Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est historiquement lié aux émissions radio consacrées au cinéma par Charles De Clercq sur RCF. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

Hiromasa Yonebayashi (2015)
Souvenirs de Marnie (Omoide no Mânî)
Sortie le 11 février 2015
Article mis en ligne le 25 janvier 2015
dernière modification le 18 février 2015

par Charles De Clercq
logo imprimer

80/100

Synopsis : Très solitaire, et renfermée, Anna a perdu ses parents très jeune, et vit en ville avec ses parents adoptifs. Lorsque son asthme s’aggrave, sa mère adoptive l’envoie chez des parents, les Oiwa, qui vivent près de la mer dans un petit village au nord d’Hokkaïdo. Pour Anna, c’est le début d’un été d’aventures qui commence par sa découverte d’une grande demeure construite au cœur des marais, non loin du village. Même si elle semble avoir quelque chose de familier pour elle, La Maison des Marais, comme l’appellent les villageois, est inhabitée depuis bien longtemps. Et c’est là-bas qu’elle va faire la rencontre d’une étrange et mystérieuse fille : Marnie...

Nous sommes dans la grande tradition des films d’animation des studios Ghibli. Le réalisateur a travaillé avec Hayao Miyazaki. Il devient même animateur sur Le voyage de Chihiro en 2001. Il adapte ici le roman When Marnie Was There de Joan G. Robinson. Nous découvrons le récit de la rencontre de deux jeunes filles et de leur amitié naissante...Celle-ci semble si singulière... mais il y a bien plus que cela, voire tout autre chose. C’est comme si passé et présent se télescopaient et se rencontraient sur fond d’histoires enfantines. Mélange de rêve et de réalité. Confusion des sentiments et des personnes. Deuil et absence sont des thèmes abordés par le film. Celui-ci commence et se poursuit comme une aventure enfantine pour des enfants... mais lorsque nous arrivons à la dernière partie du film, des clés sont données qui éclaireront les adultes - il est possible ou probable que les enfants pourront s’en passer car ils ne (se) posent pas nos questions de grandes personnes - et leur permettront de relire le film si pas de retourner en salle pour une deuxième vision.

Sans atteindre la puissance narrative de films comme Le vent se lève ( (Hayao Miyazaki) ou Le Conte de la princesse Kaguya (Isao Takahata) la fin du film emportera donc l’adhésion de l’adulte à tout ce long métrage d’animation.

http://www.youtube.com/embed/hLIj6N9FAEo
Souvenirs de Marnie : Bande-annonce - YouTube

flèche Sur le web : Lien vers la fiche IMDB


Au hasard...

0 | 10 | 20 | 30

Parasol
le 13 janvier 2016
Arno : Dancing In My Head et au cinéma Aventure à Bruxelles
le 11 octobre 2016
The Dark Horse
le 3 avril 2015
Sauver ou périr
le 17 novembre 2018
A Most Violent Year
le 18 décembre 2014
Retour chez ma mère
le 23 mai 2016
Room
le 27 février 2016
Jessabelle
le 29 novembre 2014
Thank You for Your Service
le 2 novembre 2017
The Florida Project
le 23 décembre 2017
RSS

2014-2019 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.2.28