Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est historiquement lié aux émissions radio consacrées au cinéma par Charles De Clercq sur RCF. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

logo article ou rubrique
Kenneth Branagh
Murder on the Orient Express (Le crime de l’Orient-Express)
Sortie le 6 décembre 2017
Article mis en ligne le 1er décembre 2017
dernière modification le 6 août 2019

par Charles De Clercq

Synopsis : Un groupe de passagers se retrouve prisonnier du célèbre train de l’Orient-Express, alors qu’un meurtre vient d’être commis. Le détective belge Hercule Poirot mène l’enquête.

Acteurs : Josh Gad, Johnny Depp, Penélope Cruz, Daisy Ridley, Kenneth Branagh, Michelle Pfeiffer, Judi Dench, Willem Dafoe, Olivia Colman.

Kenneth Branagh s’attaque à un monument de la littérature policière, déjà mis en scène au cinéma par Sidney Lumet en 1974 avec Albert Finney dans le rôle titre, ensuite en 2001 en télévision par Carl Schenkel (Alfred Molina est Hercule Poirot) et en 2010 où David Suchet interprète le détective belge dans une réalisation de Philip Martin.

Il y a donc plusieurs publics potentiels : ceux qui connaissent l’intrigue et sa résolution pour avoir lu le livre et/ou vu les film et téléfilms) et ceux qui partiront en territoire inconnu. Nous nous interdirons tout spoiler bien sûr, alors que nos avons fait la totale : livre, films cinéma et télévision. Dès lors, difficile de ne pas faire la comparaison avec Lumet. Le film de Kenneth Branagh bénéficie bien entendu de toute la technologie moderne, celle des effets spéciaux qui permet ici d’intégrer le train (reconstitué, semble-t-il) dans un cadre prestigieux qui nous a fait parfois songer à certains plans du film Snowpiercer. Pour pouvoir séduire les différents publics potentiels (ceux qui savent et ceux qui ne savent pas) il fallait jouer aussi sur le casting, impressionnant. Il y avait le risque, qui n’a pas été totalement évité, que chacun des personnages, notamment des treize suspects, manque de profondeur. En réalité, c’est surtout Hercule Poirot qui a le beau rôle, ou plutôt Kenneth Branagh qui paradoxalement vole la vedette à son détective qui est écrasé par son interprète ! Sauf peut-être à la fin, lors de la résolution de l’énigme sur fond de questionnement éthique. A ce sujet, nous ne pouvons que conseiller à ceux qui ne connaissent pas l’histoire de ne rien chercher sur Internet et aux autres de revoir le film de Lumet, avant ou après. Reconnaissons cependant que le format scope arrive à restituer les ambiances grandioses et majestueuses ainsi que la majesté du célèbre train (malgré le confinement des wagons). Le dépaysement sera garanti avec le plaisir de découvrir le charme d’une époque. Le train est à lui seul un personnage du film que l’on verra donc avec plaisir sans lui demander beaucoup plus que ce qu’il peut offrir. Sachant qu’une suite potentielle s’annonce à la fin avec l’information qu’un meurtre a été commis sur le Nil. Occasion de revoir Hercule Poirot... mais avec quel casting ?

Bande-annonce

Lien vers la critique de Julien Brnl



Au hasard...

0 | 10 | 20 | 30

My Old Lady
le 29 novembre 2014
Aquarius
le 31 août 2016
Salaud on t’aime
le 1er septembre 2014
The Zookeeper’s Wife
le 21 mars 2017
The Age of Adaline
le 31 mai 2015
Dumb & Dumber to
le 1er décembre 2014
The Beguiled (Les proies)
le 27 août 2017
Le chant du loup
le 9 février 2019
Le goût des merveilles
le 12 décembre 2015
Divergente 3 : Au-delà du mur (The Divergent Series : Allegiant)
le 6 mars 2016
Espace rédacteurs RSS

2014-2019 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.7