le coup.

Prenez un peu de « Tomb Raider », mâtinez-le de « Benjamin Gates », saupoudrez le tout de « Indiana Jones », et vous obtiendrez « Uncharted » ! À moins qu’on ait oublié « Dora l’Exploratrice » ? Film d’aventures à l’ancienne, « Uncharted » emmène alors ses personnages (et nous avec) dans de nombreux endroits à travers le monde, comme à New York, Barcelone ou encore dans l’Océan Pacifique, mais pour un résultat qu’il enchaîne les clichés du genre. Bourré d’incohérences et d’invraisemblances, l’action du film - très hachée - voit alors ses personnages être confrontés à un antagoniste totalement transparent, ainsi qu’à une série d’énigmes au travers desquelles le danger ne se fait jamais vraiment ressentir. Quant aux acteurs, ils se révèlent très lisses, en commençant par le juvénile Tom Holland, paré pour une nouvelle franchise, et Mark Wahlberg, mono-expressif, qui joue bien plus ici avec ses muscles qu’avec un jeu d’acteur. À la façon d’un buddy movie, parsemé de quelques petites blagues rigolotes, ces derniers font alors ce qu’ils peuvent pour mettre un peu de piment au sein d’une intrigue qui manque d’aspérités, de véritables palpitations dignes alors du trésor convoité. Sans oublier évidemment la présence de demoiselles, dont l’une (Sophia Ali) qui fera battre les cœurs, tout en tentant de mettre des bâtons dans les roues des deux hommes, tandis que l’autre (Tati Gabrielle) est une mercenaire qui donne l’impression de ne pas savoir pourquoi elle l’est. Mais outre les deux compères principaux, force est de constater que le reste du casting joue le simple rôle de pion.

« Uncharted » divertit alors par moments, et rappelle tout de même ces films d’aventures qui nous ont tant fait rêver, et cela notamment ici grâce à des scènes d’action bien chorégraphiées, ou bénéficiant (trop) numériquement de leur confortable budget de production, mais malheureusement jamais d’inventivité, elles qui défient par contre les lois de la gravité. Le film de Ruben Fleischer, qui manque pour l’occasion cruellement de personnalité, n’offre ainsi jamais l’étincelle qu’on est venu y chercher, lui qui ne fait qu’explorer tout ce qui a déjà été vu auparavant, tout en empruntant sans doute - ici et là - des scènes, des plans des jeux vidéo en question, auxquels nous n’avons heureusement pas joués. On dit cela, car on doute fortement que les fans en question trouveront ici leur compte, face à ce blockbuster formaté, et dénué d’intérêts.



Espace privé RSS

2014-2023 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.5.75