Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est un site appartenant à Charles Declercq et est consacré à ses critiques cinéma, interviews. Si celui-ci produit des émissions consacrées au cinéma sur la radio RCF Bruxelles, celle-ci n’est aucune responsable du site ou de ses contenus et aucun lin contractuel ne les relie. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

Mabrouk El Mechri
Kung-Fu Zohra
Date de sortie : 09/03/2022
Article mis en ligne le 10 mars 2022

par Charles De Clercq

Synopsis : Persuadée qu’une rupture briserait le cœur de sa petite fille, Zohra n’arrive pas à quitter son mari Omar malgré les violences qu’elle subit. C’est alors qu’elle rencontre un maître de Kung-Fu qui va lui apprendre à se défendre et à rendre désormais coup pour coup !

Acteurs : Sabrina Ouazani, Ramzy Bedia, Eye Haïdara

Sur un sujet très délicat, à savoir la violence domestique que subissent des femmes, Mabrouk El Mechri propose un film mêlant les genres, le drame social d’une part et le genre Kung Fu parodique, d’autre part. A lire Fabien Lemercier sur Cineuropa qui conclut sa présentation par « Très bien casté (une Sabrina Ouazani percutante et un Ramzy Bedia parfait dans la peau du faux gentil), Kung Fu Zohra, sous ses allures de divertissement (le final est homérique), traite vraiment son sujet des violences conjugales. Libre à chacun évidemment d’apprécier les moyens de mettre cette très grave question de société sous les feux des projecteurs, mais le point de vue de l’auteur de ces lignes est que tous les moyens sont bons. » l’on peut prendre conscience que le mélange des genres peut poser problème. Que du moins, il peut comprendre que tous ne partagent pas son adhésion. Et nous sommes de ceux-là. Bien sûr, reconnaissons notre incompétence en matière de violence conjugale et que, comme homme, nous sommes mal placé pour en juger. Mais il n’empêche que le traitement de celle-ci nous a mis mal à l’aise. Outre le fait que le registre « homérique » arrive trop tard, car nous attendions beaucoup plus tôt la réaction de la femme (au vu du déroulement de l’intrigue et de la « formation » de Zohra aux arts martiaux, celui-ci est tellement too much qu’il handicape fortement le propos du film ou, du moins, celui que nous espérions. Par ailleurs, nous ne partageons pas non plus le point de vue de Fabien Lemercier sur le choix de Ramzy Bedia comme faux gentil. L’acteur a bien du mal à se départir de la charge de ses rôles comiques antérieurs et est tout sauf convaincant. Nous n’allons pas tirer sur l’ambulance et renvoyons aux avis de nos confrères et consœurs sur ce film.



Espace privé RSS

2014-2023 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.5.75