Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est historiquement lié aux émissions radio consacrées au cinéma par Charles De Clercq sur RCF. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

Les critiques de Julien Brnl
Skyscraper
Réalisateur(s) : Rawson Marshall Thurber
Article mis en ligne le 21 juillet 2018
dernière modification le 26 juillet 2018

par Julien Brnl
logo imprimer

Bien loin de ses modèles « La Tour Infernale » de John Guillermin (1975) et « Piège de Cristal » de John McTiernan (1988), « Skyscraper » est un film catastrophe estival très impressionnant, et c’est à peu près tout. - 11/20

➡ Vu au cinéma Acinapolis Jambes - Sortie du film le 11 juillet 2018

Signe(s) particulier(s) :

  • c’est la première fois que le scénariste et réalisateur américain Rawson Marshall Thurber se lance dans le film d’action, lui qui était jusque-là habitué aux comédies, telles que « Dodgeball : Même pas mal ! » (2004), « Les Miller, une Famille en Herbe » (2013) ou encore « Agents Presque Secrets » (2016), ce dernier déjà avec Dwayne Johnson.

Résumé : Ancien chef du commando de libération des otages du FBI et vétéran de l’armée américaine, Will Sawyer est désormais responsable de la sécurité des gratte-ciels. Alors qu’il est affecté à Hong Kong, il est accusé d’avoir déclenché un incendie dans la tour la plus haute et réputée la plus sûre du monde … Considéré comme fugitif, Will doit retrouver les criminels, prouver son innocence et surtout sauver sa femme et ses deux enfants prisonniers du bâtiment en flammes …

La critique

Décidément, rien ni personne ne résiste à Dwayne Johnson, et encore moins lorsqu’il est, comme ici, affûté d’une prothèse de jambe ! Une fois de plus, le super-héros du blockbuster hollywoodien (et acteur le mieux payé au monde) donne de ses muscles pour sauver des vies. Dans « Skyscraper », il interprète un ex-chef commando de libération d’otage accidenté, responsable maintenant de la sécurité du plus high-tech et haut gratte-ciel du monde, situé en Chine (tiens donc). Pris pour cible par des criminels pour les informations et passes dont il dispose, il se retrouvera dans une sale embuscade, tandis qu’un gigantesque incendie se déclarera dans l’immeuble, dans lequel sa famille est prisonnière des flammes. On vous laisse dès lors deviner la suite...

« Skyscraper » fait partie de ces films d’action décérébrée, où il ne faut pas trop réfléchir, mais plutôt profiter du spectacle visuel proposé. A ce niveau, on peut dire que le film de Rawson Marshall Thurber fait son effet. Tout d’abord, le bâtiment en question est particulièrement stylisé, et permet de découvrir un endroit époustouflant, repoussant les limites du concevable. D’ailleurs, les protagonistes et antagonistes profiteront de sa technologie pour se défendre... Et puis, on n’avait plus vu depuis longtemps un film si vertigineux dans ses images, notamment lors de l’ascension de l’immeuble en flammes par son héros, dans le but d’y sauver sa famille. Acrophobes s’abstenir, d’autant plus que la 3D renforce le sentiment de hauteur, lorsqu’il nous est proposé de la voir, à travers les yeux de Johnson. Et puis globalement, le rythme ne faiblit jamais, ce qui nous permet dès lors passer un moment sans aucune prise de tête. Bref, ce n’est pas ici que vos neurones surchaufferont, au contraire de la bravoure du sauveteur invétéré.

À côté de l’aspect divertissement, « Skyscraper » est irraisonnable dans son manque de crédibilité. À titre de comparaison, on aurait eu l’occasion de mourir (au moins) cent à la place du rôle de Dwayne Johnson, ce qui ne nous permet dès lors pas de le creuser, au même titre que sa famille, à laquelle vient se greffer une gentille petite morale convenue et dévouée autour de l’importance et l’amour de celle-ci. Enfin, on reste consterné par l’explication expédiée et grotesque de la raison de cet incendie, détruisant au passage une somme d’argent astronomique. Quelle excuse bidon !



Au hasard...

0 | 10 | 20 | 30

Les Indestructibles 2 / The Incredibles 2
le 9 juillet 2018
Le jeune Karl Marx
le 30 octobre 2017
Ma Mère est Folle
le 19 décembre 2018
La fête est finie
le 30 mai 2018
Sweet Country
le 24 juillet 2018
Momo
le 6 janvier 2018
Chien
le 2 juin 2018
Une suite qui dérange : le Temps de l’Action/An Inconvenient Sequel : Truth To Power
le 16 octobre 2017
Premières Vacances
le 23 janvier 2019
Une Intime Conviction
le 7 février 2019
RSS

2014-2019 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.2.28