Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est un site appartenant à Charles Declercq et est consacré à ses critiques cinéma, interviews. Si celui-ci produit des émissions consacrées au cinéma sur la radio RCF Bruxelles, celle-ci n’est aucune responsable du site ou de ses contenus et aucun lin contractuel ne les relie. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

Mélissa Drigeard
Tout nous sourit
Date de sortie : 20/10/2021
Article mis en ligne le 17 octobre 2021

par Charles De Clercq

Synopsis : Tout sourit à Audrey et Jérôme, du moins en apparence. Le temps d’un week-end, ils partent chacun de leur côté avec leurs amants respectifs. Sauf qu’ils ont la même idée : aller dans leur maison de campagne… Quand ils se retrouvent nez à nez, c’est l’explosion. Une comédie familiale… ou presque !

Acteurs : Elsa Zylberstein, Stéphane De Groodt, Guy Marchand, Anne Benoît, Karidja Touré, Emilie Caen

Mélissa Drigeard est connue pour son premier film Jamais le premier soir (2014) mais aussi comme réalisatrice de la troisième saison de Hard (2015). Tout nous sourit à été projeté au Festival international du film de comédie de l’Alpe d’Huez 2020 où il a obtenu trois distinctions importantes :

  • le Prix spécial du jury
  • le Prix d’interprétation féminine pour Elsa Zylberstein
  • le Prix d’interprétation masculine pour Stéphane de Groodt

Est-ce que cela nous a conduit à attendre trop du film, reporté à de multiples reprises à cause de la pandémie ? Est-ce parce qu’il ressorti au genre « comédie française » qui nous a régulièrement déçu ? Toujours est-il que le film ne nous a pas souri, ne nous a pas fait sourire. Dommage, on aurait bien voulu aimer, ne serait-ce que pour notre compatriote Stéphane de Groodt ! Le Prix spécial du Jury est-il un gage de qualité quand on sait que le Grand Prix a été décerné à Divorce Club... qui cartonne à 5,1 sur IMDB ? On peut s’interroger puisque Tout nous sourit, n’est pas encore à 5 (mais, il y a très peu de votes !).

C’est donc décevant pour nous ; mais cela ne veut pas dire que c’est mauvais. Simplement qu’il s’agit d’une énième comédie « boulevardière » qui ne révolutionne pas le genre, sinon à pousser les curseurs à fond dans la démesure des situations dans un quasi huis-clos puisqu’une fois dans la maison de campagne, on ne la quittera pratiquement plus si ce n’est pour une promenade à l’extérieur. Le problème pour nous résidait dans le manque de finesse de certaines des scènes. Bien sûr les acteurs sont professionnels et font le job. A dire vrai, ce qui nous a le plus séduit dans le casting, ce sont les rôles des jeunes enfants : Grégoire Didelot (David Pottier), Baptiste Clavely (Etienne Pottier) et leurs potes Adil Dehbi (Karim), Rio Vega (Bastien) qui sortent leur épingle du jeu dans un film un peu too much et qui frise un peu le « n’importe quoi ».

Si, comme nous, ce genre de film n’est pas trop votre trip, vous pouvez bien sûr attendre une sortie en télévision (il remplit bien les cases nécessaires pour cela !).
Et comme vous savez que nous ne voulons pas vous enfermer dans une critique négative, nous vous invitons à en lire une autre, bien plus positive, par Olivier Bachelard sur le site Abus de Ciné.



Espace privé RSS

2014-2022 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.5.51