Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est un site appartenant à Charles Declercq et est consacré à ses critiques cinéma, interviews. Si celui-ci produit des émissions consacrées au cinéma sur la radio RCF Bruxelles, celle-ci n’est aucune responsable du site ou de ses contenus et aucun lin contractuel ne les relie. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

Joel Crawford
Les Croods 2 : une Nouvelle Ere
Sortie du film le 07 juillet 2021
Article mis en ligne le 8 juillet 2021

par Julien Brnl

Genre : Animation, familial, aventure, comédie

Durée : 95’

Acteurs : Nicolas Cage, Catherine Keener, Ryan Reynolds, Emma Stone, Leslie Mann, Peter Dinklage, Clark Duke...

Synopsis :
Les Croods ont survécu à leur part de dangers et de catastrophes mais ils vont maintenant devoir relever leur plus grand défi : rencontrer une autre famille. Les Croods ont besoin d’un nouvel endroit où habiter. La famille préhistorique part alors en quête d’un endroit plus sûr. Quand ils découvrent un paradis idyllique entouré de murs, ils pensent que tous leurs problèmes sont résolus... Mais une famille y vit déjà : les Bettermans. Avec leur cabane dans les arbres, leurs inventions étonnantes et leurs hectares irrigués de produits frais, les Bettermans sont bien au-dessus des Croods sur l’échelle de l’évolution. Ils accueillent les Croods avec joie, mais les tensions ne tardent pas à s’intensifier entre la famille des grottes et la famille moderne. Mais une nouvelle menace va propulser les deux familles dans une aventure épique hors des murs, ce qui les obligera à accepter leurs différences et à se servir des forces des uns et des autres.

La critique de Julien

C’est en mars 2013 que l’on découvrait pour la première fois l’histoire des Croods, une famille préhistorique plus ou moins moderne, composée de Grug, le père, Ugga, la mère, Eep, la fille aînée de la famille alors intrépide, aventureuse et rebelle, Thunk, le fils unique peureux est maladroit, Sandy, le bébé de la famille à l’instinct de chasseur, et enfin, Gran, la grand-mère. Obligés d’entreprendre leur premier périple en dehors de leur caverne, étant donné son éboulement, les Croods rencontrèrent alors en chemin un jeune nomade, Guy, qui allait bouleverser leur mode de vie, et leur permettre de découvrir leur nouvel environnement de vie, appelé « Demain ». Alors que ce premier film était un formidable film d’animation à la fois marrant, émouvant, intelligent, épatant, et spectaculaire, autant dire qu’on attendait de pied ferme de retrouver cette famille, bien qu’il ait fallu être (très) patient !

Annoncée dès le succès rencontré par le premier film (près de six-cents millions de dollars de recette), cette suite s’est pourtant vue annulée en novembre 2016 en raison de doutes en réponse à l’acquisition de DreamWorks par Universal, avant que le projet soit finalement relancé en 2017, avec cependant un nouveau réalisateur, Joel Crawford, connu pour ses talents de scénaristes sur de nombreux films d’animation DreamWorks, tels que « Les Trolls » et la trilogie « Kung Fu Panda ». Mais en raison de la pandémie de COVID-19, le sortie du film n’a cessé d’être retardée, pour enfin débarquer dans nos salles cette semaine. Autant dire qu’on y croyait plus !

Tel que son titre l’indique, il sera question ici d’une nouvelle étape pour les Croods, et notamment pour Grug, le père de famille, pour qui l’union fait la force, et la meute doit, coûte que coûte, restée groupée. Mais la romance florissante entre sa fille Eep et le jeune Guy, et leur volonté de vivre leur propre vie, leur propre « Demain », en toute intimité, loin des autres, aura tendance à mettre en grogne Grug. Heureusement, ce dernier découvrira un mur géant, derrière lequel se cachera un endroit paradisiaque, le parfait « Demain » pour lui et les siens. Sauf que le terrain appartient aux Bettermans, Phil et Hope, qui se révèlent, pour la petite histoire, avoir été ami avec les parents de Guy, avant leur mort et la disparition de Guy. Leur fille Dawn se liera alors immédiatement d’amitié pour Eep, alors que la vie propre, technologiquement avancée et mieux élevée des Bettermans deviendra dégradante pour Grug (pas question non plus de toucher aux bananes !), alors qu’ils deviendront condescendants envers les Croods, mais pas envers Guy...

Si le scénario de cette suite, parfois redondant dans ses idées, attendu et bienveillant, ne mérite pas franchement la longue attente, les Croods n’ont quant à eux absolument rien perdu de leur folie, et hystérie primitive. Malgré le changement de réalisateur, force est de constater que Joel Crawford est resté dans le même esprit que celui de ses prédécesseurs, étant donné une aventure toute aussi vitaminée, visuellement grandiose, et colorée que la précédente. Apprentissages à tout âge, spectacle et humour garantis pour petits et grands, bestiaire foisonnant, « Les Croods 2 : une Nouvelle Ere » devrait plaire indiscutablement à toute la famille, même si certains pourraient en ressortir avec un mal de tête...



Espace privé RSS

2014-2022 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.5.51