Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est historiquement lié aux émissions radio consacrées au cinéma par Charles De Clercq sur RCF. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

logo article ou rubrique
Asia Argento (2014)
Incompresa (L’incomprise)
Sortie le 1er avril 2015
Article mis en ligne le 10 mars 2015
dernière modification le 8 août 2019

par Charles De Clercq

Synopsis : Aria, neuf ans, fait face à la séparation très violente de ses parents. Au milieu de leurs disputes, mise à l’écart par ses demi-sœurs, elle ne se sent pas aimée. Ballotée de l’un à l’autre, elle erre à travers la ville avec son sac à dos et son chat noir. Frôlant le désespoir, elle essaie de préserver son innocence.

Acteurs : Charlotte Gainsbourg, Anna Lou Castoldi, Gabriel Garko, Max Gazzè, Alice Pea, Carolina Poccioni, Giulia Salerno.

Il m’est difficile de rendre compte de ce film qui m’a paru une succession de séquences de vie, assez hétéroclites. Lorsque j’ai fait part de mon incompréhension (partagée par d’autres journalistes) à un ami critique que j’estime, il m’a dit que bien au contraire il avait apprécié le film (qu’il avait déjà vu lors du Festival de Cannes). Il me disait que la réalisatrice réglait probablement ses comptes avec son passé familial à l’aide d’un film qui empruntait aux codes du giallo des années 70.

Quelques heures après la fin du film, je postais sur le forum de dvdclassik.com : "L’incomprise (Asia Argento) 5/10. Ma note trahit ici une totale indécision. Entre l’adhésion de quelques-uns de mes confrères qui y voient une réalisatrice qui règle ses comptes avec son passé (familial) en usant des codes cinématographiques de son père... et d’autres qui, comme moi, n’y ont vu qu’un ensemble d’idées, plus ou moins bonnes, assemblées on ne sait trop comment.
Il me faudra ou faudrait probablement revoir le film pour confirmer ou infirmer cette cotation.
Il est possible que cela décante lorsque je publierai ma critique.
"

A cette heure la décantation ne s’est pas encore produite. Je pourrais donner du film que quelques indications techniques :

  • il raconte l’histoire d’un chat noir, nommé Dac, qui est une sorte d’ange gardien pour la petite Aria ;
  • il nous permet de découvrir Charlotte Gainsbourg - qui a appris l’italien pour ce film - avec une improbable perruque noire
  • hormis la petite héroïne (interprétée par Giulia Salerno, actrice depuis l’âge de 5 ans) la plupart des jeunes acteurs ne sont pas professionnels ;
  • plusieurs y voient un hommage et des lien avec L’Incompris de Luigi Comencini, et
  • une inspiration des Quatre Cents Coups de François Truffaut...

Pour conclure, je suis proche de cette approche mitigée d’Alexandre Romanazz sur Abus de Ciné. Toutefois, par souci d’honnêteté et pour donner d’autres éclairages, je signale que d’autres critiques donnent des des échos plus positifs, comme ceux de Point de vues ou de avoir-alire.

A vous de voir...



Au hasard...

0 | 10 | 20 | 30

Chevalier
le 1er décembre 2016
Voyage en Chine
le 10 mai 2015
Résurrection
le 20 novembre 2017
Ni le ciel ni la terre
le 15 septembre 2015
Dumb & Dumber to
le 1er décembre 2014
Moka
le 6 août 2016
Le monde est à toi
le 5 juillet 2018
Le passé devant nous
le 7 décembre 2016
The Railway Man
le 1er septembre 2014
Orpheline
le 26 mars 2017
Espace rédacteurs RSS

2014-2019 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.2