Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est historiquement lié aux émissions radio consacrées au cinéma par Charles De Clercq sur RCF. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

logo article ou rubrique
Nicolas Rincón Gille
Noche herida
Sortie le 17 février 2016 (AP le 16/2)
Article mis en ligne le 10 février 2016
dernière modification le 23 février 2016

par Charles De Clercq

Synopsis : Déplacée de sa campagne par la violence, Blanca occupe depuis peu un baraquement à la frontière de Bogota avec 3 de ses petits-fils. En pleine crise d’adolescence, Didier, l’ainé, s’éloigne déjà vers l’incertain. Avec l’aide des âmes bénites, Blanca se bat pour le protéger à distance, et veille sur les deux plus jeunes, John et Camilo, de peur qu’ils ne s’égarent eux aussi... C’est le récit d’une grand-mère qui lutte pour l’avenir des siens ; une histoire millénaire dans un contexte contemporain.

Habituellement, la télévision succède au cinéma. Dans le cas de ce documentaire, dernier volet d’une « trilogie colombienne », la sortie cinéma se fait après le passage en télévision (cf. infra). C’était le 23 juillet dernier, à 21h00 sur la Trois (RTBF). Ce documentaire a de très belles images, certaines en plans-séquences, filmant les personnes en plans rapprochés. Nous prenons leurs souffrances et leurs misères en pleine figure. Parfois, l’air de rien, la grand-mère qui parle beaucoup, mais pour pour rien dire, lâche, au détour d’une anecdote, certaines atrocités commises par des militaires ou des milices.

A défaut de son histoire, c’est sa propre expérience de vie que relate Nicolas Rincón Gille. Il est de Bogota, né en 1973, il était proche des paysans colombiens. Il les visitait avec d’autres étudiants dans leurs campagnes, avec son père qui était professeur d’anthropologie.

Noche herida a été présenté au dernier festival Cinéma du réel. Il s’agit donc du dernier volet du tryptique Campo hablado. Il l’entame en 2007 avec En lo escondido [1] et pose un deuxième jalon en 2011 avec Los Abrazos del rio [2]. Sa trilogie traite de la violence sur fond de tradition orale envisagée sous un double aspect, la poésie et le politique.

Sortie en salle
Le film sort le 17 février 2016 à l’Aventure à Bruxelles. Ce cinéma le propose en avant-première, la veille, le 16 février à 19h30 en présence du réalisateur.

Il y aura aussi la présentation des deux autres films En lo escondido (24/2 et 3/3) et Los abrazos (25/2 et 2/3) ainsi que des séances spéciales avec lecture de texte par des comédiens, à l’issue de 3 projections, les 21, 28/2 et 6/3.

 Pour lire et approfondir...

Si vous souhaitez préparer la vision du film en famille ou en classe, le dossier presse au format PDF est disponible sur le site le Mois du Doc. Si vous ne pouvez y accéder, vous pouvez le télécharger ici.

 Pour voir...

Bande-annonce En lo escondido (2007)

Bande-annonce de Los abrazos del rio

Bande-annonce de Noche herida



Au hasard...

0 | 10 | 20 | 30

Le sens de la fête
le 2 octobre 2017
Jacques a vu
le 12 janvier 2015
First Man (Le premier homme sur la lune)
le 23 septembre 2018
Rester vertical
le 27 août 2016
Salaud on t’aime
le 1er septembre 2014
La mécanique de l’ombre
le 11 décembre 2016
Lion
le 28 janvier 2017
Abracadabra
le 29 novembre 2017
Kimi no na wa (Your Name)
le 2 mars 2017
Il y a six ans : The Tree of Life ! (I)
le 20 avril 2017
Espace rédacteurs RSS

2014-2019 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.20