Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma sur RCF

CINECURE pas un blog mais le complément sur le web des émissions radio du même nom produites par Charles De Clercq pour la radio RCF en Belgique. Celui-ci est sensible aux émotions dont il se nourrit et aime analyser les rapport entre films et romans lorsque ceux-ci sont adaptés au cinéma.

Jonathan Nolan (depuis 2011)
Person of Interest (Saison 3)
Disponible en Blu-ray™ et DVD à partir du 8 juillet 2015
Article mis en ligne le 30 juin 2015
dernière modification le 23 février 2016

par Charles De Clercq
logo imprimer

84/100

Présentation Warner : Dans la troisième saison de Person of Interest, le milliardaire excentrique Finch et l’impitoyable Mr. Reese reçoivent l’aide de l’agent Sameen Shaw, une collaboration d’enfer ! La série a été imaginée par Jonathan Nolan (The Dark Knight/Le Chevalier Noir, The Dark Knight Rises), alors que J.J. Abrams, qui ranimera bientôt la franchise de Star Wars, se charge de la production. Plus besoin de vous convaincre, car la série est entrée dans le top 20 des séries américaines les plus populaires au Benelux !

La troisième saison de Person of Interest est disponible en Blu-ray™ et DVD à partir du 8 juillet.

Synopsis : Le génie de l’informatique Harold Finch (Michael Emerson) et l’ex-agent de la CIA John Reese (Jim Caviezel) font équipe avec l’agent sans scrupules Sameen Shaw (Sarah Shahi) pour sauver des vies et rendre justice, tandis que les détectives de la police de New York Joss Carter (Taraji P. Henson) et Lionel Fusco (Kevin Chapman) finissent par se débarrasser des tentacules corrompues d’une conspiration policière, alias le « HR », mais au prix de pertes tragiques.

Comme dans les saisons précédentes, la série commence par ces mots : « You are being watched. The government has a secret system : a machine that spies on you every hour of every day. I designed the Machine to detect acts of terror, but it sees everything. Violent crimes involving ordinary people. The government considers these people irrelevant. We don’t. Hunted by the authorities, we work in secret. You’ll never find us. But victim or perpetrator, if your number’s up, we’ll find you. » [1]

Je ne puis que reprendre ce début de chacun des épisodes. Plus ce serait spolier et gâcher le plaisir des fans de la série (geeks et autres !). Celui/celle qui voudrait connaître le déroulement de l’intrigue trouvera facilement les informations sur Wikipedia ou d’autres sites qui se sont spécialisés dans le dévoilement des intrigues des séries télévisées. Autant vous dire : ne le faites pas, vous perdrez le bénéfice de la surprise.

On connaît les bases de la série : nous sommes surveillés. Si le thème était proche de la science-fiction au début, c’est de moins en moins vrai depuis les annonces de Snowden et d’autres. Peut-être que ce n’est pas aussi fort que dans la série qui accentuent surtout la dimension de vidéo-surveillance (la sérigraphie des BR représente d’ailleurs une optique d’appareil photographique), il n’empêche, tout cela a le mérite de rendre la série « flippante » par rapport à ce que nous croyons être confidentiel et sécurisé.

La troisième saison sort le 8 juillet 2015 et elle est très addictive. Autant dire que vous risquez de regarder la petite vingtaine d’heures des 23 épisodes (en comptant les bonus) en quelques semaines voire même quelques jours cet été. Difficile de ne pas poursuivre par l’épisode suivant aussitôt que le précédent à été visionné.

Un excellente série donc (elle est cotée à 8,5/10 sur IMDB) et ce sera ma cote également.
Au plan technique, rien à reprocher et pour les amateurs de bonus (comme moi !) je signale que ceux-ci sont sous-titrés en français : merci Warner ! Au plan de l’image et du son : la qualité est au rendez-vous (j’ai visionné la série en bluRay et en vidéoprojection).

Bonus

  • Person of Interest : The Future of A.I.
  • 2013 Comic-Con® Panel
  • Saying Goodbye to a Friend
  • Bear on Set
  • Digital Comic One-Shots
  • Season Finale Deus Ex Machina Commentary by Michael Emerson
  • Gag Reel

Diaporama

Notes :

[1En français : « On vous surveille. Le gouvernement a un dispositif secret, une machine qui vous espionne jours et nuits, sans relâche. Je l’avais conçue pour prévenir des actes de terrorisme, mais la Machine voit tout, tous les crimes impliquant des citoyens ordinaires. Des citoyens que le gouvernement considère « sans importance », pas nous. Traqués par les autorités, nous travaillons dans l’ombre. Jamais vous ne nous trouverez, mais victime ou criminel, si votre numéro apparaît, nous, nous vous trouverons. »


flèche Sur le web : Lien vers la fiche IMDB


Mots-clés associés



Plan du site Espace rédacteurs puce

RSS

2014-2017 © CINECURE - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.31