Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est historiquement lié aux émissions radio consacrées au cinéma par Charles De Clercq sur RCF. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

logo article ou rubrique
Susanna Fogel
The Spy Who Dumped Me (L’espion qui m’a larguée)
Sortie le 8 août 2018
Article mis en ligne le 27 juillet 2018
dernière modification le 15 août 2018

par Charles De Clercq

Synopsis : Quand Audrey découvre que son ex-petit copain si insignifiant est en fait un espion international poursuivi par toute une bande de tueurs, et qu’elle et sa copine Morgan se retrouvent avec deux cadavres chez elles, c’est la panique... Elles s’enfuient, en emportant une clé USB extrêmement convoitée...

Acteurs : Mila Kunis, Kate McKinnon, Justin Theroux, Gillian Anderson, Ólafur Darri Ólafsson, Kev Adams.

Nous ne serons pas aussi catégorique qu’un confrère qui résumait le film à la sortie de la projection par ces mots : « Un film de femmes pour des femmes » !

La réalisatrice Susanna Fogel a dirigé quelques épisodes de séries télévisées et un long métrage de fiction, Life Partners (Amies malgré lui) sorti directement en VOD. L’amitié féminine était au cœur de cette histoire qui mettait en scène Paige, hétérosexuelle, et Sasha, homosexuelle. Celles-ci faisaient un pacte : la première ne pourra se marier que quand la seconde bénéficiera des mêmes droits. Mais un jeune docteur charmant allait hélas changer la donne entre les deux amies...

Dans ce premier vrai long métrage, la réalisatrice met à nouveau en scène deux femmes, liées par une forte amitié. Elles se soutiennent dans les bons moments et dans les épreuves. C’est ainsi que celles-ci vont se mettre à détruire toutes les affaires de l’ancien boyfriend d’Audrey jusqu’à ce que l’on passe en mode action (voir le synopsis ci-dessus). Nous sommes en mode comédie (d’espionnage) qui ne se prend pas au sérieux, un peu à la manière de The Man from U.N.C.L.E. (Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E) de Guy Ritchie (2015). L’histoire et l’intrigue sont donc à prendre au second degré pour se laisser entrainer dans des scènes jubilatoires, extravagantes et de nombreux rebondissements qu’on vous laisse le plaisir de découvrir à l’écran. Il y a même la présence à l’écran de Kev Adams. Elle pouvait laisser craindre le pire et il n’en est rien. On ne vous en dit pas plus, sinon que la réalisatrice lui donne un rôle dont la durée évite, justement, de tomber dans le pire. Les Français (et d’autres ?) seront ravis de ce clin d’oeil que les spectateurs anglophones ne remarqueront pas.

Si les aventures d’espionnage ainsi narrées assument vraiment le genre comédie, en revanche, le souffle et le soufflé retombent dans d’autres scènes, celles, justement, qui tiennent à montrer l’amitié qui lie ces deux femmes et qui les fait se soutenir et s’entraider dans le dur labeur d’espionnes qu’elles deviennent malgré elles. On comprend que la réalisatrice veuille faire un film qui n’est pas « macho », où l’on pense et réfléchit. Pourquoi pas ? Mais ici, cela tombe vraiment à plat en tombant dans des échanges qui tiennent plus de la philosophie de comptoir. Peut-être que cela plaira aux femmes comme le disait le confrère cité en début d’article. Pourquoi pas. Nous pensons cependant que le film aurait gagné à être plus court d’une vingtaine de minutes et à se focaliser sur l’action pure.

Diaporama

 <br width='500' height='751' />  <br width='500' height='344' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='335' />  <br width='500' height='335' />  <br width='500' height='320' />  <br width='500' height='317' />  <br width='500' height='364' />  <br width='500' height='348' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='336' />  <br width='500' height='345' />  <br width='500' height='343' />  <br width='500' height='335' />  <br width='500' height='347' />  <br width='500' height='336' />  <br width='500' height='300' />  <br width='500' height='335' />

Copyright Lionsgate Entertainment / Hopper Stone / SMPSP

Bande-annonce



Au hasard...

0 | 10 | 20 | 30

Burning Out
le 29 avril 2017
Cuban Fury (ou Salsa Fury)
le 1er septembre 2014
A promise (La promesse)
le 1er septembre 2014
Sous le même toit
le 11 avril 2017
Lumière ! (Lumière : l’aventure commence)
le 9 octobre 2017
Sieranevada
le 9 février 2017
Bande de filles
le 1er octobre 2014
Nerve
le 27 août 2016
Vice-Versa (Inside Out)
le 1er juin 2015
Une douce révolte
le 2 avril 2015
RSS

2014-2019 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.2.98