Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma sur RCF

CINECURE pas un blog mais le complément sur le web des émissions radio du même nom produites par Charles De Clercq pour la radio RCF en Belgique. Celui-ci est sensible aux émotions dont il se nourrit et aime analyser les rapport entre films et romans lorsque ceux-ci sont adaptés au cinéma.

Hou Hsiao-hsien
The Assassin (Nie yin niang)
Sortie le 24 février 2015
Article mis en ligne le 17 décembre 2015
dernière modification le 29 février 2016

par Charles De Clercq
logo imprimer

Des images qui font pétiller les yeux. Un scénario lent et parfois confus. 62/100

Synopsis : Chine, IX siècle. Nie Yinniang revient dans sa famille après de longues années d’exil. Son éducation a été confiée à une nonne qui l’a initiée dans le plus grand secret aux arts martiaux. Véritable justicière, sa mission est d’éliminer les tyrans. A son retour, sa mère lui remet un morceau de jade, symbole du maintien de la paix entre la cour impériale et la province de Weibo, mais aussi de son mariage avorté avec son cousin Tian Ji’an. Fragilisé par les rebellions, l’Empereur a tenté de reprendre le contrôle en s’organisant en régions militaires, mais les gouverneurs essayent désormais de les soustraire à son autorité. Devenu gouverneur de la province de Weibo, Tian Ji’an décide de le défier ouvertement. Alors que Nie Yinniang a pour mission de tuer son cousin, elle lui révèle son identité en lui abandonnant le morceau jade. Elle va devoir choisir : sacrifier l’homme qu’elle aime ou rompre pour toujours avec « l’ordre des Assassins ».

Acteurs : Shu Qi, Chang Chen, Satoshi Tsumabuki.

The Assassin mérite largement le prix de la mise en scène reçu à Cannes en 2015. Tout concours à nous offrir un film de toute beauté : le cadre, les couleurs, les paysages, les costumes, le passage du noir et blanc à la couleur, du format 4/3 au 1.85 chacun des éléments concours à conduire à un objet filmique proche de la perfection. Le spectateur a presque l’impression de découvrir les images qu’un peintre dessinerait devant lui. Rien n’est superflu et rien ne manque, du moins dans les images.

Tout serait-il pour le mieux dans le meilleur des mondes dans le dernier Hou Hsiao-hsien ? Nous sommes plusieurs critiques à répondre « non ». C’est que le réalisateur paraît avoir oublié de nous raconter une histoire. Convenons qu’il ne s’agit pas d’un film de sabre. Il y a environ trois combats durant le film et encore, le focus se fait à peine sur ceux-ci. La caméra s’attarde souvent sur d’autres éléments. Certes on se rend bien compte que l’héroïne est partagée entre son sens du devoir et l’amour (interdit ?). Mais que tout cela est lent, d’une insupportable lenteur (image : les limaces de mon jardin sont plus rapide la nuit pour venir mange la nourriture destinée aux chats !). Bien plus, malgré ce rythme qui risque d’entraîner le spectateur vers l’assoupissement - sauf durant les rares scènes de combats, le réalisateur arrive à rendre l’histoire embrouillée en mêlant différentes intrigues sans vraiment les expliciter ! Les acteurs - sauf les enfants - manquent parfois de naturel.

Le charme de ce film aux images somptueuses - j’insiste - n’a pas eu d’effet sur moi, n’hésitez donc pas à consulter d’autres critiques, ainsi celle, plus positive, de Gérard Crespo sur le site Avoir A Lire.

Diaporama

Bande-annonce :

https://www.youtube.com/embed/YSoXoOAY1zU
THE ASSASSIN (2015) Official Trailer - Well Go USA - YouTube

flèche Sur le web : Lien vers la fiche IMDB


Mots-clés associés

Au hasard...

0 | 10 | 20 | 30

Il a déjà tes yeux
le 3 octobre 2016
Die Frau des Polizisten
le 30 août 2014
Stonehearst Asylum (Eliza Graves)
le 16 octobre 2014
Je suis à vous tout de suite
le 16 octobre 2015
Brak (Fallow)
le 10 juin 2016
Boychoir
le 12 mars 2015
Nos futurs
le 10 juin 2015
Le nouveau
le 28 novembre 2015
Baywatch (Alerte à Malibu)
le 11 juin 2017
Whiplash
le 25 janvier 2015


Plan du site Espace rédacteurs puce

RSS

2014-2017 © CINECURE - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.31