Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma sur RCF

CINECURE est le complément sur le web des émissions radio du même nom produites par Charles De Clercq pour RCF.

Les critiques de Julien Brnl
Tout nous sépare
Réalisateur : Thierry Klifa
Article mis en ligne le 22 novembre 2017
dernière modification le 5 août 2018

par Julien Brnl
logo imprimer

➡ Vu au cinéma Acinapolis Jambes - Sortie du film le 08 novembre 2017

Signe(s) particulier(s) :

  • premiers pas au cinéma pour le rappeur Nekfeu ;
  • troisième fois que l’actrice française Catherine Deneuve tourne pour le réalisateur Thierry Klifa, dans un rôle, qui plus est, pensé pour elle par le réalisateur.

Résumé : Une maison bourgeoise au milieu de nulle part. Une cité à Sète. Une mère et sa fille. Deux amis d’enfance. Une disparition. Un chantage. La confrontation de deux mondes.

La critique Cinéma

Au rayon des polars français désincarnés, « Tout Nous Sépare » y fait une entrée fracassante. Et par la même occasion, le cinéma français prouve qu’un bon casting n’est pas synonyme de bon film, et (dorénavant) encore moins d’un bon jeu...
Pour cette troisième collaboration entre la grande Catherine Deneuve et le réalisateur Thierry Klifa, il est question d’une histoire de meurtre involontaire, et d’une rançon pour le prix de son silence.

Difficile pour nous de croire en ce récit dramatique sur fond de lutte des classes, où la mise en scène est à la hauteur de celle d’un téléfilm. Mais en plus d’être non crédible, le scénario est porté par des acteurs qui semblent ne pas croire en leur personnage, ou en font de trop. Ainsi, Catherine Deneuve y est mécanique, Nicolas Duchauvelle dans la caricature de l’impulsivité, et Diane Kruger dans un rôle effroyablement théâtral. Seul le rappeur Nekfeu s’en sort, bien qu’il ait, comme on dit, la tête de l’emploi. Décidément, après Sadek dans « Tour de France » (de Rachid Djaïdani) sorti l’an passé, l’engouement pour les rappeurs au cinéma est en train de s’accroître, quand on sait que ces derniers s’attaquent aussi à la réalisation, tels que Orelsan avec « Comment c’est Loin » (2015), ou Grand Corps Malade avec « Patients » (2017).

Hélas, « Tout Nous Sépare » est un film inhabité qui laisse de marbre, mais dans le côté négatif du terme, tant le tout est pris trop au sérieux autour de cette intrigue, grandiloquente, qui manque d’un grand souci d’authenticité, et d’intensité. - 7/20

Diaporama

 <br width='500' height='680' />  <br width='500' height='680' />  <br width='500' height='343' />  <br width='500' height='282' />  <br width='500' height='282' />  <br width='500' height='319' />  <br width='500' height='320' />  <br width='500' height='309' />  <br width='500' height='348' />  <br width='500' height='294' />  <br width='500' height='316' />  <br width='500' height='284' />  <br width='500' height='312' />  <br width='500' height='307' />  <br width='500' height='282' />  <br width='500' height='311' />  <br width='500' height='333' />  <br width='500' height='331' />  <br width='500' height='315' />  <br width='500' height='290' />  <br width='500' height='280' />

Copyright Mars Films

Bande-annonce :

Lien vers la critique de Cinécure



Au hasard...

0 | 10 | 20 | 30

Un Nouveau Jour Sur Terre / Earth : One Amazing Day
le 23 avril 2018
Lukas
le 31 août 2018
Prendre le Large
le 11 décembre 2017
Désobéissance / Disobedience
le 24 juin 2018
Every Day
le 22 avril 2018
Happy End
le 7 novembre 2017
Ocean’s 8
le 21 juin 2018
Ma fille
le 21 septembre 2018
Plaire, Aimer et Courir Vite
le 9 juillet 2018
Au Poste !
le 16 juillet 2018
RSS

2014-2018 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.25