Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma sur RCF

CINECURE pas un blog mais le complément sur le web des émissions radio du même nom produites par Charles De Clercq pour la radio RCF en Belgique. Celui-ci est sensible aux émotions dont il se nourrit et aime analyser les rapport entre films et romans lorsque ceux-ci sont adaptés au cinéma.

Rémi Besançon (2014)
Nos futurs
Sortie au BRFF le 9 juin à 19h30 (Flagey 4) et le 22 juillet 2015 en salles
Article mis en ligne le 8 juin 2015
dernière modification le 28 juillet 2015

par Charles De Clercq
logo imprimer

Pio Marmaï, Pierre Rochefort et... un grizzly en quête du passé : 70/100

Présentation : Yann, la trentaine épanouie, une belle femme, un boulot à responsabilité, bref la vie parfaite. Et pourtant, le jour de son anniversaire, alors que son épouse lui organise une belle fête, il déprime. Ce n’est pas son âge qui le tracasse, mais plutôt le fait qu’il n’a pas de véritable ami. Il décide alors de retrouver son vieux pote Thomas. Lui, il est resté comme le jour de ses 18 ans. On suit alors les retrouvailles de ses deux compères faisant les 400 coups. C’est tour à tour drôle, touchant, et émouvant. Il faut dire que Rémy Bezançon bénéficie d’un scénario béton écrit par Vanessa Portal (Un heureux événement) et Jean-François Halin (OSS17). (ci-contre, le réalisateur Rémi Besançon).

Acteurs : Pierre Rochefort, Pio Marmai, Mélanie Bernier, Roxane Mesquida.

Rémy Besançon à qui l’on doit l’excellent Le premier jour du reste de ta vie (avec déjà Pio Marmaï) nous revient avec un comédie qui est plus que cela, sans cependant virer au drame. C’est qu’il nous propose un voyage qui est moins un retour vers le futur ou « nos futurs » (et l’assonance avec no futur n’est pas fortuite et l’expression figure même sur une mobylette dans le film). Plutôt que de dévoiler l’intrigue et casser le suspens, je vais écrire ma critique sous forme de questions que pose le film.

Plus qu’un futur, c’est un retour en arrière qui nous est proposé. Mais peut-on remuer les cendres du passé ? Peut-on le reconstituer, le reconstruire ? Peut-on le rêver ? Et le rêve lui-même peut-il contenir un cauchemar ? Qu’en est-il de nos jours heureux et de nos folies adolescentes ? Ce temps est-il perdu ? Faut-il planter un arbre pour se souvenir ou partir en mobylette avec son meilleur ami retrouvé pour reconstituer la bande de copains de jadis ?

Peut-on ouvrir une boîte à souvenir sans que la mémoire vous oblige à vous regarder autrement ? Peut-on s’asseoir dans un fauteuil de luxe comme dans celui d’une agence de courtage sans en être indemne ?

Et que faire quand quelqu’un que vous aimez, votre père, par exemple, est mort jeune, à votre âge, tiens et que votre mère vous rappelle votre condition de mortel. Bizarre, la mort sera présente dans le film par cette interrogation maternelle. Une mère qui au détour d’un récit, mais c’est une histoire racontée à un de vos collaborateurs, est mangée par un grizzly !

C’est à un itinéraire initiatique vers le passé, à partir d’aujourd’hui que nous convient les deux excellents acteurs principaux du film, Pio Marmaï et Pierre Rochefort. Retrouver son passé, ses intervenants, ses protagonistes. Découvrir que les amis et copains ont changé et qu’il faut faire le deuil de ce qu’ils étaient. Ainsi parmi beaucoup d’autres, qu’est devenu le beau et fringant séducteur et avec qui vit-il ? Ces questions seront sans réponse. Ce long métrage obligera, d’une certaine façon, de découvrir (au double sens du verbe) la nudité pour comprendre son passé, pour renoncer aux rêves, pour faire le deuil de ce que l’on ne possède plus, de ce que l’on n’est plus, de ce que les autres ne sont plus.

Fallait-il partir à la quête des anciens potes pour faire la fête ? Celle-ci pourra-t-elle avoir lieu ? Vous le découvrirez dans ce film de jeunes potes devenus trentenaires (et qui ne vivent donc pas la crise de la quarantaine comme je l’ai lu sur la Toile). Vous rirez très souvent, beaucoup. Et lorsque vous sortirez de la salle, il y aura peut-être dans le cœur un peu d’amertume, le sentiment d’avoir perdu quelque chose ? Votre jeunesse ou...


flèche Sur le web : Lien vers la fiche IMDB


Mots-clés associés



Plan du site Espace rédacteurs puce

RSS

2014-2017 © CINECURE - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.31