Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est historiquement lié aux émissions radio consacrées au cinéma par Charles De Clercq sur RCF. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

logo article ou rubrique
Sameh Zoabi
Tel Aviv on Fire
Sortie le 1er mai 2019
Article mis en ligne le 31 mars 2019
dernière modification le 6 août 2019

par Charles De Clercq

Synopsis : Salam, 30 ans, vit à Jérusalem. Il est palestinien et stagiaire sur le tournage de la série arabe à succès « Tel-Aviv on Fire » ! Tous les matins, il traverse le même check-point pour aller travailler à Ramallah. Un jour, Salam se fait arrêter par Assi, un officier israélien, fan de la série, et pour s’en sortir, il prétend en être le scénariste. Pris à son propre piège, Salam va se voir imposer par Assi un nouveau scénario. Evidemment, rien ne se passera comme prévu.

Acteurs : Kais Nashifn Lubna Azabaln Yaniv Biton.

C’est un petit bijou d’humour juif et/ou arabe qu’Artemis Production nous propose avec ce film aux confins de deux cultures antagonistes, celles de frères ennemis dont l’actualité rend compte d’une tragédie depuis des décennies. Nous n’en dirons pas plus que le synopsis pour laisser au spectateur le plaisir de la surprise des rebondissements du film et de l’intrigue qui y est enclavée. C’est que nous avons droit à deux récits cinématographiques qui s’interpénètrent. Dès le premier plan, nous sommes dans le bain de la guerre des Six Jours, avec un militaire et une femme. L’on se dit alors que l’on connait déjà le genre du film qui sera historique jusqu’à ce que la caméra fasse un travelling arrière pour nous faire découvrir un studio de tournage : changement de lieu donc, mais aussi d’époque puisque nous sommes « aujourd’hui ».

Double discours, double regard, que nous propose le réalisateur, né en Palestine, près de Nazareth et a étudié à Tel-Aviv avec deux pôles d’attraction : le cinéma et la littérature anglaise. L’acteur principal, Kais Nashif est lui aussi Palestinien, vivant à Tel-Aviv, polyglotte (anglais, arabe, hébreu, allemand, Français) ce qui est d’ailleurs son rôle de départ : être conseiller linguistique en hébreu pour une série télévisée palestinienne. Reste enfin l’autre acteur principal, qui joue le rôle d’Assi, militaire israélien, antagoniste de Salam, qu’il tient par les... pages du scénario de la série sur laquelle il veut intervenir pour se faire valoir auprès de sa femme qui suit la série. C’est que celle-ci est une sorte de soap opera regardé aussi bien par les Juifs que les Arabes (en fait essentiellement un public féminin). Et c’est un Juif, né à Jérusalem, Yaniv Biton (qui est surtout connu en Israël pour ses spectacles en « stand-up ») qui joue le rôle d’Assi.

La parole succédera à l’écrit (et vice-versa) entre la vie réelle et la série télévisée en jouant et se jouant des codes de ce genre populaire. En se permettant des moments de tendresse, mais aussi d’émotion contenue (certaines vues du mur de séparation, les points de passage et les vérifications d’identité...). L’on ira de rebondissement en rebondissement jusqu’à un final... explosif. A moins qu’à défaut d’un film avec suite, il faille comme pour toute série, envisager une deuxième saison ?

https://www.youtube.com/embed/udLZLSfcKMA
TEL AVIV ON FIRE - Bande annonce - YouTube


Au hasard...

0 | 10 | 20 | 30

La fille inconnue
le 23 août 2016
Logan Lucky
le 7 août 2017
Foxcatcher
le 9 janvier 2015
Toni Erdmann
le 24 juin 2016
Mary Queen of Scots (Marie Stuart, reine d’Ecosse)
le 22 février 2019
Timgad
le 14 février 2017
We Are What We Are
le 1er septembre 2014
Le jeu
le 14 septembre 2018
Man Up
le 31 mai 2015
Knock
le 8 octobre 2017
Espace rédacteurs RSS

2014-2020 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.48