logo article ou rubrique
Cinéfemme
Le dysfonctionnement de la cellule familiale
La parole aux critiques cinéma
Article mis en ligne le 20 décembre 2019

par Charles De Clercq

Pour la dernière émission de l’année 2019 du Magazine « Les 4 sans coups », la parole est donnée à trois critiques del’asbl CINEFEMME :

  • Islin-Lucrezia De Fraye
  • Jessica Riga
  • Astrid De Munter

Une heure d’échange autour du thème du dysfonctionnement de la cellule familiale.

Les pauses musicales permettront d’entendre Jacques Brel : Il peut pleuvoir, Les blés et Grand Jacques.

Les films choisis par les invitées sont :

Voici le podcast de cette rencontre, diffusée sur les antennes de RCF Bruxelles ces 20 et 22 décembre.