Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma sur RCF

CINECURE pas un blog mais le complément sur le web des émissions radio du même nom produites par Charles De Clercq pour la radio RCF en Belgique. Celui-ci est sensible aux émotions dont il se nourrit et aime analyser les rapport entre films et romans lorsque ceux-ci sont adaptés au cinéma.

Jean-Michel Ben Soussan
Le correspondant
Sortie le 17 août 2016
Article mis en ligne le 6 août 2016
dernière modification le 22 août 2016

par Charles De Clercq
logo imprimer

Pas de cote pour ce film. Nous avons quitté la salle après sept minutes !
Mais on vous explique pourquoi nous l’avons fait !!!

Synopsis : Alors que l’ambiance est déjà électrique dans la famille, Malo, 14 ans, se voit imposer un correspondant allemand par ses parents. Suite à une erreur administrative, il va devoir accueillir une correspondante gothique et acariâtre, ce qui n’arrangera pas sa réputation de looser au lycée. La cohabitation sera houleuse avant que la romance ne prenne le pas sur leur relation.

Acteurs : Sylvie Testud, Charles Berling, Jimmy Labeeu.

Nous reconnaissons volontiers que ce genre de comédie qui cible typiquement les ados ou préadolescents ne nous est pas destinée. Mais notre radio étant généraliste et familiale, il nous semblait important de pouvoir en rendre compte pour nos auditeurs. D’autant que, petite fierté nationale, c’est un jeune - et néanmoins célèbre - youtubeur belge qui joue le rôle principal de cette comédie assez déjantée au vu de la bande-annonce. C’est que Jimmy Labeeu est habitant de La Louvière, une région que nous connaissons bien et que ses capsules vidéo cartonnent à plusieurs millions de vue sur Internet.

Sachant que des acteurs reconnus comme Charles Berling et Sylvie Testud faisaient partie du casting, c’est avec un a priori favorable que nous allions voir le film. Sans être dupe cependant. Nous avions prévenu l’attachée presse et les représentants de Nexus Factory que nous quitterions la salle si le film ne valait rien. Nexus Factory ne s’enferme pas dans un seul genre, et ce sont aussi bien Les Visiteurs 3, Vicky, L’idéal, Connasse, princesse des cœurs que Saint Amour, Au nom de ma fille, La résistance de l’air, Les souvenirs, Un illustre inconnu, A toute épreuve, Le prénom ou Cloclo...

Le film commence par une scène en voiture de luxe, l’arrivée dans une réception et... les huées du public vis-à-vis de notre héros qui se trouve être en smoking... sur le dessus et en slip pour le bas. Malo (14 ans dans l’histoire) s’éveille alors d’un cauchemar. Certes, le ton du film est donné ! Tout comme dans certaines de ses vidéos, le jeune Jimmy aime être en slip. Il déclare ainsi : « Malo n’est pas un fou. Et je n’ai aucune impudeur à me montrer en slip. Je pense que c’est le costume que j’utilise le plus dans le film. Je n’avais aucune gène ; j’ai juste eu un peu froid parce qu’on tournait ça à 4 heures du matin et je sentais mon kiki diminuer de taille jusqu’à totalement disparaître. »

Paraître jeune (pour la cible probablement) a été un des éléments du recrutement des acteurs en mai 2015. Ainsi plusieurs annonces sont parues à l’époque : Pour la prochaine comédie produite par la société LGM intitulée Le correspondant et réalisée par Jean-Michel Ben Soussan, les producteurs recherchent…des adolescents, garçons et filles, tous profils, ayant impérativement 16 ans révolus au 10 août 2015 (physiques atypiques bienvenus !) et également (pour les rôles de Sasha et Werner) un garçon et une fille qui doivent impérativement parler couramment allemand, être bilingues (ce sont les correspondants allemands) et avoir 16 ans révolus au 10 août 2015 et enfin, pour le rôle de Simone la soeur de Malo, une petite fille de 7/8 ans paraissant plus jeune. Né le 27 octobre 1995, Jimmy Labeeu a donc six ans de plus que son rôle. Trop âgé, il manque donc cruellement de crédibilité dans le rôle d’un gamin de quatorze ans, mais nous av(i)ons décidé de faire « comme si » la vraisemblance tenait la route.

Et c’est justement la vraisemblance ou plutôt la totale invraisemblance d’une des premières scènes du film, celle qui nous a fait quitter la salle. Notre héros se trouve dans une église pour les funérailles d’un pote. L’église est quasiment vide et il y a bien moins de personnes que sur le parvis (c’était trop cher d’avoir des figurants ?). En tout cas, d’expérience, nous savons qu’il est non seulement pénible de célébrer la mort d’un jeune de quatorze ans, mais qu’en plus, dans ce cas, les églises sont combles ! Elles ont beau se vider drastiquement dans la pratique hebdomadaire... Il peut y avoir des personnes âgées qui partent totalement seules, n’empêche, pour un jeune ce n’est pas le cas. Nous avons donc fait comme si. Après tout, le jeune est question était peut-être un sale type de derrière les fagots. Nous avons même esquissé un sourire à la vanne qui suggère que le prêtre est pédophile lorsqu’il met la main de façon trop appuyée sur l’épaule de Malo (qui du haut de ses vingt ans est censé en avoir quatorze). Après tout, c’est la monnaie de « notre » pièce, n’est-il pas !

En revanche, là où nous avons calé c’est de voir le prêtre en soutane et col romain. En col romain on en rencontre encore quelques-uns et plus en France qu’en Belgique. En soutane, c’est plus rare (sauf dans les pays de l’Est ou très latins). Admettons encore... mais ce vêtement-là n’est pas une tenue de célébration ! C’est un peu comme si l’équipe de foot des Bleus jouait sur le gazon de l’Euro avec le complet bleu pour la réception de l’Elysée ! Et ce n’est pas tout ! La disposition du chœur est inadéquate et le prêtre s’occupe de la direction du chant (qui n’est pas un chant de funérailles !). Alors on se dira que l’on s’en fout, que ce n’est pas l’objet du film ! Mais transposons. Revenons au foot. Si l’on vous montre un match avec les Bleus, non seulement en complet de la même couleur, mais aussi jouant avec les règles du rugby sur un terrain de basket... vous vous poseriez des questions ? Non, mais allo, c’est quoi : d’accord les gars, vous ne connaissez rien au foot, vous n’en avez jamais vu en vrai ou même à la télévision... alors avant de montrer un match de foot dans votre film allez en voir un !!!

Sinon, vous vous diriez à juste titre que c’est du foutage de gueule ! Est-ce qu’il y a quelqu’un qui s’occupe du scénario ? De repérer les lieux, de choisir les costumes, d’aller dans une célébration de funérailles pour voir comment cela se passe. Que faisaient les deux personnes chargées du scénario, de l’adaptation et des dialogues ? Les deux assistants du réalisateur ? Le directeur artistique ? Les deux costumières ? Le décorateur ? Cette absence de préparation, de recherche, ce manque de respect d’un minimum de vraisemblance nous a carrément éjecté du film... dont une partie de l’équipe mérite donc un zéro pointé !


flèche Sur le web : Lien vers la fiche IMDB

Mots-clés associés

Au hasard...

0 | 10 | 20 | 30

Ma Ma
le 27 juillet 2016
Good Kill
le 26 avril 2015
Francofonia, le Louvre sous l’occupation
le 18 décembre 2015
Silence
le 29 janvier 2017
Whiplash
le 25 janvier 2015
Asphalte
le 15 décembre 2015
Bully
le 1er septembre 2014
Child 44
le 13 avril 2015
John Wick : Chapter 2
le 14 février 2017
La confession
le 5 février 2017


Plan du site Espace rédacteurs puce

RSS

2014-2017 © CINECURE - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.25