logo article ou rubrique
Benoît Delépine et Gustave Kervern
I Feel Good
Sortie le 26 septembre 2018
Article mis en ligne le 28 août 2018
dernière modification le 6 août 2019

par Charles De Clercq

Synopsis : Monique dirige une communauté Emmaüs près de Pau. Après plusieurs années d’absence, elle voit débarquer son frère, Jacques, un bon à rien qui n’a qu’une obsession : trouver l’idée qui le rendra riche. Plus que des retrouvailles familiales, ce sont deux visions du monde qui s’affrontent.

Acteurs : Jean Dujardin, Yolande Moreau, Jean-Benoît Ugeux, Jana Bittnerova

Toute l’intrigue de ce film tient dans le synopsis et si l’on en prend plein la tronche suite à un twist final qui change le visage du film, celui-ci n’en sera pas sauvé pour autant.

Si Yolande Moreau fait ce qu’elle sait bien faire, à savoir du Yolande Moreau !, Jean Dujardin déçoit ici dans un personnage probablement bipolaire, arnaqueur, profiteur, glandeur, totalement détestable, et s’il est des personnages de fiction que l’on « aime détester », ce n’est pas vraiment le cas de Jacques. Dujardin est assez méconnaissable dans un rôle qui s’avère être plus un succession de mini sketches qu’autre chose. L’envie nous a pris de quitter la salle à plusieurs reprises.

La seule chose positive qui émerge est la communauté Emmaüs (de Pau) dont de nombreux membres font partie du casting. Mai s’agissant de rendre hommage à Emmaüs et à l’abbé Pierre, il nous semble que le genre documentaire aurait été préférable. En tout cas, ce film est largement dispensable et ce serait lui faire trop d’honneur de le considérer comme le fait un confrère blogueur comme un film politique (qui serait ici antimacroniste) !

Bande annonce :