Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma sur RCF

CINECURE pas un blog mais le complément sur le web des émissions radio du même nom produites par Charles De Clercq pour la radio RCF en Belgique. Celui-ci est sensible aux émotions dont il se nourrit et aime analyser les rapport entre films et romans lorsque ceux-ci sont adaptés au cinéma.

Andrey Zvyagintsev (2014)
Leviathan
Sortie le 22 octobre 2014
Article mis en ligne le 1er octobre 2014
dernière modification le 15 septembre 2015

par Charles De Clercq
logo imprimer

84/100

Acteurs : Elena Lyadovan, Vladimir Vdovichenkovn, Aleksey Serebryakov, Anna Ukolova, Roman Madyanov
Durée : 2h21
JPEGSynopsis : Kolia habite une petite ville au bord de la mer de Barents, au nord de la Russie. Il tient un garage qui jouxte la maison où il vit avec sa jeune femme Lylia et son fils Romka qu’il a eu d’un précédent mariage. Vadim Sergeyich, le Maire de la ville, souhaite s’approprier le terrain de Kolia, sa maison et son garage. Il a des projets. Il tente d’abord de l’acheter mais Kolia ne peut pas supporter l’idée de perdre tout ce qu’il possède, non seulement le terrain mais aussi la beauté qui l’entoure depuis sa naissance. Alors Vadim Sergeyich devient plus agressif...

Il s’agit du quatrième film d’Andrey Zvyagintsev, après Le retour, Le Bannissement et Elena. Chacun à sa mesure aborde les relations humaines, familiales dans des ensembles (nature, immeubles, structures sociales...) qui les écrasent par leur démesure.

Le réalisateur nous offre ici le portrait d’un homme (et de ses proches) écrasé par des pouvoirs totalitaires qui s’unissent (politique et religieux) pour spolier en usant de pratiques odieusement mafieuses.

Le réalisateur dresse un portrait cruel de ces hommes de « pouvoir » corrompus et abusant d’alcools et de femmes alors que le peuple tente, simplement, de survivre. Dans le cas présent, le « héros » solitaire tente de sauver sa pauvre bicoque face à ses puissants opposants quoique simplement locaux, acoquinés aux grands. Même un avocat ami, venu de Moscou perdra le combat pourtant bien commencé... Je vous laisse découvrir ce combat à l’écran, la relation avec l’épouse - qui n’est pas la mère - et le fils (toutes relations familiales souvent abordées par le réalisateur dans ses autres films).

Le Leviathan nous renverra à l’univers biblique et au monstre qui engloutit tout devant lui.

La boisson est omniprésente, y compris dans des scènes surprenantes lorsque les policiers et hommes politiques vont prendre pour cible les photos d’anciens homme politiques mais pas encore de Poutine, car il n’y a pas assez de recul historique.

Chacun des acteurs, même dans les petits rôles, apporte une crédibilité aux personnages, parfois machiavéliques qu’ils interprètent. Un film qui vaut largement le détour par les salles et pourquoi pas, ensuite, par une location ou un achat des films précédents qui permettront de découvrir la grandeur et l’ampleur de ce cinéaste.

http://www.youtube.com/embed/UGEwm0IkTfQ
LÉVIATHAN Bande Annonce du Film (2014) - YouTube

flèche Sur le web : Lien vers la fiche IMDB


Mots-clés associés

Au hasard...



Plan du site Espace rédacteurs puce

RSS

2014-2017 © CINECURE - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.31