Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est un site appartenant à Charles Declercq et est consacré à ses critiques cinéma, interviews. Si celui-ci produit des émissions consacrées au cinéma sur la radio RCF Bruxelles, celle-ci n’est aucune responsable du site ou de ses contenus et aucun lin contractuel ne les relie. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

Tim Story
Tom & Jerry
Sortie du film le 09 juin 2021
Article mis en ligne le 9 juin 2021

par Julien Brnl

Genre(s) : Animation, comédie, aventure, familial

Durée : 101’

Acteur(s) : Chloë Grace Moretz, Michael Peña, Rob Delaney, Ken Jeong...

Synopsis :
Lorsque Jerry s’installe dans le plus bel hôtel de New York la veille du mariage du siècle, Kayla, la wedding planneuse, n’a d’autre choix que d’embaucher Tom pour se débarrasser de l’intrus. Mais la course-poursuite qui s’engage entre le chat et la souris risque de réduire à néant la carrière de la jeune femme, gâcher la fête et détruire l’hôtel ! Pourtant, quand un employé dévoré d’ambition commence à s’en prendre à Tom, Jerry et la wedding planneuse, c’est un bien plus grand danger qui les menace…

La critique de Julien

On connait tous Tom et Jerry, ces personnages animés anthropomorphes créés par William Hanna et Joseph Barbera, lesquels ont accompagné l’enfance des spectateurs d’hier et (encore) d’aujourd’hui, et cela depuis le 10 février 1940, où Tom, un chat domestique gris, apparaissait initialement sous le nom de « Jasper », tandis que Jerry, une petite souris marron, second protagoniste de l’histoire, s’appelait quant à elle « Jinx ». Depuis lors, ils n’ont eu de cesse de jouer au jeu du « chat-mange-la-souris », alors que chacune de leur rencontre enclenche une course-poursuite dévastatrice, bien qu’il leur soit arrivé quelques fois d’unir leurs forces contre un ennemi commun. En bref, ces deux acolytes de jeu sont aussi bien pires ennemis que meilleurs amis...

Après une première aventure au cinéma en 1992 (réalisée par Phil Roman), et le succès du film « Alvin et les Chipmunks » (2007), Warner Animation Group a depuis lors planché sur un nouveau film mettant en vedette les deux personnages, passant dans l’idée d’un film d’action en prises de vues réelles, à un film entièrement animé, et souhaité proche du matériel source. Finalement, c’est en 2018 que le studio a décidé de mettre en boîte une intrigue mêlant animation et prises de vues réelles, en embauchant Tim Story (« Ride Along ») à la réalisation. On y découvre alors les deux comparses établir leur appartement dans l’hôtel le plus chic de New York, alors que la jeune et récemment embauchée Kayla Forester (Chloë Grace Moretz) est chargée d’aider le responsable des événements Terence Mendoza (Michael Peña) à organiser LE mariage de l’année, soit celui qui mettra les lieux en avant. Sauf que, d’une part, Kayla a volé le CV d’une autre demoiselle, et que, d’autre part, Tom et Jerry, à force de pitreries, finiront par faire capoter le mariage, avant de le sauver, tous ensemble...

Loin de l’efficacité des courts-métrages dont il s’inspire, ce film hybride a au moins le mérite d’y avoir intégrer ses personnages phares en animation traditionnelle, éveillant ainsi en nous une pointe de nostalgie, sans en oublier pour autant les autres animaux qui peuplent l’univers cartoonesque de « Tom & Jerry », tels que Toots ou Spike. Les acteurs y ont alors donné la réplique à des marionnettes en trois dimensions, réalisées en plastazote (mousse de polyéthylène), tandis que toute l’animation qui les entoure reproduit celle des courts-métrages, et donc des innombrables courses-poursuites entre ce chat qui se rêve d’être pianiste, et la souris, dérobeuse, qui rêve, quant à elle, de fromage ! C’est dans cette volonté réussie de reproduire visuellement l’esprit de base des aventures de « Tom & Jerry » que l’on trouve le seul véritable intérêt de ce film, pas franchement trépidant, la faute à un scénario faiblard, lequel ne parvient pas, sur la longueur, ni à porter, ni à refléter les péripéties burlesques de ses deux héros sur pattes. Sans parler de l’écriture paresseuse de ses personnages secondaires humains, beaucoup moins expressifs que Tom et Jerry, alors que ces derniers ne parlent même pas à l’écran... C’est dire si l’histoire du personnage qu’incarne Chloë Grace Moretz est intéressante...



Espace privé RSS

2014-2023 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.5.75