Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est historiquement lié aux émissions radio consacrées au cinéma par Charles De Clercq sur RCF. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

logo article ou rubrique
Corneliu Porumboiu
Les Siffleurs / La Gomera / The Whistlers
Sortie du film le 15 janvier 2020
Article mis en ligne le 27 janvier 2020
dernière modification le 26 janvier 2020

par Julien Brnl

Signe(s) particulier(s) :

  • présenté en Sélection officielle en compétition au Festival de Cannes 2019, ce qui marquait ainsi la première participation du réalisateur roumain Corneliu Porumboiu dans cette sélection ;
  • le Silbo (« sifflement » en espagnol), dont il est question ici dans le film, est le langage sifflé des Gomeros, les habitants de l’île de La Gomera aux Canaries, lesquels utilisent encore aujourd’hui une adaptation de cette pratique autochtone dans la langue des colons.

Résumé : Cristi, un inspecteur de police de Bucarest corrompu par des trafiquants de drogue, est soupçonné par ses supérieurs et mis sur écoute. Embarqué malgré lui par la sulfureuse Gilda sur l’île de la Gomera, il doit apprendre vite le Silbo, une langue sifflée ancestrale. Grâce à ce langage secret, il pourra libérer en Roumanie un mafieux de prison et récupérer les millions cachés. Mais l’amour va s’en mêler et rien ne se passera comme prévu…

La critique de Julien

C’est en 2009 que sortait au cinéma le film « Policier, Adjectif » du réalisateur roumain Corneliu Porumboiu, récompensé à l’époque du Prix du jury et du prix FIPRESCI en section Un Certain Regard au Festival de Cannes 2009. Il était alors question de Cristi, un jeune policier consciencieux et discret, refusant alors, par acquis de conscience et sentiments, d’arrêter un adolescent coupable d’avoir offert de la drogue à deux de ses copains de classe, et cela malgré la pression de son supérieur hiérarchique, et de l’application du règlement. Et un peu plus de dix ans plus tard, le cinéaste retrouve son personnage toujours joué par l’acteur Vlad Ivanov, mais après une certaine crise de la cinquantaine, et un métier auquel il ne croît plus. D’ailleurs, dans « Les Siffleurs », son personnage est désormais corrompu dans ses fonctions, lui qui travaille même pour la mafia. Mis sur écoute par ses supérieurs, Cristi se retrouvera alors embarqué par une femme fatale appelée Gilda (Catrinel Marlon), lui proposant une mission pour laquelle il devra apprendre le Silbo, soit un langage sifflé des Gomeros, les habitants de l’île de La Gomera aux Canaries... Se pensant intouchable, Cristi sera retrouvera pourtant très vite dépassé par les événements...

Toujours dans l’idée de traiter de politique par le langage, Porumboiu s’est donc basé ici sur une véritable langue sifflée, ce qui offre à cette histoire d’évasion préméditée en milieu policier et mafieux une certaine originalité dans ses ressorts, détournant par exemple la mainmise de la technologie de communication dans notre monde. Mais le cinéaste roumain n’en reste pas là, et joue ici avec des codes cinématographiques aussi divers les uns que les autres, allant du film policier au western, en passant par la comédie, ce qui ne lui ressemblait, jusque-là, pas trop. Bourré de références, « Les Siffleurs » s’avère alors être une sorte de polar à la fois noir et burlesque, où certains acteurs jouent parfois des doubles rôles, et donc riche en retournements de situation. Maintenant, c’est en termes de mise en scène que le bât-blesse. 

En effet, l’histoire est racontée tour à tour selon le point de vue de tous ses importants protagonistes, alors divisée en différents chapitres, aux couleurs de l’arc-en-ciel, et portant le prénom de chacun des personnages qui joueront une place importante dans le parcours de Cristi. Mais à force, cela a tendance à nous perdre, et à nous éloigner en profondeur des propos, malgré de bons effets, d’autant qu’on ne parvient pas toujours à mettre de nom sur tous les visages... Sans parler d’une idylle peu crédible qui vient se greffer à l’affaire, et d’un personnage principal désabusé, qui ne dégage aucune émotion, et envers lequel il est donc difficile d’éprouver de l’empathie, ou au moins un quelconque attachement. 

https://www.youtube.com/embed/DUQ_dClN0nI
LES SIFFLEURS (The Whistlers) : bande-annonce (version sous-titrée en français) - YouTube

➡ Vu au cinéma Caméo des Grignoux



Au hasard...

0 | 10 | 20 | 30

Selfie
le 20 janvier 2020
Cro Man
le 25 avril 2018
Mektoub My Love : Canto Uno
le 12 juin 2018
A Hidden Life (Une Vie Cachée)
le 7 février 2020
L’Apparition
le 26 avril 2018
Bad Moms 2
le 29 novembre 2017
La Malédiction de la Dame Blanche / The Curse Of La Llorona
le 3 mai 2019
Rebelles
le 1er avril 2019
Plaire, Aimer et Courir Vite
le 9 juillet 2018
Les Plus Belles Années d’une Vie
le 24 août 2019
Espace rédacteurs RSS

2014-2020 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.48