Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est un site appartenant à Charles Declercq et est consacré à ses critiques cinéma, interviews. Si celui-ci produit des émissions consacrées au cinéma sur la radio RCF Bruxelles, celle-ci n’est aucune responsable du site ou de ses contenus et aucun lin contractuel ne les relie. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

Philippe Guillard
J’Adore ce que Vous Faites
Sortie du film le 18 mai 2022
Article mis en ligne le 31 mai 2022

par Julien Brnl

Genre : Comédie

Durée : 91’

Acteurs : Gérard Lanvin, Artus, Laura del Sol, Antoine Bertrand, Caroline Bourg...

Synopsis :
Gérard Lanvin se voit offrir un grand rôle dans un blockbuster américain, qui raconte le débarquement en Provence en août 1944. Le tournage à gros budget a lieu dans le Sud de la France, c’est donc heureux qu’il s’y rend. Sur place, Gérard va faire la rencontre de Momo Zapareto qui s’occupe de l’entretien de la piscine de la maison dans laquelle il doit vivre le temps du tournage. Mais Momo est fan, très fan... trop fan ! Il connaît et a vu tous ses films, et très vite va tout faire pour se rendre indispensable aux yeux de son idole et de l’équipe du tournage. Pour Gérard, le cauchemar ne fait que commencer...

La critique de Julien

Pour son quatrième film, l’ancien joueur de rugby à XV Philippe Guillard, reconverti en journaliste, scénariste, écrivain et réalisateur, retrouve son ami Gérard Lanvin pour la troisième fois, après « Le Fils à Jo » (2011) et « Papi Sitter » (2020). Tandis qu’il surfe sur le principe du tandem désassorti, « J’Adore ce que Vous Faites » nous emmène à la rencontre de l’acteur Gerard Lanvin (dans son propre rôle, donc), qui attend le rôle qui viendra relancer sa carrière (on a déjà vu ça récemment dans « Un Talent en Or Massif » de Tom Gormican, avec Nicolas Cage dans le rôle-titre). Il se verra alors approcher pour jouer dans un blockbuster américain sur le débarquement de Provence, en août 1944, tourné dans le Midi, en France, ce qu’il acceptera, malgré des changements déplaisants de dernière minute (réalisateur, script, dialogues, etc.). L’acteur fera alors a connaissance de Momo Zapareto, joué par Artus (pour son premier grand rôle au cinéma), en tant qu’homme à tout-faire dans la maison louée par la production, que Lavin occupera durant le temps du tournage. Sauf que Momo est un fan inconditionnel de l’acteur, quitte à devenir envahissant, mais pas méchant, ce qui aura le don d’agacer Gerard...

Malgré quelques sympathiques références et piques à la filmographie de Gerard Lanvin, « J’Adore ce que Vous Faites » est une énième comédie lourdingue, qui épuise autant que le personnage de boulet (facile !) campé par Artus, en roue libre, lequel va tout faire pour se rendre indispensable aux yeux de son idole (dont il connaît tous les films), ainsi que de l’équipe du tournage. Lanvin, lui, semble ici lessivé du début à la fin, sans avoir l’air de comprendre ce qu’il fait là, bien qu’il se permette, ici et là, un brin d’autodérision. Mais l’autre gros problème du film, c’est qu’il tourne sans cesse en rond, son scénario - très mince - se limitant à confronter ses deux personnages principaux à des situations rocambolesques répétées, nées du manque de discrétion et de la maladresse du fan en question, le tout autour des coulisses d’un tournage chaotique d’une grande production à l’américaine. Cependant, l’intrigue tente de faire évoluer ses personnages et de pointer leurs failles, quitte à les rapprocher, et les rendre attendrissants. Malheureusement, tout cela arrive bien trop tard. Bref, la rencontre entre Gerard Lanvin et Artus manque ainsi de comédie, d’épaisseur et de ton, elle qui ne se justifie donc pas, du moins sur grand écran...



Espace privé RSS

2014-2023 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.5.75