Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma sur RCF

CINECURE pas un blog mais le complément sur le web des émissions radio du même nom produites par Charles De Clercq pour la radio RCF en Belgique. Celui-ci est sensible aux émotions dont il se nourrit et aime analyser les rapport entre films et romans lorsque ceux-ci sont adaptés au cinéma.

Mélanie Laurent
Plonger
Sortie le 29 novembre 2017
Article mis en ligne le 17 novembre 2017
dernière modification le 6 décembre 2017

par Charles De Clercq
logo imprimer

Synopsis : C’est l’histoire d‘un amour total entre César et Paz. Paz, photographe espagnole, nourrit une soif de rencontres, d’expériences et de voyages, alors que César, ex-grand reporter de guerre, souhaite à l’inverse s’extraire du tumulte du monde. Paz est enceinte, cette perspective l’angoisse, l’étouffe. Elle semble s’éloigner chaque jour un peu plus de César, comme obsédée par quelque chose qui lui échappe. Jusqu’au jour où elle disparait, laissant son enfant et César sans véritable explication.

Acteurs : Gilles Lellouche, Maria Valverde, Noémie Merlant

Mélanie Laurent adapte le roman homonyme du journaliste Christophe Ono-dit-Biot. Il faut le dire d’emblée, nous n’avons pu plonger dans ce film comme le font les protagonistes, Gilles Lellouche et Maria Valverde. Même déception que pour Respire, hélas, alors que nous avions apprécié son documentaire Demain. Difficile d’avoir de l’empathie pour ce couple et en particulier pour son héroïne. Sentiment partagé par plusieurs confrères en sortie de vision presse.

Le film est divisé en deux parties, la première nous « plonge » dans la vie d’un couple avec ses tensions entre vie professionnelle et vie affective et familiale, tout particulièrement lorsqu’un enfant vient à naître. Sur le thème, maintes fois traité au cinéma, de la difficulté de vivre en couple et des tensions qui s’ensuivent, nous nous sommes dit que Woody Allen s’y prenait bien mieux dans Wonder Wheel qui sortira en janvier 2018. Il s’agit certes d’une tout autre histoire, il n’empêche, elle a beaucoup plus de... pêche. Le jeu de mots est bien futile pour parler d’un requin adopté par Paz et dont on entend la balise GPS tout du long de la journée ce qui exaspère d’ailleurs César. Cette première partie tient assez bien la route et, au vu de la croissance du bébé, dure plusieurs années... jusqu’au départ de Paz pour Oman...

Une deuxième partie commence alors, moins aboutie, la quête de Paz par César. C’est que sa compagne ne répond plus... Nous basculons alors dans un autre genre, thriller (un corps a été découvert sur la plage) et où la quête vire en enquête auprès de ceux qui ont connu Paz. Que s’et-il passé ? Ou est-elle passée ? Dans quelles eaux troubles faudra-t-il plonger pour avoir connaissance de la vérité ? Et dans une mer où les requins abondent, est-il possible d’en distinguer un seul ? Peut-on retrouver alors un instant du passé d’une mère adoptive ? Cette deuxième moitié du film qui ne dure que quelques jours nous a encore moins convaincu que la première.

Tout comme nous l’avons fait pour Respire, nous ne manquerons pas de placer des liens vers des critiques positives.

Diaporama

Copyright Mars Films

Bande-annonce :


flèche Sur le web : Lien vers la fiche IMDB


Mots-clés associés

Au hasard...

0 | 10 | 20 | 30

Horns
le 24 octobre 2014
The Assassin (Nie yin niang)
le 17 décembre 2015
Miles Ahead
le 15 mai 2016
Fuocoammare
le 23 août 2016
Mia Madre
le 25 septembre 2015
La región salvaje
le 1er mai 2017
« 3 Coeurs », un drame quantique ?
le 1er septembre 2014
Adama
le 1er septembre 2016
Me and Earl and the Dying Girl (This is Not A Love Story)
le 10 novembre 2015
The Road to Mandalay (Adieu Mandalay)
le 26 août 2017


Plan du site Espace rédacteurs puce

RSS

2014-2017 © CINECURE - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.57