logo article ou rubrique
En direct du Square !
Le palmarès des Magritte du Cinéma 2015
Le samedi 7 janvier 2015
Article mis en ligne le 7 février 2015
dernière modification le 8 février 2015

par Charles De Clercq

 Magritte d’honneur

Le Magritte d’honneur a été attribué à Pierre Richard

 Meilleur film

  • Deux jours, une nuit de Jean-Pierre et Luc Dardenne
  • Henri de Yolande Moreau
  • La marche de Nabil Ben Yadir
  • Pas son genre de Lucas Belvaux
  • Les rayures du zèbre de Benoît Mariage

 Magritte du 1er film

  • Puppylove (Delphine Lehericey)
  • Je te survivrai (Sylvestre Sbille)
  • Marbie star de couillu les deux églises (Dominique Smeets)
  • Post Partum (Delphine Noëls)
  • Tokyo Anyway (Camille Meynard)
  • Le vertige des possible (Vivianne Perelmuter)
  • Yam Dam (Vivian Gofette)

 Meilleur réalisateur

  • Jean-Pierre et Luc Dardenne pour Deux jours, une nuit
  • Yolande Moreau pour Henri
  • Nabil Ben Yadir pour La marche
  • Lucas Belvaux pour Pas son genre

 Meilleur film flamand

  • I’m the same I’m an other de Caroline Strubbe
  • Labyrinthus de Douglas Boswell
  • Marina de Stijno Coninx
  • Welcome home de Tom Heene

 Meilleur film étranger en coproduction

  • Je fais le mort de Jean-Paul Salomé
  • Minuscule, la vallée des fourmis perdues de Hélène Giraud et Thomas Szabo
  • Une promesse de Patrice Leconte
  • Violette de Martin Provost

 Meilleur scénario original ou adaptation

  • Jean-Pierre et Luc Dardenne pour Deux jours, une nuit
  • Yolande Moreau pour Henri
  • Nabil Ben Yadir pour La marche
  • Lucas Belvaux pour Pas son genre

 Meilleure actrice

  • Ben Riga dans Je te survivrai
  • Déborah François dans Maestro
  • Emilie Dequenne dans Pas son genre
  • Pauline Etienne dans Tokyo fiancée
  • Manah Depauw dans Welcome home

 Meilleur acteur

  • Fabrizio Rongione (Deux jours, une nuit
  • François Damiens dans Je fais le mort
  • Bouli Lanners pour Lulu femme nue*
  • Benoit Poelvoorde pour Les rayures du zèbre

 Meilleure actrice dans un second rôle

  • Catherine Salée dans Deux jours, une nuit
  • Christelle Cornil dans Deux jours, une nuit
  • Lubna Azabal dans La marche
  • Anne Coesens dans Pas son genre

 Meilleur acteur dans un second rôle

  • David Murgia dans Je te survivrai
  • Olivier Gourmet dans La marche
  • Jérémie Renier dans Saint Laurent
  • François Damiens dans Suzanne

 Meilleur espoir féminin

  • Ambre Grouwels dans Baby Balloon
  • Evelien Bosmans dans Marina
  • Hande Kodja dans Rosenn
  • Emilie Maréchal dans Tokyo anyway

 Meilleur espoir masculin

  • Matteo Simoni dans Marina
  • Corentin Lobet dans Je fais le mort
  • Marc Zinga dans Les rayures du zèbre
  • Benjamin Ramon dans Tokyo anyway

 Meilleure image

  • Manu Dacossepour L’étrange couleur des larmes de ton corps
  • Philippe Guilbert et Virginie Saint-Martin pour Le goût des myrtilles
  • Hichame Alaouié pour Tokyo Fiancée

 Meilleur son

  • Benoît De Clerck et Thomas Gauder pour Deux jours, une nuit
  • Dan Bruylandt, Mathieu Cox et Olivier Thys pour L’étrange couleur des larmes de ton corps
  • Henri Morelle et Luc Thomas pour Pas son genre

 Meilleurs décors

  • Igor Gabriel pour Deux jours, une nuit
  • Julia Irribarria pour L’étrange couleur des larmes de ton corps
  • Hubert Pouille pour Marina

 Meilleurs costumes

  • Jackye Fauconnier pour L’étrange couleur des larmes de ton corps
  • Catherine Marchand pour Marina
  • Claire Dubien pour Tokyo Fiancée

 Meilleure musique originale

  • Wim Willaert pour Henri
  • Frédéric Vercheval pour Pas son genre
  • Soldout (David Baboulis et Charlotte Maison) pour Puppylove

 Meilleur montage

  • Marie-Hélène Dozo pour Deux jours, une nuit
  • Damien Keyeux pour La marche
  • Ludo Troch pour Pas son genre

 Meilleur court métrage

  • La bûche de Noël de Stéphane Aubier et Vincent Patar
  • Les corps étrangers de Laura Wandel
  • En attendant le dégel de Sarah Hirtt
  • La part de l’ombre d’Olivier Smolders

 Meilleur long métrage documentaire

  • L’âge de raison - Le cinéma des frères Dardenne de Luc Jabon et Alain Marcoen
  • Quand je serai dictateur de Yaël André
  • Rwanda, la vie après de Benoît Dervaux et André Versaille
  • Waiting for august de Teodora Ana Mihai