Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est un site appartenant à Charles Declercq et est consacré à ses critiques cinéma, interviews. Si celui-ci produit des émissions consacrées au cinéma sur la radio RCF Bruxelles, celle-ci n’est aucune responsable du site ou de ses contenus et aucun lin contractuel ne les relie. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

Jeff Fowler
Sonic 2 : le Film
Sortie du film le 30 mars 2022
Article mis en ligne le 6 avril 2022

par Julien Brnl

Genre : Film d’animation, familial, aventure

Durée : 122’

Acteurs : James Marsden, Jim Carrey, Ben Schwartz, Tika Sumpter, Natasha Rothwell, Adam Pally, Shemar Moore...

Synopsis :
Après s’être installé à Green Hills, Sonic veut prouver qu’il peut devenir un vrai héros. Son test arrive lorsque le Dr. Robotnik et son nouveau partenaire, Knuckles, partent à la recherche d’une émeraude qui a le pouvoir de détruire toute civilisation. Sonic décide de faire équipe avec son acolyte, Tails, et ensemble, ils se lancent dans un voyage pour trouver l’émeraude avant qu’elle ne tombe entre de mauvaises mains.

La critique de Julien

Un peu plus de deux ans après la sortie du premier film (notre critique ici), soit juste avant le début de la pandémie de COVID-19, lui ayant laissé juste assez de temps pour amasser beaucoup de billets verts (trois-cent-vingt millions, pour être précis !), l’emblématique hérisson bleu, basé de la franchise de jeux vidéo éditée par SEGA, est de retour au cinéma. Reprenant directement à l’issue du premier volet, cette suite, sobrement intitulée « Sonic 2 : le Film », est toujours mise en scène par Jeff Fowler, pour un résultat mêlant autant d’animation que de prises de vues réelles. Dans cette nouvelle aventure, Sonic (doublé par Malik Bentalha), alors qu’il n’est qu’un ado qui a encore du mal à utiliser ses pouvoirs à bon escient, se verra confronté au retour du Dr Robotnik (Jim Carrey), accompagné d’un nouveau partenaire, Knuckles, lesquels tenteront de s’emparer de l’Émeraude Mère, une puissante relique aux pouvoirs surdimensionnés. Pendant que Tom (James Marsden) et Maddie (Tika Sumpter) seront en voyage à Hawaï pour le mariage de Rachel (Natasha Rothwell), qui n’est autre que la sœur colérique de Maddie, le hérisson fera quant à lui la rencontre de Tails (qu’on a vu débarquer sur Terre dans la scène post-générique du premier épisode), un renard humanoïde à deux queues, capable de voler, et expert en gadgets inventés. Ensemble, ils embarqueront dans un voyage pour trouver la pierre avant qu’elle ne tombe entre de mauvaises mains...

Autant dire d’emblée que si vos enfants ont apprécié le premier volet, alors ils apprécieront le second, extrêmement généreux en action, voire un peu trop, lui qui dure deux longues heures. Ces dernières risquent en effet d’être très longues pour les parents accompagnants leur(s) enfant(s), étant donné notamment un manque cruel de second degré, sans parler de son humour, majoritairement à base de flatulences. Avec ses nombreux easter eggs à la clef qui raviront les fans, cette suite, riche en marchandising, propose alors une excessive remise en question des pouvoirs de Sonic, encore trop immature et téméraire pour sauver des vies, lequel devra ainsi attendre le « bon moment » pour pleinement agir, comme lui enseignera son mentor humain Tom Wachowski, d’après une devise familiale. Sauf que cet instant de bravoure viendra - évidemment - plus tôt que prévu !

« Sonic 2, le Film » joue ainsi dans la même cours, non pas des grands, mais que des suites qui préfèrent jouer la carte de la démesure - notamment d’effets numériques - plutôt que du dosage, sans grande originalité. Ainsi, deux nouveaux personnages sont ici introduits de manière bancale, en plus du retour du célèbre Dr Robotnik (Jim Carrey, toujours aussi impliqué, sans limite et sans avoir peur du ridicule), tandis que cette nouvelle intrigue voyage sans arrêt, de la petite ville de Green Hills à Hawaï, en passant par la Sibérie. Sans temps mort, mais fatiguant, le film tente également de ne pas en oublier les humains qui entourent de près Sonic, eux qui ne servent malheureusement pas à grand-chose dans l’intrigue, de plus prévisible, elle dont le schéma narratif est très classique. Ne courez donc pas à vitesse supersonique au cinéma découvrir cette suite sans grand intérêt, toujours aussi inoffensive, en plus d’être moins agréable...



Espace privé RSS

2014-2023 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.5.75