Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma sur RCF

CINECURE est le complément sur le web des émissions radio du même nom produites par Charles De Clercq pour RCF.

Joachim Thôme (2014)
S’enfuir
Sortie le 12 novembre 2014 à Flagey
Article mis en ligne le 29 octobre 2014
dernière modification le 11 novembre 2014

par Charles De Clercq
logo imprimer

Synopsis : Albert Huybrechts est un compositeur belge né en 1899. Prisonnier de sa condition de prolétaire et d’une famille aliénante, la musique fut son salut, sa fuite. Mais sa mort prématurée à 38 ans ne lui laissa malheureusement pas le temps de faire connaître ses compositions, pourtant magistrales. Aujourd’hui, on redécouvre son œuvre et sa vie singulière, comme une lettre qui aurait glissé sous un meuble et que l’on retrouve des années plus tard. A partir d’un témoignage écrit par le frère du compositeur, le film développe une forme libre, mélange de voix, de musique, d’inventions et de réel. S’ensuit une plongée troublante et émouvante dans l’intimité d’un des plus grand artiste belge du XXème siècle.

L’auteur : Après une licence à l’ULB en journalisme et en écriture et analyse cinématographique (ELICIT), Joachim Thôme étudie le montage à l’INSAS. Il travaille ensuite comme monteur sur de nombreux documentaires et court-métrages. En parallèle, Joachim réalise plusieurs films musicaux pour de grands interprètes belges et internationaux, comme Sergio Tiempo, le Trio Talweg, Ô-Celli … Il travaille également avec des plasticiens et metteurs en scène de théâtre. En 2009, Joachim fonde sa maison de production, Les Productions du Verger, avec laquelle il produit son premier long-métrage documentaire, S’ENFUIR, A côté de son travail de cinéaste, Joachim est aussi pianiste et chanteur dans l’ensemble vocal bruxellois Kaïros.

Le film...
Mon absence de notation ne reflète pas les qualités ou les défauts éventuels de ce documentaire mais simplement mon incapacité à pouvoir juger honnêtement et en connaissance de cause ce film, destiné probablement à des spectateurs intéressés par certains aspects méconnus de la musique du XXe siècle et les compositeurs oubliés.

A titre personnel, j’ai été refroidi par un aspect trop scolaire du film, même s’il fait appel aux filles du compositeur pour nous éclairer sur sa vie trop brève. La découverte de la maison, voire quasiment d’une seule des pièces de celle-ci, avec une caméra quasi statique renforçait probablement aussi l’énigme de cet homme trop vite oublié.

On ne peut donc que saluer l’entreprise qui vise à le faire sortir à la pleine lumière « comme une lettre qui aurait glissé sous un meuble et que l’on retrouve des années plus tard » mais qui, de ce fait, garde un caractère suranné, dépassé et étrange qui a fait dire à certains que le créneau du film était la chaîne Arte à 23h30 !

Que cela ne vous empêche pas de vous diriger vers Flagey (seule salle qui montrera le film) pour rendre hommage à cet homme oublié des livres d’histoire du cinéma... dont même la fiche Wikipedia en est réduite au minimum !


flèche Sur le web : Lien vers le site de présentation du film


Au hasard...

0 | 10 | 20 | 30

The Square
le 17 septembre 2017
Grave
le 26 février 2017
The Maze Runner : The Death Cure (Le labyrinthe 3)
le 20 janvier 2018
Les chevaliers blancs
le 6 décembre 2015
Fifty Shade of Black
le 29 février 2016
First Man (Le premier homme sur la lune)
le 23 septembre 2018
Gangsterdam
le 7 mars 2017
Viva
le 25 juin 2016
Estiu 1993 (Eté 1993, Summer 1993)
le 15 juin 2017
Plonger
le 17 novembre 2017
RSS

2014-2018 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.2.18