Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma sur RCF

CINECURE pas un blog mais le complément sur le web des émissions radio du même nom produites par Charles De Clercq pour la radio RCF en Belgique. Celui-ci est sensible aux émotions dont il se nourrit et aime analyser les rapport entre films et romans lorsque ceux-ci sont adaptés au cinéma.

Baldvin Zophoníasson
Life in a Fishbowl (Vonarstræti)
Sortie au BRFF le 9 juin à 21h00 (Flagey 1)
Article mis en ligne le 11 juin 2015

par Charles De Clercq
logo imprimer

74/100

Présentation : Reykjavik, après la crise économique de 2008. Mori, un poète réputé, noie sa détresse dans l’alcool et tente de trouver le pardon d’un passé inavouable. Eik, puéricultrice de jour, prostituée la nuit, essaie seule de joindre les deux bouts.
Sölvi, ancien footballeur, découvre le monde de la corruption dans l’entreprise qui l’a embauché. Superbe film choral, le plus gros succès du cinéma islandais, Life in a Fishbowl laisse des traces des semaines après sa vision. Certains le comparent à certaines grandes œuvres de Robert Altman et Paul Thomas Anderson. C’est dire.

Acteurs : Thor Kristjansson, Hera Hilmar, Ingvar Þórðarson.

Ce film nous propose quatre destins croisés. Des histoires de failles dans des relations humaines. Quatre personnes que rien ne devait se faire rencontrer vont se découvrir au passé et au présent. C’est une narration qui mêle présent et passé sous forme de flashbacks qui vont nous confronter aux histoires de ces quatre personnes.

Un poète tout d’abord. Mori a la mine patibulaire. Certains le prennent d’ailleurs pour un pervers sexuel. Rassurez-vous, il ne l’est pas. En revanche, il est alcoolique et sérieusement ce qui lui vaudra bien des déboires, si l’on me permet ce très mauvais jeu de mots.

Une puéricultrice. Eik vit avec sa fille, diabétique. Elle des difficultés à joindre les deux bouts, alors, sa seule solution, c’est la prostitution durant la nuit. C’est parfois glauque, mais l’on sent bien sa détresse même si elle arrive à prendre distance et à compartimenter sa vie. Alors, prostituée peut être, mais « ceci n’est pas une une pute » ! Elle ne se laisse pas enfermer dans ce rôle et sa détresse lui permet d’être attentive à celle des autres. C’est ainsi qu’elle sera touchée par Mori et aura confiance en lui jusqu’à un jour où elle doit partir en Floride pour un « contrat » de quelques jours. Elle lui confiera sa fille car elle n’a pas confiance en son grand-père maternel qui est parfois hébergé par ses parents. Mais confier une petite fille diabétique à un alcoolique... n’est-ce pas un peu risqué ?

Sölvi, le footballeur qui a dû interrompre sa carrière suite à une blessure rentre dans une banque. Il est important de travailler en équipe et lui, Sölvi, l’équipe, il connait cela. Mais qui dit banque dit magouille ou corruption ? Non, c’est exagéré n’est-ce pas ? Quoique ! A Sölvi on demande de faire cavalier seul pour un rapport que l’on édulcorera pour le patron amené à prendre des décisions risquées. En remerciement, un cadeau, un voyage en Floride avec un homme d’affaires véreux pour célébrer des victoires : ainsi le rachat de maisons, si possible pas trop cher, à des habitants pour y faire un projet pharaonique. Mais en Floride, sur le bateau, Sölvi va rencontrer Eik avec qui il aura une aventure. L’amour semble là pour Eik, mais, la nuit termine, Sölvi la laisse tomber. Mais Eik est la puéricultrice de la fille de Sölvi. Alors, vous imaginez la situation.

Pendant ce temps, Mori garde la petite diabétique et boit, boit ! Mori qui a un très lourd passé, la mort de son enfant dans un lac glacé, qui nous est raconté sous forme de flashbacks. Pas étonnant qu’il boive donc !

Ces destins croisés trouveront-ils une possibilité de sortir des impasses où le hasard les a conduits ? L’esprit d’équipe de l’un, le remord d’un autre, l’argent de la banque, permettront peut-être une rédemption pour quelques-uns de ces protagonistes.

Un film qui sans être comparable à « Robert Altman ou Paul Thomas Anderson » vous secoue et vous travaille longtemps encore après être sorti de la salle.

Diaporama

Bande-annonce :


flèche Sur le web : Lien vers la fiche IMDB

Mots-clés associés



Plan du site Espace rédacteurs puce

RSS

2014-2017 © CINECURE - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.25