Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est historiquement lié aux émissions radio consacrées au cinéma par Charles De Clercq sur RCF. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

logo article ou rubrique
Olivia Wilde
Premières de Classe / Booksmart
Sortie le 26 juin 2019
Article mis en ligne le 2 juillet 2019
dernière modification le 6 juillet 2019

par Julien Brnl

Signe(s) particulier(s) :

  • première réalisation de l’actrice américaine Olivia Wilde, célèbre pour avoir notamment joué le rôle de Remy Hadley alias « Numéro Treize » dans les saisons 4 à 8 de la série télévisée « Dr House » ;
  • une première version du scénario a été écrite par Emily Halpern et Sarah Haskins en 2009 avant qu’il ne rejoigne la « Black List » des meilleurs scénarios n’ayant pas encore trouvé de réalisateur(s). Il a ensuite été revisité en 2014 par Susanna Fogel en réécrivant notamment l’un des personnages principaux en tant que lesbienne, puis une dernière fois par la scénariste Katie Silberman, embauchée pour les dernières révisions et mises à jour du récit ;
  • le film est sorti en France le 24 mai dernier, mais directement sur Netflix, soit le même jour que sa sortie américaine.

Résumé : Sur le point de finir le lycée, Molly et Amy, élèves modèles, décident de profiter pleinement de leur jeunesse en rejoignant la bande des élèves cool. Déterminées, elles se donnent pour mission de rattraper quatre années en une seule nuit où toutes les règles seront bannies.

La critique de Julien

Pour sa première incursion derrière la caméra, l’actrice, productrice et activiste Olivia Wilde est tombée folle amoureuse de ce scénario autour du passage à l’âge adulte de deux lycéennes modèles, qui décident enfin de prendre du bon temps la veille de la remise de leur diplôme. Et il est vrai que l’on comprend pourquoi, tant ce coming-of-age movie a une part de folie pertinente que les autres n’ont pas.

Amy et Molly sont les meilleures amies du monde depuis leur tendre enfance. Effacées et extrêmement studieuses, elles n’en demeurent pas moins prétentieuses par leurs pairs. Alors qu’Amy a le béguin pour une fille qui s’appelle Ryan, Molly l’exhorte à nouer une relation avec elle, avant la fin de leurs études secondaires. Soit demain ! Mais Molly entendra des élèves de sa classe parler d’elle dans les toilettes de l’école, bien qu’elle ne se laissera pas faire, et tentera de se venter d’avoir été acceptée à l’Université de Yale. Mais à sa plus grande et mauvaise surprise, elle comprendra que eux aussi ont été acceptés dans d’autres universités prestigieuses, malgré leur parcours scolaire plus que douteux... En colère, il n’en faudra pas plus pour que les amies se rendent compte qu’elles auraient dû profiter davantage de leur temps au lycée. Elles décideront alors de sortir de leur coquille le temps de la soirée précédent la remise de leur diplôme, en tentant (dans le dos de leurs parents) de se rendre à la fête qu’organise le très convoité et influençable Nick, chez sa tante, sauf qu’elles ne connaissent pas l’adresse... La nuit risque d’être longue, mais révélatrice !
Avec sa panoplie de seconds rôles dégantés - dont Jared (un adolescent benêt, lequel essaie de s’acheter des amis avec sa richesse), Gigi (l’amie de ce dernier, folle de drogues), le principal Jordan Brown (conducteur de lyft à ses heures perdues), ou encore George et Alan (des camarades de classe très maniérés qui organisent une soirée mystérieuse de meurtre), le périple nocturne des deux amies s’avère rocambolesque, et loufoque. Mais celui-ci part tout de même un peu trop dans tous les sens, et fatigue par moments, tout comme se dirige vers des contrées parfois bien connues (le malentendu, la dispute, la reconnaissance, etc.). Mais il est pourtant à l’image de ses deux jeunes protagonistes principales, campées par Beanie Feldstein et Kaitlyn Dever. En effet, n’ayant jamais rien vécu de tel que cette nuit, leurs émotions et réactions sont donc multipliées par dix, ce qui explique la mise en scène explosive d’Olivia Wilde, qui réussit ainsi à retranscrire la fougue qui se réveille petit à petit en elles.

Là où « Booksmart » (qu’on pourrait traduire par « esprit cultivé ») marque des points, c’est justement dans la représentation plutôt folle, mais imaginative de cette énergie débordante. Ainsi, certaines scènes étonnent par leur caractère original, et provoquent des réactions chez le spectateur, allant de l’hilarité à la gêne occasionnée. C’est que Molly et Amy ne sont pas au bout de leur surprises, elles qui tenteront (indirectement ou non) pour la première fois certaines expériences, telles que regarder un porno (pour savoir comment s’y prendre), ou prendre de la drogue... On vous laisse dès lors imaginer le spectacle !

Olivia Wilde met en images un teen movie pas comme les autres, lequel s’octroie aussi quelques répliques plutôt croustillantes, venant saupoudrer un questionnement multi-facettes bienvenu sur la jeunesse actuelle, et la pression qui repose sur ses épaules quant à son avenir. Dans le genre, ça déboîte, aussi bien au niveau du contenu, que de la forme, même si tout n’est pas politiquement correct, voire un peu vulgaire, mais jamais gratuitement. Et puis bon, il est bien question d’ados qui se découvrent, et s’assument !



Au hasard...

0 | 10 | 20 | 30

Apprentis Parents / Instant Family
le 24 mars 2019
Bye Bye Germany
le 26 avril 2018
Seule à mon mariage
le 12 février 2019
Ma Fille / Figlia Mia
le 18 août 2018
Ben is Back
le 31 janvier 2019
Le Parc des Merveilles / Wonder Park
le 1er avril 2019
L’île aux chiens / Isle of Dogs
le 26 avril 2018
Ocean’s 8
le 21 juin 2018
Pupille
le 15 décembre 2018
Colette
le 23 janvier 2019
Espace rédacteurs RSS

2014-2019 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.2.99