Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est historiquement lié aux émissions radio consacrées au cinéma par Charles De Clercq sur RCF. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

logo article ou rubrique
Benjamin Renner et Patrick Imbert
Le grand méchant renard et autres contes
Sortie le 21 juin 2017
Article mis en ligne le 18 juin 2017
dernière modification le 31 juillet 2017

par Eléonore Naomé

Synopsis : Ceux qui pensent que la campagne est un lieu calme et paisible se trompent, on y trouve des animaux particulièrement agités, un Renard qui se prend pour une poule, un Lapin qui fait la cigogne et un Canard qui veut remplacer le Père Noël. Si vous voulez prendre des vacances, passez votre chemin…


Après Ernest et Célestine, Benjamin Renner et Patrick Imbert reviennent avec un film bourré d’hommages et de charme. Pour les enfants, mais aussi pour les grands.

Un retour en enfance qui fait du bien, puisque dès les premières secondes du film, le spectateur est pris à partie et se retrouve comme un gosse. En effet le dessin animé commence comme une pièce de théâtre, grands rideaux rouges fermés devant une scène, avec, derrière ces rideaux, des animaux en train de préparer un spectacle. L’un d’eux sort et réalise que le public est là mais que les comédiens ne sont pas prêts. Après quelques premiers gags le show commence, instinctivement on a envie d’applaudir les comédiens, pardon, les animaux dessinés.

Trois contes s’enchainent, aussi drôles l’un que l’autre, reprenant pour fil rouge les personnages qui reviennent de l’un à l’autre et la ferme d’où débutent les actions. On rencontre ainsi un duo canard-lapin stupides, un cochon trop protecteur, un renard qui peine à montrer sa férocité, un loup sans cœur, des poules combattantes… qui nous emmènent dans un tourbillon de farces, de situations burlesques et d’aventures.

Dans le premier conte, le trio cochon-lapin-canard doit livrer un bébé humain qu’une cigogne fainéante a délaissé. Ils partent sur les routes, à pied, en camion, en avion… Dans le second récit, un renard affamé tente d’asseoir son autorité mais est en fait des plus peureux. Il vole des œufs de poules, dont les poussins finissent par le prendre pour leur mère. S’ensuit une aventure touchante et drôle. Pour finir, les animaux de la ferme s’apprêtent à fêter Noël, mais canard et lapin pensent avoir tué le Père Noël et veulent réparer leur erreur en offrant eux-mêmes des cadeaux.

Avec un dessin à la ligne simple et des couleurs sobres, les dessinateurs ont su trouver le trait juste pour rendre les caricatures de ces anti-héros encore plus drôles que les situations improbables dans lesquelles ils se mettent. Un dessin animé bourré de références (notamment musicales) qui captivera les petits et fera rire les grands.

Infos : « Le grand méchant renard et autres contes », un film français de Benjamin Renner et Patrick Imbert. Durée : 80 minutes.

Diaporama

 <br width='500' height='300' />  <br width='500' height='282' />  <br width='500' height='282' />  <br width='500' height='282' />  <br width='500' height='281' />  <br width='500' height='282' />  <br width='500' height='282' />  <br width='500' height='300' />

© photos : FOLIVARI / PANIQUE !/ STUDIOCANAL / RTBF (Télévision belge) - OUFtivi / VOO / Be tv

Bande-annonce :



RSS

2014-2019 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.2.93