Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma sur RCF

CINECURE pas un blog mais le complément sur le web des émissions radio du même nom produites par Charles De Clercq pour la radio RCF en Belgique. Celui-ci est sensible aux émotions dont il se nourrit et aime analyser les rapport entre films et romans lorsque ceux-ci sont adaptés au cinéma.

Samanou Acheche Sahlstrøm
In Your Arms (I dine hænder)
Sortie au BRFF le 7 juin à 17h30 (Flagey 1)
Article mis en ligne le 6 juin 2015

par Charles De Clercq
logo imprimer

88/100

Présentation BRFF : In your Arms est sorti Grand vainqueur au Festival International de Göteborg 2015, et on le comprend. Nous aussi, nous avons succombé à ses charmes. Il nous a ému, touché, marqué par l’émotion qui s’en dégage. Pourtant, le sujet plutôt casse-gueule, aurait pu aboutir à un film sombre.

Maria, aide-soignante, accompagne Niels, atteint d’une maladie des nerfs incurable, en Suisse dans un institut spécialisé dans les suicides assistés. Ce voyage vers la mort, dur, parfois triste, violent mais aussi touchant va permettre aux deux protagonistes de s’accomplir, de trouver enfin la paix en eux. N’hésitez pas à embarquer aussi dans ce beau voyage.

Acteurs : Lisa Carlehed, Peter Plaugborg, Johanna Wokalek.

Ce film m’a touché, tout comme l’équipe du BRFF. Le thème de l’euthanasie et ou du suicide assisté ont déjà été traités au cinéma. Ainsi, l’an dernier,au BRFF justement avec Un voyage de Samuel Benchedrit ou l’année précédente, toujours au BRFF, avec Miele, de Valera Golino. Le moi dernier, c’était sur le mode presque de l’humour que Sharon Maymon et Tal Granit abordaient le sujet avec The Farewell Party (Mita Tova), tandis qu’en mars, Manu Bonmariage nous offrait le documentaire Vivre sa mort.

Autant dire que l’on pouvait attendre le réalisateur au tournant pour son premier long métrage (après quatre courts). L’attente n’as pas été décue, ce qui est normal, sachant que Samanou Acheche Sahlstrøm a été assistant réalisateur sur Antechrist et que Lars von Trier apparait au générique (comme consultant). In Your Arms est au plus près de ses deux protagonistes principaux, tant avec la caméra que dans le traitement de son sujet. D’autres personnages éclairent l’histoire, ainsi la mère et le frère de Niels, Julia, mère de son enfant, fruit d’une aventure sans lendemain, ou encore un collègue de travail de Maria qui sera un coup rapide, vite fait et peut-être pas bien fait.

Mais ces autres personnages, conviés au récit, n’occultent pas le thème principal : comment vivre quand on est tétraplégique ? Peut-on choisir sa mort quand on ne peut plus marcher ni même se masturber ? Peut-on accepter la mort de quelqu’un pour qui on a de l’empathie ? En effet, Maria a de l’empathie pour ceux et celles qu’elle soigne et accompagne, notamment pour Niels dont le seul plaisir est d’écouter de la musique a fort niveau.

Mais l’empathie ne requiert-elle pas, justement, de respecter celui que l’on aime au risque d’ailleurs d’en tomber amoureuse ? Le voyage vers la Suisse, pays où le suicide assisté est légal sera un voyage initiatique pour Maria mais aussi pour Niels. Ce sera une sorte de road movie vers la mort avec une étape à Hambourg. Ce seront tant d’instants de vie, une vie vers la mort que la caméra saisi dans les yeux, les mains, le corps, le sexe de l’une et/ou de l’autre. Le tout filmé avec humanité et pudeur. Que l’on adhère ou pas à la démarche au plan éthique, on ne peut qu’être saisi dans son cœur et ses tripes devant la situation évoquée et, en particulier, les dernières minutes de Niels, ses derniers râles, le dernier souffle et le plongeon final de Maria que je vous laisse découvrir à l’écran.


flèche Sur le web : Lien vers la fiche IMDB


Mots-clés associés

Au hasard...



Plan du site Espace rédacteurs puce

RSS

2014-2017 © CINECURE - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.31