Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est historiquement lié aux émissions radio consacrées au cinéma par Charles De Clercq sur RCF. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

La programmation Cinécure Jenneval
Article mis en ligne le 24 décembre 2017
dernière modification le 22 juillet 2019

par Charles De Clercq

Petit aperçu des films que je propose de voir seul ou avec des membres de mon cercle familial (*).
(*) A noter que pour des projections de films NETFLIX, la société a confirmé que toute personne intéressée peut voir leurs films et séries sans faire partie de mon cercle de famille. Dans ce cas, vos suggestions sont bienvenues et vous pouvez venir assister à la projection avec moi d’un film Netflix sur grand écran, mais merci de me prévenir au plus tard à midi le jour concerné.

 Mes prochaines visions

  • Lundi 22/7/19 à 20h00
    La bataille de Solférino de Justine Triet (2013, 94’), DVD, une suggestion de Christian.
    Synopsis : Le 6 mai 2012, le jour du deuxième tour de l’élection présidentielle française, Lætitia, journaliste pour la chaîne d’information en continu I-Télé, couvre l’évènement rue de Solférino, devant le siège du Parti socialiste. Mais ce jour-là, Vincent, son ex-compagnon et père de ses deux filles, vient leur rendre visite. Outre le caractère imprévu de la situation, Vincent est plutôt instable, et Lætitia doit absolument se rendre au travail.
  • Mardi 23/07/19 à 20h00
    Only Lovers Left Alive de Jim Jarmusch (2013, 123’), BR, une suggestion d’Hervé.
    Synopsis : Dans la solitude romantique de Détroit et de Tanger, un musicien underground profondément déprimé par la tournure qu’ont pris les activités humaines, retrouve son amante, une femme solide et énigmatique. Leur histoire d’amour dure au moins depuis plusieurs siècles, mais leur idylle débauchée est bientôt perturbée par l’arrivée de la petite soeur de l’amante, une jeune femme aussi extravagante qu’incontrôlable. Ces étrangers sages mais fragiles peuvent-ils continuer à survivre dans un monde moderne qui s’effondre autour d’eux ?
  • Mercredi 24/07/19 à 20h00
    Paul Sanchez est revenu ! de Patricia Mazuy (2018, 111’), BR, une proposition de Charles.
    Synopsis : Paul Sanchez, criminel disparu depuis dix ans, a été aperçu à la gare des Arcs sur Argens. A la gendarmerie, on n’y croit pas, sauf peut-être la jeune Marion…
  • Jeudi 25/07/19 à 20h00
    The Servant de Joseph Losey (1963, 115’), BR, une suggestion d’Hervé.
    Synopsis : Un jeune aristocrate engage un domestique le jour où il emménage dans sa nouvelle demeure. Et devient le jouet de celui-ci. Variation sur la fable de Faust, le film instaure un jeu (sexuel) entre les deux protagonistes et consacre, enfin, le cinéaste auprès du grand public.
  • Vendredi 26/07/19 à 20h00
    A Simple Favor (L’ombre d’Emily) de Paul Feig (2017, 117’), DVD, une proposition de Charles.
    Synopsis : Dans une petite ville des Etats-Unis, Stéphanie, une bloggeuse, cherche à découvrir la vérité qui se cache derrière la disparition soudaine de sa meilleure amie Emily. Aidée par le mari d’Emily, Stéphanie découvre peu à peu les secrets enfouis de cette histoire entremêlée entre amour et loyauté, meurtre et vengeance.
  • Dimanche 28/7/19 à 20h00
    The Rider de Chloé Zhao (2017, 104’), BR, une suggestion de Christian.
    Synopsis : Le jeune cowboy Brady, étoile montante du rodéo, apprend qu’après son tragique accident de cheval, les compétitions lui sont désormais interdites. De retour chez lui, Brady doit trouver une nouvelle raison de vivre, à présent qu’il ne peut plus s’adonner à l’équitation et la compétition qui donnaient tout son sens à sa vie. Dans ses efforts pour reprendre en main son destin, Brady se lance à la recherche d’une nouvelle identité et tente de définir ce qu’implique être un homme au cœur de l’Amérique.
  • Mardi 30/7/19 à 20h00
    My Own Private Idaho de Gus Van Sant (1991, 102’), BR, une suggestion d’Hervé.
    Synopsis : Un jeune errrant et son compagnon de route, l’un obsédé par son enfance meurtrie, l’autre se prostituant à la petite semaine. Un road movie homo désabusé, qui imposa River Phoenix.
  • Jeudi 1/8/19 à 20h00
    Loving de Jeff Nichols (2016, 123’), BR, une suggestion d’Hervé.
    Synopsis : En juin 1958, Mildred Jeter, une femme noire et Richard Perry Loving, un homme blanc, tous deux originaires de Virginie, se marient dans le district de Columbia voisin afin de contourner une loi qui interdit dans leur État de résidence les mariages « interraciaux ». À leur retour en Virginie, ils sont arrêtés et inculpés pour avoir contourné la loi.


  • Vendredi 2/8/19 à 20h00 : LA CINECURE MENSUELLE DU MOIS D’AOÛT.
    The Salvation de Kristian Levring (2014, 86’), BR.
    Synopsis : 1871, l’Amérique attire les colons venus de toute l’Europe pour faire fortune. Lorsque Jon, un pionnier danois, tue le meurtrier de sa famille, sa tête est mise à prix par le fameux colonel Delarue et son gang. Osctracisé par la communauté, Jon devra affronter seul les hors la loi, délaissant sa vie de paisible colon pour celle d’intrépide guerrier.


  • Dimanche 4/8/19 à 20h00
    Even Lovers Get the Blues de Laurent Micheli (2016, 95’), BR, une suggestion de Charles.
    Synopsis : Ana couche avec Hugo, Dalhia avec Graciano, Léo avec Louis et Arthur avec tout le monde. Entre fêtes et amours surgissent les remises en question, les désirs profonds et l’urgence de vivre.
    Un film auto-produit qui a failli ne jamais voir le jour suite au vol, en 2014, au lac de l’Eau d’Heure, des rushes d’une semaine de tournage. Il a obtenu le Prix de la Critique au festival de Namur en 2016, et beaucoup d’autres ensuite.
    La critique de Christophe Bourdon : Even Lovers Get the Blues : le petit bijou noir jaune rouge
  • Lundi 5/8/19 à 20h00
    Serpico de Sidney Lumet (1973, 125’), BR, une suggestion de Jacqueline.
    Synopsis : Franck Serpico est un policier new-yorkais qui refuse obstinément la corruption de ses pairs. Policier de terrain, il s’habille en civil et adopte dans ses fonctions un style vestimentaire qui lui permet de se fondre dans la population qu’il surveille. De plus en plus isolé par ses prises de position, il finit par traverser une véritable descente aux enfers. Après onze ans d’une lutte quasi solitaire, Serpico voit son intégrité officiellement reconnue par ses responsables.
  • Mercredi 7/08/19 à 20h00
    Valérian et la Cité des mille planètes de Luc Besson (2017, 137’) BR. Une suggestion de Christian. En 4K  !
    Synopsis : Nous sommes en 2740. Valérian et Laureline sont deux agents spatio-temporels. À bord de leur vaisseau, « l’Intruder », ils sillonnent l’espace et le temps afin d’accomplir les différentes missions que leur confie le Pouvoir Central. Cette nouvelle aventure les emmène sur la station orbitale « Alpha » qui abrite 17 millions d’individus venant des quatre coins de l’univers. Près de 8000 espèces différentes y échangent leurs connaissances et leurs savoirs, leurs technologies et leurs pouvoirs. Le pire endroit pour mener une enquête...
  • Jeudi 8/08/19 à 20h00
    Foxtrot de Samuel Maoz (2017, 113’), DVD, une proposition de Charles et de Muriel.
    Synopsis : Michael et Dafna, mariés depuis 30 ans, mènent une vie heureuse à Tel Aviv. Leur fils aîné Yonatan effectue son service militaire sur un poste frontière, en plein désert. Un matin, des soldats sonnent à la porte du foyer familial. Le choc de l’annonce va réveiller chez Michael une blessure profonde, enfouie depuis toujours. Le couple est bouleversé. Les masques tombent.
  • Vendredi 9/08/19 à 20h00
    The Thomas Crown Affaire (L’affaire Thomas Crown) de Norman Jewison (1968, 102’), BR. Une suggestion de Jacqueline.
    Synopsis : Thomas Crown, un millionnaire divorcé, estime que sa vie d’homme riche ne lui procure plus aucune satisfaction. Afin de ressentir à nouveau le frisson de l’aventure, il prépare minutieusement, avec cinq complices qui ne se connaissent pas et qui ne se rencontreront qu’une fois, un fabuleux braquage, qui laissera la police perplexe. Le coup réussit à la perfection. Tandis que l’enquête menée par le commissaire Malone piétine, Thomas s’en va cacher le butin en Suisse. Il découvre alors que la compagnie d’assurance de la banque lui a dépêché une redoutable enquêtrice, la ravissante et sagace Vicky Anderson.
  • Lundi 12/08/19 à 20h00
    Itinéraire d’un enfant gâté de Claude Lelouch (1988, 125’), BR, une proposition de Jacqueline.
    Synopsis : Elevé dans un cirque, Sam Lion ne rêve que de retrouver sa liberté perdue. Employant les grands moyens, il disparaît en Afrique. À travers le personnage, c’est un portrait de Belmondo lui-même, acteur revenu de toutes les aventures cinématographiques, auquel se livre Lelouch.
  • Mardi 13/08/19 à 20h00
    Plaire, aimer et courir vite de Christophe Honoré (2018, 132’), BR, une suggestion de Jacqueline.
    Synopsis : Jacques est écrivain et auteur de théâtre à Paris. Arthur est jeune, étudiant à Rennes. Ils se croisent au détour d’une salle de théâtre et de cinéma. Ils vivent une histoire, dans une période compliquée : Les années 90. L’amour plane avec la mort. La tendresse se bat contre le désespoir, la vie continue envers et contre tout.
  • Mercredi 14/08/19 à 20h00
    La bonne année de Claude Lelouch (1973, 115’), BR, une suggestion de Jacqueline.
    Synopsis : Apres six ans de prison, un cambrioleur cherche la femme dont il etait tombe amoureux a l’epoque du hold-up, qui avait mal tourne. Il retrouve une femme emancipee qui ne l’a pas attendu. Il reussit pourtant a la reconquerir.
  • Jeudi 15/08/19 à 20h00
    Tiempo de Morir (Le temps de mourir) de Arturo Ripstein (1965, 90’) BR. Une proposition de Charles.
    Synopsis : Juan Sayago revient dans son village après 18 années passées en prison, après avoir été accusé d’avoir tué Raul Trueba, un vendeur de chevaux. Juan veut reprendre une vie tranquille mais il sait que Julian et Pedro, les fils de Raul, ont juré de venger leur père. Il va revoir Mariana, une veuve dont il a été le fiancé. Tout le monde conseille à Juan de quitter la ville. Mariana et Juan renouent des liens mais Mariana ne veut pas quitter la ville avec lui. Il est provoqué en duel par Julian, dans le désert où a été tué Trueba. Juan reprend les armes, quitte Mariana et se tient prêt à se défendre. Pedro le cadet sera amené à l’abattre dans le dos de plusieurs coups de feu avec l’arme de son frère.
  • Dimanche 18/08/19 à 20h00
    Hang ’Em High (Pendez-les haut et court) de Ted Post (1968, 114’), BR, une proposition de Charles et de Christian.
    Synopsis : En 1873, dans Oklahoma, sauvé de justesse par le marshal Dave Bliss, après avoir été lynché par une bande d’aventuriers qui l’accusaient à tort de voler du bétail, Jed Cooper (Clint Eastwood), est reconnu innocent par le juge Fenton. Celui-ci le nomme marshal, afin de remplacer Bliss tué peu après en service commandé, mais aussi pour éviter que Jed ne se livre à des actes de vengeance personnelle contre les auteurs du méfait dont il a été victime. Le juge le charge alors de ramener vivants les hommes responsables de son lynchage pour qu’ils soient jugés en bonne et due forme. Énergique et habile, Jed parcourt l’Oklahoma, et remplit ses fonctions avec une redoutable efficacité...
  • Jeudi 22/08/19 à 20h00
    Les chatouilles de Andréa Bescond et Éric Métayer (2018, 103’), DVD, une proposition de Charles et de Christian.
    Synopsis : Odette a huit ans, elle aime danser et dessiner. Pourquoi se méfierait-elle d’un ami de ses parents qui lui propose de « jouer aux chatouilles » ? Adulte, Odette danse sa colère, libère sa parole et embrasse la vie.
  • Vendredi 23/08/19 à 20h00
    Starbuck de Ken Scott (2011, 109’) BR. (une suggestion d’Anne-Sophie)
    Synopsis : Tout juste au moment où David Wosniak apprend que Valérie est enceinte, cet éternel adolescent de 42 ans découvre qu’il est le géniteur de 533 enfants.
  • Lundi 26/08/19 à 20h00
    The Gift de Joel Edgerton (2015, 108’), BR, une proposition de Charles.
    Synopsis : Simon et Robyn Callen, mariés depuis peu, tombent sur Gordo, un ancien camarade d’école de Simon. Gordo commence à leur offrir une série de cadeaux et à se présenter sans s’annoncer chez eux pendant que Simon est au travail. Malgré les efforts de Simon d’enterrer son passé, Gordo semble prêt à tout pour ne pas le laisser faire.
  • Mercredi 28/08/19 à 20h00
    The 15:17 to Paris (Le 15 h 17 pour Paris) de Clint Eastwood (2018, 94’), BR, une suggestion de Christian.
    Synopsis : Dans la soirée du 21 août 2015, le monde, sidéré, apprend qu’un attentat a été déjoué à bord du Thalys 9364 à destination de Paris. Une attaque évitée de justesse grâce à trois Américains qui voyageaient en Europe. Le film s’attache à leur parcours et revient sur la série d’événements improbables qui les ont amenés à se retrouver à bord de ce train. Tout au long de cette terrible épreuve, leur amitié est restée inébranlable. Une amitié d’une force inouïe qui leur a permis de sauver la vie des 500 passagers…

 Coming soon...

Voici quelques films que vous me conseillez ou que je prévois de visionner dans les prochaines semaines ou mois. Si vous faites partie de mon cercle de famille, vous pouvez me faire des suggestions de dates si vous désirez vous joindre à moi (en juillet : 27, 29, 31 ou en août : 3, 6, 10-11, 16, 19-21, 24-25, 29-31).

  • 12 jours de Raymond Depardon (2017, 87’), BR, une suggestion de Christian.
    Synopsis : Depuis une loi de septembre 2013, toute personne internée en hôpital psychiatrique sans son consentement doit être présentée à un juge des libertés et de la détention dans un délai de douze jours. Le juge dispose d’un rapport du psychiatre, mais il n’y a pas de présence médicale lors de l’entretien. Le documentaire montre le face à face du juge et du patient, assisté de son avocat.
  • Apocalyspe Now de Francis Ford Coppola (1979, 201’)), En 4K  !, une suggestion de Jacqueline.
    Synopsis : Pendant la guerre du Viêt Nam, les services secrets militaires américains confient au capitaine Willard la mission de retrouver et d’exécuter le colonel Kurtz dont les méthodes sont jugées « malsaines ». Celui-ci, établi au-delà de la frontière avec le Cambodge, a pris la tête d’un groupe d’indigènes et mène des opérations contre l’ennemi avec une sauvagerie terrifiante.
  • Blade Runner de Ridley Scott (1982, 117’), une suggestion d’Hervé. Version « Final Cut » de 2007 en En BR 4K sortie début septembre 2019 !
    Synopsis : Brillamment adapté de Philip K. Dick, un mélange de film noir et de science-fiction crépusculaire, et très fortement influencé par Kubrick.
  • Blade Runner 2049 de Denis Villeneuve (2017, 163’), en En BR 4K  ! une suggestion d’Hervé.
    Synopsis : Los Angeles 2049. L’officier K du LAPD, un blade runner, mène une enquête qui l’oriente vers Rick Deckard disparu depuis trente ans.
  • First Man (First Man : Le Premier Homme sur la Lune) de Damien Chazelle (2018, 141’), BR4K (à partir du 2/10/19), une suggestion de Christian.
    Synopsis : APilote jugé « un peu distrait » par ses supérieurs en 1961, Neil Armstrong sera, le 21 juillet 1969, le premier homme à marcher sur la lune. Durant huit ans, il subit un entraînement de plus en plus difficile, assumant courageusement tous les risques d’un voyage vers l’inconnu total. Meurtri par des épreuves personnelles qui laissent des traces indélébiles, Armstrong tente d’être un mari aimant auprès d’une femme qui l’avait épousé en espérant une vie normale.
  • Manbiki kazoku (Une affaire de famille) de Hirokazu Kore-eda (2018, 121’), BR, une suggestion de Christian.
    Synopsis : Au retour d’une nouvelle expédition de vol à l’étalage, Osamu et son fils recueillent dans la rue une petite fille qui semble livrée à elle-même. D’abord réticente à l’idée d’abriter l’enfant pour la nuit, la femme d’Osamu accepte de s’occuper d’elle lorsqu‘elle comprend que ses parents la maltraitent. En dépit de leur pauvreté, survivant de petites rapines qui complètent leurs maigres salaires, les membres de cette famille semblent vivre heureux – jusqu’à ce qu’un incident révèle brutalement leurs plus terribles secrets.
  • Nocturama de Bertrand Bonello (2016, 130’), BR, une proposition de Charles.
    Synopsis : Paris, un matin. Une poignée de jeunes, de milieux différents. Chacun de leur côté, ils entament un ballet étrange dans les dédales du métro et les rues de la capitale. Ils semblent suivre un plan. Leurs gestes sont précis, presque dangereux. Ils convergent vers un même point, un Grand Magasin, au moment où il ferme ses portes. La nuit commence.
    La critique de la revue du cinéma Le Rayon vert. (« rarement un film n’aura été si moderne en se faisant sans cesse dépasser par la réalité »).
    L’analyse de Cinécure.
  • Nos années folles de André Téchiné (2017, 103’), BR, une proposition de Charles.
    Synopsis : Il s’agit d’une adaptation de l’œuvre La Garçonne et l’Assassin de Fabrice Virgili et Danièle Voldman, inspirée de l’histoire vraie de Paul Grappe, soldat français de la Première Guerre mondiale qui pour fuir les représailles liées à sa désertion, se travestit en femme avec l’aide de son épouse, Louise Landy, d’abord de façon subie puis progressivement totalement consentie.
  • Pane e cioccolata (Pain et Chocolat) de Franco Brusati (1973, 111’), BR, une suggestion de Fabienne et Daniel.
    Synopsis : Un prolétaire italien, émigré et humilié en Suisse, à travers sketches et rencontres chaplinesques. Un script taillé sur mesure pour le savoureux Nino Manfredi.
  • Private Property (Propriété privée) de Leslie Stevens (1960, 79’), BR, une proposition de Charles.
    Synopsis : Duke et Boots sont deux voyous. Un jour, alors qu’ils traînent du côté d’une station service ils voient une jeune femme à bord d’une belle voiture et décident de la suivre. Ils s’installent à côté de chez elle dans une villa inhabitée afin de l’épier...
    NB : Alors que le film était cru perdu depuis longtemps, une version 35 mm a été redécouverte par l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA) et, après restauration, a été distribuée dans les salles de cinéma en 2016 et édité en BluRay en 2017.
  • Ran de Akira Kurosawa (198, 162’), version restaurée en 2016 !, une suggestion d’Anne V.
    Synopsis : Librement inspiré du ’Roi Lear’ de Shakespeare, ce film nous emmène dans le Japon féodal du XVIe siècle. Un puissant seigneur, Hidetora Ichimonji, prend la décision de partager le domaine familial entre ses trois fils. Les choses tourneront vite à l’aigre, un des fils s’opposant au projet paternel tandis que les deux autres entrent en conflit direct. Trahisons, meurtres et mensonges se multiplieront alors, dans une atmosphère lourde et violente d’où émergera un secret et une terrible vengeance...
  • Revolver (La poursuite implacable) de Sergio Sollima (1973, 111’), BR, une proposition de Charles.
    Synopsis : Des ravisseurs enlèvent la femme de Vito Cipriani, vice-directeur de la prison de Milan, afin qu’il libère leur camarade Milo Ruiz. Cipriani s’exécute en aidant Ruiz à s’évader mais se rend bientôt compte qu’il est un pion dans un jeu beaucoup plus important qui implique de grands intérêts politiques et comprend que l’histoire est reliée à un attentat contre un magnat du pétrole. Cipriani doit alors faire alliance avec Ruiz pour retrouver sa femme.
  • Ready Player One de Steven Spielberg (2018, 140’), BR, une suggestion de Christian. En 4K  !
    Synopsis : 2045. Le monde est au bord du chaos. Les êtres humains se réfugient dans l’OASIS, univers virtuel mis au point par le brillant et excentrique James Halliday. Avant de disparaître, celui-ci a décidé de léguer son immense fortune à quiconque découvrira l’œuf de Pâques numérique qu’il a pris soin de dissimuler dans l’OASIS. L’appât du gain provoque une compétition planétaire. Mais lorsqu’un jeune garçon, Wade Watts, qui n’a pourtant pas le profil d’un héros, décide de participer à la chasse au trésor, il est plongé dans un monde parallèle à la fois mystérieux et inquiétant…
  • The Beguiled (Les Proies) de Sofia Coppola (2017, 91’), BR, une suggestion de Christian.
    Synopsis : En Virginie en 1864, alors que la guerre de Sécession fait rage, le pensionnat pour jeunes filles tenu par Martha Farnsworth demeure totalement en dehors des conflits. Mais un jour, le pensionnat recueille un soldat, gravement blessé.
  • You Were Never Really Here (A Beautiful Day) de Lynne Ramsay (2017, 85’), BR, une proposition de Charles.
    Synopsis : Joe, un ancien marine devenu tueur à gages, est engagé pour retrouver Nina, la petite fille d’un sénateur, enlevée et retenue par un réseau de prostitution. Mais il va très vite se retrouver malgré lui dans une spirale de violence.
    Prix du scénario et prix d’interprétation masculine pour Joaquin Phoenix à Cannes 2017.

 Acquisitions récentes (diaporama)

(cliquez sur les icônes pour les agrandir, flèches à gauche ou à droite pour naviguer !).

 <br width='351' height='500' />  <br width='389' height='500' />  <br width='500' height='788' />  <br width='500' height='854' />  <br width='500' height='913' />  <br width='500' height='746' />  <br width='500' height='701' />  <br width='500' height='734' />  <br width='500' height='795' />  <br width='500' height='878' />  <br width='500' height='822' />  <br width='500' height='765' />  <br width='500' height='778' />  <br width='500' height='588' />  <br width='500' height='704' />  <br width='500' height='691' />  <br width='500' height='810' />  <br width='500' height='789' />  <br width='500' height='522' />  <br width='500' height='630' />  <br width='287' height='500' />  <br width='357' height='500' />  <br width='296' height='500' />  <br width='500' height='821' />  <br width='500' height='630' />

NB :
1. Cette page personnelle est indépendante de RCF et concerne uniquement les projections privées de Charles à son domicile pour lui-même (et le cas échéant pour son cercle de famille tel que l’entend la jurisprudence).
2. Lien vers le fichier pdf des films de Charles



Espace rédacteurs RSS

2014-2019 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.2.99