Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma sur RCF

CINECURE pas un blog mais le complément sur le web des émissions radio du même nom produites par Charles De Clercq pour la radio RCF en Belgique. Celui-ci est sensible aux émotions dont il se nourrit et aime analyser les rapport entre films et romans lorsque ceux-ci sont adaptés au cinéma.

Serge Frydman
Maintenant ou jamais
Sortie le 3 septembre 2014
Article mis en ligne le 1er septembre 2014
dernière modification le 14 décembre 2017

par Charles De Clercq
logo imprimer

72/100

JPEGSynopsis : Quand on est une mère de famille, en principe, on ne braque pas les banques.
Mais par les temps qui courent, ça peut être une solution pour assurer l’avenir de son foyer, et ne pas renoncer à ses rêves.
Même si jouer les voleuses peut vite devenir dangereux, et les mauvaises rencontres se transformer en histoire d’amour...

Un trio d’acteurs : Leïla Bekhti (l’épouse Juliette Lesage), Arthur Dupont (Charles, son époux) et Nicolas Duvauchelle (Manuel Benetti, le beau garçon arracheur de sac) portent bien cette comédie à l’écran.

Surfant sur fond de crise financière et de perte d’emploi dans une famille qui passe de tout à rien (maison, emploi, argent... tout est perdu) le film nous compte l’histoire d’un casse improbable manigancé par une femme mythomane. Mais à finir par toujours raconter des mensonges, qu’en est-il lorsqu’il faut dire la vérité qui est encore plus incroyable qu’un mensonge ?

Sans crier au chef d’œuvre, ce film français dépasse largement la moyenne des comédies hexagonales. Si vous êtes rebelle aux films doublés, voici la chance de regarder un beau film, en VO française qui raconte une belle histoire assez passionnante. Et même si, comme on peut le penser, vous l’oublierez assez vite, vous aurez passé un bon moment de détente, probablement en famille.

http://www.youtube.com/embed/qeVsMUAxbU4
Maintenant ou Jamais, la bande-annonce - YouTube

flèche Sur le web : lien vers la fiche IMDB


Mots-clés associés

RSS

2014-2018 © CINECURE - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.65