Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est historiquement lié aux émissions radio consacrées au cinéma par Charles De Clercq sur RCF. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

logo article ou rubrique
Ira Sachs
Love is Strange
Sortie le 12 novembre 2014
Article mis en ligne le 11 octobre 2014
dernière modification le 3 novembre 2016

par Charles De Clercq

Synopsis : Après 28 ans de vie commune Ben et George peuvent enfin se marier. Mais quand ils reviennent de leur lune de miel, George est tiré. Le couple nouvellement marié a besoin de vendre leur appartement et pendant qu’ils cherchent un endroit moins cher pour vivre, ils sont obligés de se séparer de l’autre, se déplaçant avec des amis - une situation qui pèse lourdement sur toutes les parties concernées.

Une certaine déception pour le dernier film d’Ira Sachs dont j’attendais beaucoup après son Keep The lights on, primé à Berlin (Teddy Award, en 2012).

Le thème promettait d’être intéressant. Deux hommes âgés, en couple depuis une vingtaine d’années, l’un est peintre, l’autre est professeur de musique dans un institut catholique, se marient officiellement. Mais si la situation du professeur était connue des autorités de l’école, des parents et de l’évêque… le mariage est de trop pour ce dernier, probablement par sa charge officielle et symbolique.

La diminution des ressources financières qui s’ensuivra (la perte du salaire, de l’assurance) les conduit à vendre l’appartement qu’ils possèdent depuis cinq ans et occupent depuis vingt.

Ils sollicitent leurs amis pour être hébergés. Ils accepteront mais, outre le choix de ne pas quitter la ville pour la province, les contraintes matérielles obligeront le couple à devoir vivre séparément. L’un devant dormir sur le canapé d’un couple de policiers gays qui ont beaucoup d’ami(e)s et font régulièrement la fête ; l’autre se contenter de dormir dans un lit superposé de la chambre de son neveu.

Si les protagonistes principaux jouent avec beaucoup d’humanité et de tendresse, l’empathie est difficile (sauf peut-être dans les cinq dernières minutes), non par le fait qu’il s’agit d’un couple homosexuel – le thème aurait pu être traité également avec un couple hétéro – mais parce que la sauce a dû mal à prendre. Le film paraît très souvent ennuyeux.

A quoi est-ce dû ? J’ai l’impression que le réalisateur a voulu mêler trop de thèmes sans en privilégier aucun. Ainsi le film aborde la question du couple gay vieillissant, celle de la absence et de la séparation, de l’incrustation chez les amis, des adolescents en recherche [ici, le neveu sans amis qui se réfugie dans la littérature française avant de, in fine, (re)trouver sa « girl friend »].

http://www.youtube.com/embed/xACyffAQ310
FCAD | Trailer LOVE IS STRANGE VOSTFR - YouTube


Au hasard...

0 | 10 | 20 | 30

Brimstone
le 30 décembre 2016
What If / Et (beaucoup) plus si affinités !
le 2 octobre 2014
Arno : Dancing In My Head et au cinéma Aventure à Bruxelles
le 11 octobre 2016
And So It Goes
le 23 septembre 2014
K.O. - Bleed for This
le 20 avril 2017
We Are What We Are
le 1er septembre 2014
Phantom Boy
le 28 août 2015
La vache
le 3 février 2016
The Double
le 1er septembre 2014
L’avenir
le 20 mars 2016
Espace rédacteurs RSS

2014-2019 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.2.99