Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est historiquement lié aux émissions radio consacrées au cinéma par Charles De Clercq sur RCF. Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques.

logo article ou rubrique
Brett Ratner (2014)
Hercules 3D
Sortie le 27 août 2014
Article mis en ligne le 1er septembre 2014
dernière modification le 8 août 2019

par Charles De Clercq

JPEGSynopsis : Tourmenté depuis sa naissance, le héros légendaire Hercule est fort comme un dieu mais souffre comme un humain.
Sa force mythique sera mise à l’épreuve lorsque, à la tête d’une bande de mercenaires, il va tenter de mettre fin à une guerre civile sanglante en Thrace et aider le roi légitime à reprendre possession de son trône.

D’après « Hercules » par Steve Moore chez Radical Comics

Acteurs : Dwayne Johnson, Irina Shayk, Ian McShane, Rufus Sewell, Joseph Fiennes, Peter Mullan, John Hurt, Aksel Hennie, Ingrid Berdal, Reece Ritchie, Tobias Santelmann, Rebecca Ferguson et Isaac Andrews

Un cran au-dessus du précédent film herculéen (La légende d’Hercule auquel j’avais donné royalement, ou divinement 15/100). Ce qui est intéressant, c’est le fait que l’on revisite le mythe d’Hercules jusqu’à se poser la question de son origine divine. Divin ou pas, l’important n’est pas là. Que sont ses fameux travaux ? Peu importe.

Ici, Hercules est un mercenaire qui se met au service d’une bonne cause (mais pour son poids en or - intéressant quand on sait le catcheur/acteur Dwayne Johnson mesure 1,95 m et pèse 120 Kg) ! Mais que valent les bonnes intentions face aux retournements de situation.

Les combats sont bien menés. Les trucages sont bien faits. Les rebondissements intéressants... mais, malheureusement, tout cela est en 3D qui assombrit et diminue la lisibilité de l’image... Tout cela confirme (et beaucoup d’autres journalistes avec moi) que la plupart du temps la 3D est totalement inutile et nuit au plaisir du spectateur.

A la base du film, un roman graphique de feu Steve Moore. Mais l’adaptation prend ses aises par rapport à celui-ci, notamment par rapport à son neveu Iolas, en gommant totalement le fait qu’il est présenté dans le roman comme l’éromène d’Hercules (soit donc le jeune amant d’un adulte dans la Grèce classique. On comprendra que c’était à l’heure actuelle politiquement incorrect de le présenter à l’écran. Je n’entrerai pas dans le débat mais cela a suscité des controverses dont les habitués des moteurs de recherches trouveront des traces sur la Toile !

Au total, un bon divertissement mais que l’on oubliera probablement assez vite.

http://www.youtube.com/embed/Q4tnPbrq8Xo
HERCULE avec Dwayne Johnson - nouvelle bande annonce VOST - YouTube


Au hasard...

0 | 10 | 20 | 30

Pris de court
le 6 mars 2017
Independence Day : Resurgence
le 3 juillet 2016
Before I Fall
le 7 mars 2017
Renaissances (Self/Less)
le 8 juillet 2015
Telle mère, telle fille
le 7 mars 2017
Even Lovers Get the Blues
le 18 juillet 2017
Juste la fin du monde
le 3 septembre 2016
Ad Astra
le 15 septembre 2019
Cartas da Guerra (Lettres de la guerre)
le 16 avril 2017
Shaun le mouton (Shaun the Sheep)
le 27 janvier 2015
Espace rédacteurs RSS

2014-2019 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.20