Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est historiquement lié aux émissions radio consacrées au cinéma par Charles De Clercq sur RCF. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

logo article ou rubrique
Cédric Anger
L’amour est une fête
Sortie le 19 septembre 2018
Article mis en ligne le 5 septembre 2018
dernière modification le 23 septembre 2018

par Charles De Clercq

Synopsis : Paris, 1982. Patrons d’un peep show, Le Mirodrome, criblés de dettes, Franck et Serge ont l’idée de produire des petits films pornographiques avec leurs danseuses pour relancer leur établissement. Le succès est au rendez-vous et ne tarde pas à attirer l’attention de leurs concurrents. Un soir, des hommes cagoulés détruisent le Mirodrome. Ruinés, Franck et Serge sont contraints de faire affaire avec leurs rivaux. Mais ce que ces derniers ignorent, c’est que nos deux « entrepreneurs » sont des enquêteurs chargés de procéder à un coup de filet dans le business du « X » parisien. C’est le début d’une aventure dans le cinéma pornographique du début des années quatre-vingt qui va les entraîner loin. Très loin...

Acteurs : Guillaume Canet, Gilles Lellouche, Camille Razat, Elisa Bachir Bey, Xavier Beauvois, Michel Fau

  • C’est l’histoire de deux policiers infiltrés dans le milieu du sexe et de la pornographie... Euh ! Non.
  • C’est l’histoire d’amour entre un policier (Guillaume Canet) et Caprice (Camille Razat) une danseuse nue, qui va leur faire se poser des questions et... Euh ! Non.
  • C’est l’histoire d’un réalisateur de films X (Xavier Beauvois) qui rêve de produire Citizen Kane 2... Euh ! Non.
  • C’est l’histoire de la pornographie au cinéma au début des années 80. Non ? Oui, peut-être !

A dire vrai nous n’avons pas vraiment compris où le réalisateur veut en venir. C’était un problème analogue que nous avions rencontré il y a quelques années avec Refugiado de Diego Lerman (2014). Nous nous sommes demandé ce que Guillaume Canet venait faire dans ce film mais on se rappelle qu’il avait déjà joué pour Cédric Anger...

Nous pourrions faire des copier/coller du dossier presse mais nous préférons passer la main et vous laisser découvrir ce qu’en pensent d’autres confrères et consoeurs. Et gageons que Julien devrait proposer sa critique après sa sortie en salles.

L’honnêteté m’oblige à signaler que le mensuel Positif de septembre 2018 est très élogieux, ou, plus précisément, la critique de Philippe Rouyer.

Diaporama

 <br width='500' height='333' />  <br width='500' height='282' />  <br width='500' height='210' />  <br width='500' height='210' />  <br width='500' height='210' />  <br width='500' height='334' />  <br width='500' height='210' />  <br width='500' height='210' />  <br width='500' height='282' />

Copyright Christine Tamalet / Mars Films

Bande annonce :



Au hasard...

0 | 10 | 20 | 30

Papa ou maman
le 15 janvier 2015
Leviathan
le 1er octobre 2014
Third Person (Puzzle)
le 23 septembre 2014
Le grand partage
le 20 novembre 2015
Whiplash
le 25 janvier 2015
Moka
le 6 août 2016
Annie
le 15 décembre 2014
Il Ciudadano Ilustre (Citoyen d’honneur)
le 16 avril 2017
Blackkklansman
le 23 août 2018
Two Night Stand
le 29 novembre 2014
RSS

2014-2019 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.2.93