Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma sur RCF

CINECURE pas un blog mais le complément sur le web des émissions radio du même nom produites par Charles De Clercq pour la radio RCF en Belgique. Celui-ci est sensible aux émotions dont il se nourrit et aime analyser les rapport entre films et romans lorsque ceux-ci sont adaptés au cinéma.

14th Brussels Queer Film Festival
PINK SCREENS
du 12 au 21 novembre 2015
Article mis en ligne le 9 novembre 2015
dernière modification le 21 novembre 2015

par Charles De Clercq
logo imprimer

RCF est une radio chrétienne et pas seulement catholique. Il n’empêche qu’elle est aussi catholique, façon d’être inclusive, en quelque sorte, en matière de confessions chrétiennes. Les récents travaux du synode sur la famille ont notamment mis en lumière les questions relatives à l’homosexualité, au point de diviser non seulement les pères synodaux mais également nombre de catholiques. Au-delà des positions des uns et des autres, Cinécure veut aussi rendre compte de la réalité et de la complexité de la question qui est loin de se laisser enfermer dans le seul mot et/ou notion d’homosexualité. C’est une occasion pour certain-e-s de découvrir l’éclairage que le septième art apporte sur ces questions, de genre... ou pas. Cette année sera l’occasion du quatorzième Brussels Queer Film Festival. Cinécure ira à la rencontre de ce Festival dont vous trouverez ci-dessous l’éditorial de présentation et tous les liens qui mènent vers le site. L’an prochain, à l’occasion du 15e Festival, nous aurons l’occasion d’interviewer un des responsables sur nos antennes pour aller plus loin dans la découverte de ce Festival. En attendant, lisez la présentation ci-dessous. Ce peut-être une occasion pour certains, intéressés, curieux ou intrigués d’y aller faire un tour... ou pas !

Du 12 au 21 novembre vibrez au rythme de la 14e édition du Pink Screens, le festival du Film Queer de Bruxelles qui célèbre les sexualités et les genres différents à travers plus de 80 films.

Evadez-vous en Lituanie pour une échappée poétique et féérique dans The Summer of Sangailé d’Alanté Kavaïté ou risquez-vous dans une forêt où tous les fantasmes prennent vie dans Amor Eterno de Jacques Accordé. Bouleversez les représentations normées et les cases établies avec notamment, Jan Soldat et sa série de courts métrages autour de la construction de la masculinité et du rapport domination-soumission. Re-découvrez des figures comme Christine Delphy avec Je ne suis pas féminisme mais… de Sylvie Tissot ou R.W. Fassbinder avec Lieben ohne zu Fordern de Christian Braad Thomsen qui dresse un portrait intime et éclairant du cinéaste qui aujourd’hui encore fait controverse.
Le Pink Screens c’est aussi dix jours d’expo, de gueulantes, de performances et de rencontres pour prendre d’assaut et déconstruire les binarités. Que ce soit avant ou après une séance, et jusqu’aux petites heures les jeudis soir, le festival c’est évidemment 10 jours de festivités et souvent de folies au son de la nouvelle scène queer, le tout se clôturant en apothéose avec l’incontournable Pink Night.

Bienvenue aux curieus-e-s et audacieux/ses ! Welcome Pinkscreeners !

Découvrez les 4 focus de cette année : Grèce, Frontières, Doubles identités et Fragil.

Bande-annonce du Festival


flèche Sur le web : Lien vers le site du Festival



Plan du site Espace rédacteurs puce

RSS

2014-2017 © CINECURE - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.25