Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est historiquement lié aux émissions radio consacrées au cinéma par Charles De Clercq sur RCF. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

logo article ou rubrique
Cédric Anger (2014)
La prochaine fois, je viserai le coeur
Sortie le 12 novembre 2014
Article mis en ligne le 24 octobre 2014
dernière modification le 4 septembre 2018

par Charles De Clercq

Synopsis : Pendant plusieurs mois, entre 1978 et 1979, les habitants de l’Oise se retrouvent plongés dans l’angoisse et la terreur : un maniaque sévit prenant pour cibles des jeunes femmes. Après avoir tenté d’en renverser plusieurs au volant de sa voiture, il finit par blesser et tuer des auto-stoppeuses choisies au hasard. L’homme est partout et nulle part, échappant aux pièges des enquêteurs et aux barrages. Il en réchappe d’autant plus facilement qu’il est en réalité un jeune et timide gendarme qui mène une vie banale et sans histoires au sein de sa brigade. Gendarme modèle, il est chargé d’enquêter sur ses propres crimes jusqu’à ce que les cartes de son périple meurtrier lui échappent.

Acteurs : Guillaume Canet, Ana Girardot, Jean-Yves Berteloot, Alice de Lencquesaing, Jean-Paul Comart, Alexandre Carriere, Cédric Le Maoût.

Ce film est l’adaptation de la « véritable histoire » du gendarme Alain Lamare, le tueur de l’Oise qui tua plusieurs personnes entre 1978 et 1979 et enquêtait lui-même sur ses propres crimes.

Trente-six ans après, Cédric Anger reprend cette affaire à bras le corps pour le restituer dans un film policier qui plus qu’un thriller est un drame psychologique. En effet, dès le début, à défaut de la savoir par connaissance de faits divers connus en France, nous avons toutes les cartes en mains. L’identité du tueur est dévoilée rapidement. L’important sera donc de découvrir la drame et le conflit intérieur de ce gendarme.

Guillaume Canet habite ce rôle d’un homme qui a perdu le contrôle de sa vie et qui, tel Janus Bifrons, offre un double visage : celui du tueur pour ses victimes, et celui d’un gendarme efficace, probe et obnubilé par l’efficacité des recherches, pour ses collègues et ses proches.

Le spectateur en recherche d’un film de genre policier classique risquera donc d’être déçu. Ceux qui accepteront de cheminer avec Guillaume Canet sur les routes d’une folie en action pourront découvrir ce que cache la timidité de cet homme, de ce citoyen au-dessus de tout soupçon !

http://www.youtube.com/embed/eBNb5vIE5VA
La prochaine fois je viserai le coeur - Bande-Annonce - YouTube


Au hasard...

0 | 10 | 20 | 30

Django
le 11 mars 2017
L’avenir
le 20 mars 2016
D’après une histoire vraie
le 29 octobre 2017
Liên de Mê Linh (Guerres et crimes de guerre)
le 25 septembre 2014
Maryline
le 1er novembre 2017
Captain Fantastic
le 21 août 2016
Power Rangers
le 29 mars 2017
Mea Culpa
le 1er septembre 2014
Respire
le 29 octobre 2014
Seto Surya (White Sun)
le 20 janvier 2018
RSS

2014-2019 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.2.93