Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma sur RCF

CINECURE pas un blog mais le complément sur le web des émissions radio du même nom produites par Charles De Clercq pour la radio RCF en Belgique. Celui-ci est sensible aux émotions dont il se nourrit et aime analyser les rapport entre films et romans lorsque ceux-ci sont adaptés au cinéma.

Jonathan Demme (2015)
Ricki & The Flash
Sortie le 9 septembre 2015
Article mis en ligne le 29 août 2015
dernière modification le 14 janvier 2017

par Charles De Clercq
logo imprimer

Un film musical et émouvant où Meryl Streep retrouve sa fille ! 69/100

Synopsis : Ricki, guitariste émérite, a tout abandonné pour réaliser ses rêves de gloire dans le milieu du rock. Lorsqu’elle retourne auprès de sa famille pour se réconcilier avec les siens, Ricki est confrontée à sa fille, à un membre de son groupe, fou amoureux de la chanteuse, et à son ex-mari.

Acteurs : Meryl Streep, Sebastian Stan, Kevin Kline, Mamie Gummer.

Voici que la sortie de l’été va enchanter nos oreilles avec un film musical... mais pas une « comédie musicale » ! Ce ne sera pas Mamma Mia même si nous retrouvons Meryl Streep, qui elle retrouve à l’écran Kevin Kline (dans le rôle de son mari) avec qui elle a partagé la vedette dans Sophie’s Choice (Le Choix de Sophie, 1982) et The Last Show (2006).

S’il ne s’agit pas d’un grand film, il est plaisant, agréable, d’autant que Meryl ne cabotine pas (ou quasiment pas !). C’est un plaisir de la voir jouer de la guitare [1] dans un groupe qui tire le diable par la queue. Elle a une fille, interprétée par Mamie Gummer (qui a l’écran est également sa propre fille. La ressemblance est tout aussi extraordinaire que la façon dont elle joue).

Ricki a un tout autre genre de vie que son ex-mari, sa fille et son fils (gay dans le film, ce qui donnera lieu à des scènes parfois cocasses, mais aussi tendres et émouvantes). Elle se rend compte qu’elle a fait des c*nneries et que le regard que l’on pose sur elle est désormais de pitié, mais aussi de crainte : elle peut apparaître comme un éléphant dans un magasin de porcelaine et l’on verra l’inquiétude apparaître sur les visages lorsqu’elle voudra faire quelque chose à l’occasion du mariage de sa fille.

Si la musique est présente, ce sont surtout les relations entre la mère et sa fille, entre les anciens époux, entre Ricki et Greg de son groupe musical et avec qui elle a une relation. Ce Greg (excellent Rick Springfield) qui ira jusqu’à vendre sa guitare préférée pour une cause que l’on découvrira à l’écran.

J’ai donc aimé et apprécié ce film enchanté et enchanteur que finalement on n’oubliera pas trop vite au sortir de la salle et dont les images, les émotions, la musique vous trotteront encore dans la tête après la projection !

Diaporama

Bande-annonce :

Notes :

[1Après s’être exercée durant de nombreux mois ! « J’ai commencé par apprendre la guitare acoustique avec un professeur à New York, puis un mois plus tard, je suis passée à la guitare électrique. J’ai ensuite travaillé presque quotidiennement avec Neil Citron, qui est un prof de guitare génial. Il m’a mis une Telecaster entre les mains et m’a appris les petits trucs des rockeurs, comme faire des accords barrés, enchaîner rapidement les accords, ce genre de choses. »


flèche Sur le web : Lien vers la fiche IMDB

Mots-clés associés

Au hasard...

0 | 10 | 20 | 30

Cargo
le 26 juin 2017
Un profil pour deux
le 10 février 2017
Toivon tuolla puolen (The Other Side of Hope)
le 5 mars 2017
On voulait tout casser
le 31 mai 2015
The Promise
le 18 juin 2017
The Equalizer
le 22 septembre 2014
Bureau de chômage
le 18 novembre 2015
Les héritiers
le 19 décembre 2014
Low Notes
le 25 octobre 2016
Plan Bart
le 13 septembre 2014


Plan du site Espace rédacteurs puce

RSS

2014-2017 © CINECURE - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.31