Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma sur RCF

CINECURE pas un blog mais le complément sur le web des émissions radio du même nom produites par Charles De Clercq pour la radio RCF en Belgique. Celui-ci est sensible aux émotions dont il se nourrit et aime analyser les rapport entre films et romans lorsque ceux-ci sont adaptés au cinéma.

Depuis le 14 octobre...
Mad Max : Fury Road
est disponible en 3D Blu-ray™, Blu-ray™, DVD et VOD
Article mis en ligne le 21 octobre 2015

par Charles De Clercq
logo imprimer

(Film : 9/10) - Images : 9/10 - Son : 9/10 - Bonus : 10/10

 Présentation par Warner

Cette année, le guerrier de la route Mad Max Rockatansky fit son retour glorieux sur le grand écran ! Mad Max : Fury Road fit l’effet d’une bombe et fut accueilli avec enthousiasme tant par la presse que par le public. Le film fit un tabac au box-office et est incontestablement l’un des moments forts de cette année cinématographique.

Le Britannique Tom Hardy est l’héritier de Mel Gibson et interprète avec maestria le rôle du personnage-titre emblématique. Et il est en bonne et belle compagnie, car la lauréate aux Oscars Charlize Theron, Nicholas Hoult et Zoë Kravitz sont également de la partie à Désolation.

Mad Max : Fury Road, LE blockbuster de l’année, est disponible en 3D Blu-ray™, Blu-ray™, DVD et Vidéo à la Demande à partir du 14 octobre.

Synopsis : Cette histoire nous ramène vers l’univers du Guerrier de la Route, Max Rockatansky. Hanté par un lourd passé, Mad Max estime que le meilleur moyen de survivre est de rester seul. Cependant, il se retrouve embarqué par une bande qui parcourt la Désolation à bord d’un véhicule militaire piloté par l’Imperator Furiosa. Ils fuient la Citadelle où sévit le terrible Immortan Joe qui s’est fait voler un objet irremplaçable. Enragé, ce Seigneur de guerre envoie ses hommes pour traquer les rebelles impitoyablement…

Plus de 100 minutes de bonus sur les différentes éditions :

  • Maximum Fury : Filming Fury Road
  • Mad Max : Fury on Four Wheels
  • The Road Warriors : Max and Furiosa
  • The Tools of the Wasteland
  • The Five Wives : So Shiny, So Chrome
  • Fury Road : Crash & Smash
  • Deleted Scenes

 Ma critique du Blu Ray

Mes auditeurs et lecteurs connaissent ma passion pour le cinéma, savent que je privilégie le cinéma dit d’auteur et/ou indépendant, les festivals, mais aussi les courts métrages. Bon public, je ne snobe pas les blockbusters, mais ils sont connus sans que je doive ajouter grand-chose. Ma vocation première est la critique de film et je ne me spécialise pas dans celle des supports DVD ou BD [1] sauf pour ceux qui valent le détour. En fait, je prévoyais d’acheter ce film en fin d’année et c’était sans trop d’espoir que j’avais demandé un exemplaire presse à l’éditeur... et que je viens de recevoir.

J’ai assez dit mon enthousiasme à l’antenne et sur ce site, tellement le film m’avait « bluffé ». Je m’étais même demandé comment le réalisateur avait fait, raison pour laquelle j’avais même posté un article consacré au « making-off ». Nombre de critiques se demandaient s’il fallait vraiment que le vénérable réalisateur des trois premiers volets devait produire un quatrième opus, si longtemps après et sans Mel Gibson ! Je fréquente le forum DVDClassik et à la surprise de beaucoup Mad Max : Fury Road est en tête de classement alors que les votants sont majoritairement des cinéphiles. Il est passé quelques semaines en deuxième place, devancé par Vice Versa, mais a retrouvé sa première place sur le podium. Il pourrait être ainsi le film de l’année. Etonnante surprise donc pour un film, très féminin, se divise en deux parties : une poursuite suivie d’une course. J’ai visionné le film en Bluray (2D) et, pardonnez-moi l’expression, c’est une « tuerie ». Ma critique du film ne change, pas : allez la lire.

Le menu est classique, simple, efficace, typique de Warner. On ne chipote pas, on arrive à l’essentiel après une bande-annonce que l’on peut sauter avec la touche « skip » de sa télécommande. Je ne suis pas équipé en 3D(mais je l’ai vu en salle dans ce format), le film est disponible en DVD (le film mérite vraiment la haute définition, je n’ai pas d’action chez les vendeurs de lecteurs Blu-Ray, mais si vous n’en possédez pas, ce pourrait être une idée pour St Nicolas (oui il passe aussi pour des grandes personnes !) ou le père Noël) et je l’ai testé en Blu-Ray. Au plan technique, les images sont superbes et le son au top (il faut le mettre à fond, au risque de petits conflits avec vos voisins si l’isolation phonique n’est pas bonne).

D’excellents bonus !
Mais ce qui est au top niveau, ce sont les bonus : 1h45 environ qui nous fond découvrir les coulisses du film, les intentions du réalisateur, les commentaires d’acteurs, de membres de l’équipe. Le disque est bourré, à craquer. Les bonus sont à eux seuls une occasion d’acheter le support et ce sera une grande joie pour beaucoup : ils sont tous sous-titrés en français [2]. C’est une occasion de découvrir les énormes véhicules, les conditions du tournage et nous n’avons pas affaire ici à des séances d’autocongratulation. Les bonus sont presque un film à part entière. J’ai presque envie d’écrire : à acheter les yeux fermés... mais il faudra les ouvrir bien grand pour voir ce quatrième volet de Mad Max.

En attendant, voici quelques images du film (elles sont sous © de Warner !).

Diaporama

Notes :

[1(j’en reçois une trentaine par an et mes amis savent que ceux-ci constituent une partie infinitésimale de ma dvdthèque)

[2Je n’ai pas vérifié ce qu’il en était pour les scènes coupées(en général, je pense que si elles le sont, il y a une raison et d’expérience, cela se vérifie).


flèche Sur le web : Lien vers la critique du film sur ce site


Mots-clés associés



Plan du site Espace rédacteurs puce

RSS

2014-2017 © CINECURE - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.57